N° 1 Cristiano Ronaldo

Manchester United (Portugais, 23 ans), attaquant
...

Manchester United (Portugais, 23 ans), attaquant Pourquoi lui ? Le 7 juillet, à Amsterdam, il a subi une opération à la cheville à Amsterdam. L'EURO ne lui a pas réussi, pas plus qu'au Portugal, éliminé par l'Allemagne en quarts de finale. Mais ce qu'il a montré jusque-là était remarquable : champion d'Angleterre avec United, il s'est aussi adjugé la Ligue des Champions et a été le meilleur buteur (31 réalisations en 34 matches). Pas étonnant que le Real ait voulu en faire son transfert de l'été. Après un début de saison hésitant, CR7 a très vite retrouvé son sens du but aiguisé. Il a dit : " Je joue, je marque et tous les enfants du monde sont fous de moi. Je pense surtout aux pauvres, à ceux qui n'ont pas les moyens de venir au stade m'applaudir. Nous représentons beaucoup pour eux. J'espère conserver ma crédibilité au terme de ma carrière et rendre heureux les enfants toute ma vie durant. " On a dit : " Il n'a que 23 ans mais il a les mêmes qualités que Pelé et Maradona. Un des meilleurs transferts de tous les temps. " (Alex Ferguson) Barcelone (Argentin, 21 ans), attaquantPourquoi lui ? Après deux rencontres hésitantes en Liga, le Barça de Josep Guardiola s'est brillamment repris en devenant une machine à marquer. Et le génial Argentin y est pour beaucoup. Le petit attaquant qui a gagné la médaille d'or aux JO de Pékin a souvent éclairé le match d'un geste de classe. Barcelone l'a récemment récompensé en portant son salaire annuel à dix millions d'euros. Son prix en cas de transfert : 150 millions. Il a dit : " Au fond de moi, quelque chose me permet de supporter toutes les agressions et de ne songer qu'à la victoire. " On a dit : " Ce qu'il fait avec le ballon défie les lois de la physique. Je n'ai vu qu'un seul homme réussir ça : Diego Maradona. " (Enrique Dominguez, défenseur argentin). Liverpool (Espagnol, 24 ans), attaquantPourquoi lui ? En inscrivant 24 buts la saison dernière, il est devenu le premier à marquer autant lors de sa saison de contact en Angleterre. Ruud Van Nistelrooy (23 buts) le précédait. Le Kid a joué un rôle majeur à l'EURO en remportant le titre avec l'Espagne et a brillamment entamé la saison jusqu'à ce qu'une blessure aux ischio-jambiers le relègue à l'infirmerie. A son retour, il a continué à marquer : cinq buts en six matches, dont des goals dans le derby contre Everton et contre Man City. Il a dit : " Je n'ai encore rien prouvé. Franchement, j'ai un peu honte d'être déjà comparé à Kenny Dalglish, le roi de Liverpool. " On a dit : " Je choisis Fernando Torres. Il a signé une superbe première année en Angleterre avec plus de 30 buts et a inscrit le but décisif en finale de l'EURO. " (Rafael Benítez) Inter (Suédois, 27 ans), attaquantPourquoi lui ? Mi-ballerine, mi-gangster. Zlatan Ibrahimovic détient la forme de sa vie. A 27 ans, il allie enfin sa classe et sa créativité à l'efficacité et au sens du but. On en veut pour preuve son but contre Bologne le 4 octobre et les deux perles (un tir de la droite dans le plafond opposé et un coup franc) face à Palerme le 16 novembre. Il a dit : " Les managers ne servent qu'à négocier pour les mauvais footballeurs. Les grands clubs s'adressent directement à moi. " On a dit : " Ibrahimovic est brillant. Je le vois progresser comme footballeur et comme homme. Quand Ibrahimovic joue ainsi, l'Inter fait mal à tous les clubs. " (José Mourinho) Barcelone (Espagnol, 28 ans), médianPourquoi lui ? Le poumon et le moteur du Barça comme de l'Espagne championne d'Europe. Avec Andrés Iniesta, il a revu le style des médians centraux. Il n'est plus nécessaire d'être grand et fort. Capitaine, il n'a raté qu'un seul match de championnat cette saison. Il a dit : " Le football est devenu l'apanage des travailleurs. Moi, je suis de l'école des joueurs techniques. Ce sont eux qui régalent le public. " On a dit : " Je voterais toujours pour lui car il nous rappelle que le football est un sport collectif. " (Vicente Del Bosque) Liverpool (Anglais, 28 ans), médianPourquoi lui ? Il est le pilier de Liverpool, qui semble enfin en mesure de lutter pour le titre. Son large rayon d'action, son passing et ses infiltrations sont précieux, comme sa technique de frappe. Il a dit : " Liverpool a le stade, le manager, les joueurs qu'il faut pour gagner le titre. Je n'ai pas envie qu'on me parle toujours de ça. On doit seulement laisser parler nos pieds. " On a dit : " Steven est son pire détracteur. Il se met trop la pression. On ne peut être Superman à chaque match, même s'il l'est souvent pour le club et l'Angleterre. " (Rio Ferdinand) AC Milan (Brésilien, 26 ans), médianPourquoi lui ? Il a raté le tournant du championnat italien en mai dernier, suite à une arthroscopie mais il a bien entamé la saison en cours. Il étale toujours son talent, son opportunisme et sa vista. Il a dit : " Les footballeurs ont une lourde responsabilité car notre sport est suivi dans le monde entier : ils doivent donc transmettre des valeurs positives. " On a dit : " Plusieurs Brésiliens m'ont dit qu'il joue comme les grands, style Rai, Zico et Rivaldo mais je le place un cran au-dessus car il me rappelle Michel Platini. " (Carlo Ancelotti) Real Madrid (Espagnol, 27 ans), gardien Pourquoi lui ?San Iker a signé un contrat à vie au Real. Monument du club, champion d'Espagne et d'Europe, il est un des meilleurs gardiens du monde. Il lance aussi des modes, comme les maillots à manches courtes et les gants à quatre doigts. Il est resté invaincu 717 minutes en équipe nationale, un record. Il a dit : " Depuis l'âge de quatre ans, je suis supporter du Real, j'en suis membre depuis mes huit ans. Il me semble que l'âge de 38 ans serait idéal pour raccrocher et... devenir président du Real. " On a dit : " Casillas est irremplaçable. Il est le meilleur gardien mais aussi le joueur le plus amical qui existe. " (Ramón Caldéron, président du Real) Bayern Munich (Français, 25 ans), médianPourquoi lui ? Le pion manquant de l'échiquier de Jürgen Klinsmann et de Raymond Domenech, le sélectionneur français. Depuis qu'il est rétabli de son opération à la cheville, subie peu après l'EURO, ses équipes tournent mieux. Il a dit : " Je voulais calmer les stades allemands. J'y suis presque parvenu car les supporters admirent mes actions bouche bée... " On a dit : " Franck apporte un souffle nouveau au Bayern qui a remporté le doublé titre et Coupe d'Allemagne. Sa créativité est une partition musicale. Aucun autre joueur de Bundesliga n'est capable de déterminer ainsi le rythme d'un match. " (Franz Beckenbauer) Manchester United (Anglais, 23 ans), attaquantPourquoi lui ? Dans l'ombre de Cristiano Ronaldo et à son service la saison passée, il est actuellement très affûté, y compris en équipe nationale. Il gagne en maturité, y compris en dehors du terrain. Il a dit : " La pression est terrible à United parce qu'il y a toujours des gens qui veulent ma peau sur le terrain. " On a dit : " Il peut jouer à l'avant-centre, sur le flanc gauche ou droit et en décrochage. Je le trouve magique. Il est un des fers de lance de l'équipe d'Angleterre. " (Fabio Capello) Valence (Espagnol, 26 ans), attaquantPourquoi lui ? Les Diables Rouges ont ressenti ce dont il est capable récemment au Heysel. Le vif attaquant de Valence et champion de l'EURO se meut intelligemment pour surgir devant le but. Il vient de signer un contrat à la hausse, malgré l'intérêt du Real, prêt à verser 47 millions. Il a dit : " Selon la tradition, on peut conserver le ballon quand on réussit un hattrick. J'en ai six : le dernier remonte au match contre la Russie, à l'EURO. Pepe Reina et Xabi ont dû convaincre l'arbitre de me le donner. " On a dit : " Le meilleur avant d'Europe est resté à Valence. " (Vicente Soriano, président et actionnaire principal du club) Chelsea (Anglais, 30 ans), médianPourquoi lui ? Depuis cet été, il est le professionnel anglais le mieux payé. Il rempile pour cinq ans à Chelsea. C'est son dernier contrat. Pour beaucoup d'entraîneur, il est le modèle du pro. Il a dit : " Elen Rives, mon amie, a grandi à Barcelone. Me regarder jouer l'ennuie quand je ne réalise pas des trucs à la Ronaldinho... " On a dit : " Lamps est Lamps. Quand il joue bien, il est le meilleur du monde. Sinon, il est le deuxième ou le troisième. " (José Mourinho) Barcelone (Camerounais, 27 ans), attaquantPourquoi lui ? Ses statistiques sont impressionnantes. Cet avant rapide et mobile atteint une moyenne d'un but par match au Barça, qu'il joue en championnat ou en Ligue des Champions. Un phénomène. Il a dit : " Le football est un plaisir, pas une manière d'assurer mon avenir. " On a dit : " Un talent mais surtout une personnalité exceptionnelle, un joueur qui réagit aussi vite de la tête que des jambes. " (Hristo Stoichkov) Barcelone (Espagnol, 24 ans), médianPourquoi lui ? Avec Xavi, il détermine le rythme et le style de jeu du Barça et de l'Espagne. Surnommé El Blanquito à cause de sa pâleur, il a l'art de chercher les brèches, de courir entre les lignes et de délivrer des assists. Il trouve mieux le chemin du but que Xavi et peut jouer dans l'axe comme sur le flanc. Il vit toujours chez ses parents. Il a dit : " J'ai joué partout sauf à l'avant et dans le but. Ma polyvalence est un atout. " On a dit : " Messi et Iniesta doivent remplir un rôle essentiel dans l'avenir de Barcelone d'ici cinq à six ans. " (Txiki Beguiristain, ancien joueur devenu coach) Arsenal (Espagnol, 21 ans), médianPourquoi lui ? Il est l'architecte d'une des équipes nationales les plus jeunes et douées du monde. Arsenal n'a plus rien gagné depuis quelques années mais son jeu est un régal pour l'£il. Et ce jeune architecte ne s'octroie pas un instant de repos. Sept buts et 20 assists en championnat la saison passée... Il a dit : " Après avoir marqué mon premier but, je suis rentré à la maison, j'ai bu un coca et mangé un Kinder Surprise. " On a dit : " La vista de Cesc est comparable à celle de Platini alors qu'il est à l'aube de sa carrière. Platini était plutôt attaquant, Cesc est un médian, toujours en action. " (Arsène Wenger) N° 16 Alessandro Del Piero Juventus (Italien, 34 ans), attaquantPourquoi lui ? Suite à la blessure de David Trezeguet, le partenaire d'attaque avec lequel il a fait fureur la saison passée, Del Piero (meilleur buteur de Serie A la saison passé) joue en fonction d'Amauri et permet au vétéran de se distinguer. Il a dit : " Je ne comprends pas pourquoi on me met en concurrence avec d'autres. Je déteste ces petits jeux. " On a dit : " Alex a un impact immédiat sur le jeu. Il n'a pas besoin de temps d'adaptation. Il se distingue essentiellement par son efficacité pour l'équipe. " (Fabio Capello) Lyon (Français, 20 ans), attaquantPourquoi lui ? Le buteur espérait réaliser un transfert vers un club espagnol ou italien à la faveur de l'EURO mais il a échoué, comme son équipe. Titulaire du doublé titre et Coupe de France et meilleur buteur de L1 avec 20 buts, il marque à nouveau les yeux fermés en championnat. Il a dit : " Quand on aime son sport, l'argent ne peut être un facteur décisif en début de carrière. La progression est prioritaire. " On a dit : " Mélangez Van Basten, Ronaldinho et Papin et vous obtenez Benzema. Il est fort, opportuniste et travailleur. Tactiquement, il comprend tout. " (Jean-Pierre Papin) Atlético Madrid (Argentin, 20 ans), attaquantPourquoi lui ? Sergio Agüero vit avec Giannina Maradona, la fille de... Ils attendent un heureux événement. Rapide, mobile, il multiplie les dribbles courts et est redoutable devant le but. Une fois débarrassé de son excédent pondéral, il s'est érigé en révélation du championnat espagnol la saison passée, est médaille d'or aux JO et poursuit sur sa lancée. Il a dit : " Le football est plus un plaisir qu'un boulot. Taper dans un ballon avec des copains est aussi important que jouer la finale de la Coupe du Monde. " On a dit : " Il nous facilite la tâche. En cas de problème, nous lui passons le ballon et il arrange tout. " (Luís García) Chelsea (Portugais, 31 ans), médianPourquoi lui ? Il a sans doute touché le fond la saison passée avec Barcelone, mais a été impressionnant avec le Portugal à l'EURO et confirmé tout son talent en s'imposant immédiatement en Premier League. Il trouve toujours de l'espace et ses coéquipiers. Il a dit : " Chelsea s'intéresse à moi : c'est clair mais j'attends que Scolari me fasse signe. " On a dit : " Deco revit toujours avec moi ? Je pense qu'il en a encore quelques belles années devant lui. " (Felipe Scolari). Villarreal (Espagnol, 32 ans), médianPourquoi lui ? Ce Brésilien naturalisé a éclaté sur le tard en Europe. L'excellent départ de la Villarreal cette saison est lié au football soigné, au jeu de position et au leadership de Senna. Il a un excellent tir à distance. En peu de temps, il s'est aussi imposé en équipe nationale en devenant un patron de l'entrejeu. Il a dit : " Il y a deux étés, j'étais proche d'un transfert à United. Alex Ferguson avait tout réglé avec mon manager puis il a transféré Michael Carrick. Peu importe, je suis heureux de ce que j'ai accompli à la Villarreal. " On a dit : " Senna est le meilleur de l'équipe. Il lance toutes les attaques et possède plus de technique que les joueurs évoluant à ce poste. " (Pascal Cygan) Real Madrid (Néerlandais, 32 ans), attaquantPourquoi lui ? Machine à buts, il est constamment à l'affût dans le rectangle. Il a signé à nouveau une belle saison, en championnat comme en Ligue des Champions. Van Gol est difficile à neutraliser mais s'il a commencé la saison en force, elle devrait déjà être terminée. Sa blessure devrait l'écarter pour de longs mois. Il a dit : " Depuis que je suis au Real, des tas de managers anglais m'ont contacté. Mais je ne pense pas qu'à l'argent. Je préfère le maillot blanc. " On a dit : " On sait que des attaquants comme Ruud Van Nistelrooy ou Raúl peuvent marquer trois buts, pas un médian comme moi. Ruud peut m'apprendre beaucoup. " (Rafael van der Vaart) Chelsea (Ivoirien, 30 ans), attaquantPourquoi lui ? Ses deux buts contre Liverpool ont propulsé Chelsea en finale de la Ligue des Champions. Il a été exclu dans les prolongations, fait exceptionnel pour ce joueur fair-play, que des blessures au genou et à la cheville empêchent de retrouver sa forme optimale. Il a dit : " Je rêve de voyager dans des pays pauvres, comme Haïti. Je peux rester dans mon fauteuil et en parler mais je préfère l'action. Y aller et faire oublier leurs soucis aux gens, l'espace de quelques minutes. " On a dit : " Quand il s'est blessé contre Cluj, j'ai prié pour que ce ne soit pas grave car il est important pour nous. " (Luiz Felipe Scolari) Real Madrid (Néerlandais, 25 ans), médianPourquoi lui ? Il a rapidement marqué de son sceau le jeu madrilène. Van der Vaart est l'homme des assists géniaux mais il marque avec autant de classe, comme son crochet contre le Sporting Gijón l'a récemment prouvé. Il a dit : " Mon grand-père Rafael vit en Espagne. Je ne lui ai parlé du transfert qu'une fois tout arrangé car à son âge, il ne peut pas s'énerver. L'année dernière, il m'avait dit : - Ne va pas à Valence, tu trouveras mieux... " On a dit : " Rafael apprécie que je veille sur lui. Il me parle de ses bons matches mais quand c'était moins bon, il se tait. " (Sylvie Meis, son épouse) Bayern Munich (Italien, 31 ans), attaquantPourquoi lui ? Le meilleur buteur de la Bundesliga a entamé la saison blessé. Guéri, il a retrouvé assurance et sens du but depuis le retour de Franck Ribéry et a évidemment été essentiel dans la quête du doublé Il a dit : " Tout est allé incroyablement vite. Inconnu, je suis devenu le meilleur buteur d'Europe, j'ai participé au Mondial et maintenant, je tâte de la Ligue des Champions. J'ai de la chance. " On a dit : " J'ai montré à Luca des images de François Sterchele imitant son geste quand il marquait. Il a trouvé ça chouette, considérant que c'était une forme de reconnaissance. " (Daniel Van Buyten) Real Madrid (Espagnol, 22 ans), défenseurPourquoi lui ? Le prototype de l'arrière droit moderne. Sûr en défense, il a du coffre et monte. Son look, son talent et son assurance en ont fait un des préférés du public. Il est sorti avec plusieurs filles de la jet-set, parmi lesquelles Nereida Gallardo, une des nombreuses ex de Cristiano Ronaldo. Sportivement parlant, 2008 fut exceptionnel : vainqueur à l'EURO et en Liga. Il a dit : " J'ai commencé en pointe puis j'ai reculé. J'ai débuté à l'arrière droit à Séville. J'aimais jouer en attaque et en plus, un avant gagne plus d'argent. " On a dit : " Sergio Ramos doit devenir mon successeur... Il sera bientôt le meilleur défenseur du monde. " (Paolo Maldini) Zenit Saint-Pétersbourg (Russe, 27 ans), attaquantPourquoi lui ? Une des vedettes de l'EURO, il est finalement resté au Zenit. Il a mis du temps à retrouver son meilleur niveau après avoir gagné la Coupe UEFA et la Supercoupe d'Europe mais brille à nouveau. Très rapide, ce puncheur bourré de classe est imprévisible ballon au pied. On le cite au Bayern. Il a dit : " Je suis supporter de Barcelone. C'est le club de mes rêves. " On a dit : " Il est l'homme le plus important de Saint-Pétersbourg après Vladimir Poutine. S'il le veut, il sera bourgmestre. Homme contre homme, on ne sait jamais ce qu'il va imaginer. Et quand il apparaît devant le but, les défenseurs font dans leur froc. " (Nicolas Lombaerts) Chelsea (Anglais, 27 ans), défenseurPourquoi lui ? 2008 n'a pas été son année, d'où ce mauvais classement pour lui. L'accumulation des matches l'a fait souffrir du pied et du dos puis du bras. Comble de la catastrophe, à Moscou, il a glissé lors de la séance des tirs au but, ce qui a coûté la victoire en Ligue des Champions aux Londoniens. L'UEFA le considère comme le défenseur de l'année. Il a dit : " Les filles apprécient Lampsy. Si je pouvais être ainsi... " On a dit : " Une équipe a toujours besoin d'un organisateur et d'un communicateur derrière ; d'un John Terry, quoi ! " (Christoph Metzelder) Juventus (Italien, 30 ans), gardien Pourquoi lui ? Pilier de son équipe et de l'équipe nationale italienne, il est fiable et prend des points. Il réalise souvent quelques authentiques miracles... comme contre la Roumanie à l'EURO. A lui seul, il a évite une défaite en qualifications pour le Mondial contre Chypre. Il est blessé à la cuisse et out jusqu'à la reprise. Il a dit : " La Squadra reste ma référence. Tant que le sélectionneur fait appel à moi, c'est que je suis assez bon. Sinon, je devrai songer à raccrocher. " On a dit : " J'ai vu le DVD du match de l'Italie contre Chypre. C'est simple : Marcello Lippi doit ériger un monument à Gigi. " (Giovanni Trapattoni) Lyon (Brésilien, 33), médianPourquoi lui ? Avec Grégory Coupet, il a été déterminant dans le septième titre français de suite de Lyon ! C'est simple, malgré l'arrivée d'Ederson, il est le monsieur 75 % des Gones sur coup-franc : il reste un cauchemar de gardiens. Il a dit : " Quand on parle du huitième titre, j'ai toujours la même réponse : je ne pense pas qu'on ait la meilleure équipe de Ligue 1. On a du talent, oui, mais on a surtout cet esprit compétiteur... " On a dit : " Ses coups-francs sont phénoménaux. Il sait mettre la balle où il veut avec puissance et en multipliant les effets. " (Paul Le Guen) Arsenal (Togolais, 24 ans), attaquantPourquoi lui ? Il n'a jamais été aussi fort. Il a été le deuxième meilleur buteur de la saison passée avec 24 réalisations. Il a presque qualifié à lui seul le Togo pour le tour suivant des qualifications du Mondial. En septembre, il a marqué cinq buts en cinq joutes. Il a dit : " Nous formons une des meilleures équipes du monde. Nous avons tous entre 21 et 26 ans. Nous partageons les mêmes idées et nous formons une grande famille. " On a dit : " Il y a deux ans, je me disais : il n'est pas mauvais mais il lui manque quelques trucs. Depuis qu'il a repris le flambeau de Thierry Henry, il est impossible à arrêter. " (Kevin Keegan) PAR LA RéDACTION