Trois jeans par an

" Je pense que question vêtements, je suis quelqu'un de très polyvalent. Aujourd'hui, je suis en chemise pantalon, plutôt élégant parce que j'ai des rendez-vous. Demain, quand je voyagerai, je mettrai un training et des baskets. Je n'ai pas un look que je travaille pour me donner une image. Je ne suis pas très attaché à une marque ou à une autre. Ce n'est pas un nom qui fait la belle pièce... Je peux acheter un sweat Hugo Boss comme aller chez Zara. Trouver mon bonheur chez Zadig & Voltaire. Comme je passe rarement plus de quatre jours au même endroit, les trois dernières fois que j'ai acheté des vêtements, c'était dans un aéroport. Je consomme trois je...

" Je pense que question vêtements, je suis quelqu'un de très polyvalent. Aujourd'hui, je suis en chemise pantalon, plutôt élégant parce que j'ai des rendez-vous. Demain, quand je voyagerai, je mettrai un training et des baskets. Je n'ai pas un look que je travaille pour me donner une image. Je ne suis pas très attaché à une marque ou à une autre. Ce n'est pas un nom qui fait la belle pièce... Je peux acheter un sweat Hugo Boss comme aller chez Zara. Trouver mon bonheur chez Zadig & Voltaire. Comme je passe rarement plus de quatre jours au même endroit, les trois dernières fois que j'ai acheté des vêtements, c'était dans un aéroport. Je consomme trois jeans par an mais par contre je vais plus spontanément m'acheter des chaussures. Pour la ville, je privilégie tout de même les marques de qualité. Ça fait mal au portefeuille sur le coup mais c'est super sur le long terme. Les Tod's par exemple coûtent très cher mais celles que je porte aujourd'hui aux pieds, je les ai depuis 2008. Pour les baskets, qui s'usent plus rapidement, je fonctionne aux coups de c£ur. La dernière paire que je me suis payée, c'était des Asics. "" Je regarde peu la télé. Je suis par contre un grand amateur de cinéma. Intouchables est le dernier film qui m'a vraiment bien branché. Sinon, Guillaume Canet me plaît beaucoup. J'ai adoré Les Petits Mouchoirs, Ne Le Dis à personne... Je profite de mes nombreux vols en avion pour voir des films. Point de vue musique, je suis très ouvert. Je peux écouter du classique, du rap, du R&B, de la variété italienne, de la chanson française... Je suis un immense fan de Jacques Brel. L'Aventure c'est l'aventure est d'ailleurs l'un de mes films préférés. J'utilise le mac, l'iPod, l'iPhone. J'en suis inséparable. J'écoute de la musique partout grâce à Apple. Dans l'avion, dans la voiture via un câble, à la maison avec une base pour iPod et même dans ma chambre sur le circuit pour me changer les idées, me décontracter. "" Dans la vie de tous les jours, j'apprécie énormément un bon restaurant. Je suis avant tout un amateur de cuisine italienne. J'ai quelques bonnes adresses à conseiller. Le Piccolo Mondo, rue Jourdan, à Saint-Gilles. L'Opéra à Waterloo. Ou encore le Senza Nome à Schaerbeek. Je suis plutôt basique personnellement. Mais s'ils n'ont pas changé de carte récemment, ils font une superbe mozzarella avec de la tomate glacée. " " J'aime le sport en général. Et tout particulièrement le cyclisme que je suis de très près. Je suis un grand fan de Philippe Gilbert et de Tom Boonen. Ce que Philippe a réalisé cette année est tout simplement monstrueux. Digne de ce que par le passé Schumacher, ou cette année Vettel, ont pu réussir en F1. Je roule à vélo et je suis aussi un grand amateur de ski. Une discipline qui procure le même genre de sensation que la course automobile. Je n'y vais pas cet hiver parce que je dois faire attention, mais je suis tombé dedans quand j'étais tout petit. Généralement, je pars aux Trois Vallées, à Val Thorens. Il fait froid mais c'est une station assez jeune. Acheter du matériel n'est pas très rentable à moins de skier de manière intensive, plusieurs fois sur l'année. Je préfère donc louer du matos. Du Fischer. C'est aussi la marque des chaussures que je me suis achetées. Elles sont très dures. Plus sportives que confortables. Ce n'est pas le modèle que je conseillerais pour passer une semaine relax en famille. Mais moi, j'attaque les descentes et elles me permettent de prendre beaucoup de plaisir. "PAR JULIEN BROQUET