Toni Kroos (20 ans), propriété du Bayern, fait actuellement fureur au Bayer Leverkusen. Les dirigeants du leader n'ont pas l'intention de laisser partir le médian offensif, lié pour deux saisons encore au Bayern, qui souhaitait, par cette location, lui donner l'occasion de mûrir. L'international se trouve dans une situation paradoxale, puisqu'il peut mettre des bâtons dans les roues du Bayern dans la lutte au titre. Reviendra-t-il vraiment ? La semaine dernière, Karl-Heinz Rummenigge (54 ans) a mis les choses au point dans le quotidien Bild. " L'affaire est réglée. J'ai discuté avec Toni et avec son manager, Volker Struth. J'ai joué cartes sur table : il revient en Bav...

Toni Kroos (20 ans), propriété du Bayern, fait actuellement fureur au Bayer Leverkusen. Les dirigeants du leader n'ont pas l'intention de laisser partir le médian offensif, lié pour deux saisons encore au Bayern, qui souhaitait, par cette location, lui donner l'occasion de mûrir. L'international se trouve dans une situation paradoxale, puisqu'il peut mettre des bâtons dans les roues du Bayern dans la lutte au titre. Reviendra-t-il vraiment ? La semaine dernière, Karl-Heinz Rummenigge (54 ans) a mis les choses au point dans le quotidien Bild. " L'affaire est réglée. J'ai discuté avec Toni et avec son manager, Volker Struth. J'ai joué cartes sur table : il revient en Bavière. " Le signal est fort, y compris à l'adresse de Franck Ribéry (26 ans). L'international français exige en effet une injection de qualité dans le noyau actuel, afin de jouer un rôle prédominant en Bundesliga comme en coupe d'Europe la saison prochaine. Il ne prolongerait son séjour qu'à cette condition. Rummenigge a également indiqué tenir compte du transfert possible du gardien de Schalke 04, Manuel Neuer (23 ans). La mission ne sera pas simple car Manchester United s'est déjà intéressé au portier international. Louis van Gaal a manifestement insisté pour que Kroos réintègre son équipe. " Il l'a visionné ces dernières semaines et a établi un joli plan de bataille ", selon Rummenigge. " Nous voulons former un axe solide qui laisse place à des footballeurs qui agissent par éclairs, comme Arjen Robben, Ribéry et Kroos. Je suis raisonnablement optimiste quant au Français. Son nouveau contrat n'est pas une simple question d'argent. Il veut enfin remporter des prix pour émarger à l'élite absolue. Le retour de Kroos lui prouve que nous voulons combler le retard qui nous sépare de l'élite européenne. J'ai déjà dit à Toni qu'il ne devait pas redouter de se retrouver sur le banc car s'il joue comme il le fait à Leverkusen, il sera vraiment incontournable. " L'ÉQUIPE NATIONALE a été vaincue de justesse par l'Argentine (0-1) à Munich, devant 65.152 spectateurs. Gonzalo Higuaín a inscrit le seul but de la partie opposant les deux anciens champions du monde. Dans le but, Joachim Löw a jeté son dévolu sur René Adleret a également titularisé Thomas Müller. Le DFB a divulgué les primes octroyées pour le Mondial. La victoire finale rapportera 250.000 euros à chaque joueur et membre du staff. C'est la même somme que durant l'EURO 2008. COUPE DFB. La demi-finale opposant le Werder Brême au FC Augsbourg et à JonasDe Roeckest retransmise en direct le mardi 23 mars à 20 h 30 par la ZDF. Le lendemain, c'est au tour du choc entre Schalke 04 et le Bayern, à la même heure mais sur l' ARD. LE BAYERN a célébré ses 110 ans et aménage son propre musée dans l'Allianz-Arena. Le défenseur central argentin Martín Demichelis (29 ans), victime d'une fracture de la pommette et de la mâchoire, est indisponible un mois. JOËL MATIP (18 ans), le médian défensif qui a marqué son troisième but en treize matches le week-end dernier, reste lié à Schalke 04 jusqu'en 2013. FRIEDHELM FUNKEL continue à jouir de la confiance de la direction du Hertha BSC, malgré la gravité de sa situation sportive. CHRISTOPHER SCHORCH (21 ans, FC Cologne), un défenseur international junior, s'est déchiré les ligaments croisés du genou droit et est sur la touche pour six mois. JÜRGEN KLINSMANN, sans club depuis un an, commence à se lasser de son temps libre forcé. L'ancien international espère trouver un poste après le Mondial. Il a exclu d'entraîner encore un club allemand il y a quelques mois et il suit des cours d'espagnol. Il a aussi approfondi la médecine sportive. FRÉDÉRIC VANHEULE