Certains l'ont peut-être déjà vu défiler ou aperçu dans un magazine féminin perdu sur la table du salon. Guillaume Gillet a la classe. Guillaume Gillet aime les fringues. Orphelin de son pote Jonathan Legear, le joueur le plus polyvalent du Sporting d'Anderlecht est aussi un amateur de voitures, qu'il préfère sportives, et de voyages, ces temps-ci aux Etats-Unis. Les bons plans d'un joueur charmant qui a toujours une bouteille de parfum à portée de main.
...

Certains l'ont peut-être déjà vu défiler ou aperçu dans un magazine féminin perdu sur la table du salon. Guillaume Gillet a la classe. Guillaume Gillet aime les fringues. Orphelin de son pote Jonathan Legear, le joueur le plus polyvalent du Sporting d'Anderlecht est aussi un amateur de voitures, qu'il préfère sportives, et de voyages, ces temps-ci aux Etats-Unis. Les bons plans d'un joueur charmant qui a toujours une bouteille de parfum à portée de main. " Je suis les tendances. C'est peut-être rare chez les garçons, mais j'adore faire les magasins. Je ne me considère pas comme une fashion victim mais j'aime trouver des vêtements que personne ne porte. J'ai parfois l'impression que chez nous, on se ressemble tous. Je suis plutôt multi look. Je peux venir au foot en survêtement Adidas et le lendemain dans une tenue très classe. J'ai un petit faible pour les jeans délavés avec des traces de peinture. Surtout ceux de la marque Dsquared, mes préférés... Mon père adore ça. Il me demande tout le temps si je viens de refaire les murs du salon. J'ai déjà eu l'occasion de défiler pour Carlo et Fils et Hugo Boss. Je n'aime pas ma façon de marcher mais je voulais vivre cette expérience au moins une fois. Pour savoir ce que c'était. Enfin bref, Dubaï, Rome... Partout où je vais, je cours les magasins. Je fais beaucoup de shopping aux Etats-Unis. Une destination qui nous plaît. On est parti à Miami avec Jona ( lisez Jonathan Legear) et nos compagnes cette année. Et on a déjà décidé d'aller à Los Angeles l'an prochain. J'aime bien voyager. Les vacances, on en a besoin. Après une année difficile sur le plan physique et mental, il est important de changer d'air. Point de vue voyage, Emirates est vraiment une compagnie incroyable. Je l'ai utilisée pour aller aux Maldives et à Dubaï. Même en classe économique, la bouffe, la place, l'accueil. C'est le top du top. " " Ma grande passion, c'est les voitures. Mon père m'emmenait voir des courses, des rallyes, quand j'étais petit. J'ai une photo sur une Porsche. Je devais avoir deux ou trois ans. Derrière le volant, j'ai commencé avec une Polo à Liège. Puis, j'ai roulé en Skoda. Ou encore en Opel quand j'évoluais à La Gantoise. A chaque fois, les voitures du club. J'ai assisté aux dernières 24 Heures et j'ai déjà eu l'occasion de faire des tests sur circuit. Je suis pote avec Greg Franchi (vainqueur des dernières 24 h de Francorchamps) et j'ai noué quelques liens d'amitiés avec Jérôme D'Ambrosio. Pour moi, la voiture, elle doit être sportive. J'aime les bagnoles avec de la relance et un minimum de luxe à l'intérieur. Faut en profiter tant qu'on est jeune. D'autant que je vais bientôt devenir papa et qu'il va falloir un peu de place derrière. Difficile dans la Porsche Cayman ou mon Audi R8. " " Je suis très porté parfum. J'en ai d'ailleurs toujours une bouteille de secours dans la voiture. Par contre, je ne fais pas de fixette. J'aime le nouveau Guilty de chez Gucci. Plus traditionnel, le Chanel Allure Sport. Ou encore un truc plus rare que j'ai trouvé lors de notre séjour aux Etats-Unis. Les montres m'intéressent mais je ne suis pas encore passé à l'action. J'aime bien Hublot. Je trouve que c'est à la fois jeune et classe. Mais pour l'instant, je n'achète que du bon marché. Un chouette look, une belle couleur et elle est à mon poignet. Il y a vraiment moyen de se ruiner. Certains modèles atteignent des prix exorbitants. Si tu veux une Richard Mille, tu peux casquer 400.000 euros. Je ne suis par contre pas un grand con-sommateur d'ordi et d'hi-fi. Il serait d'ailleurs temps que j'investisse. J'ai encore la chaîne de mes 16 ans. Je pense que je vais opter pour Bose. PAR JULIEN BROQUET