Après avoir déjà dépensé 20 millions d'euros pour s'offrir l'ailier de Swansea City Daniel James (21), Manchester United a réalisé un deuxième transfert, celui d' Aaron Wan-Bissaka. Le mois dernier encore, l'équipier de Christian Benteke et Michy Batshuayi était le joueur le moins bien payé des Eagles. Il ne gagnait " que " 11.000 eur...

Après avoir déjà dépensé 20 millions d'euros pour s'offrir l'ailier de Swansea City Daniel James (21), Manchester United a réalisé un deuxième transfert, celui d' Aaron Wan-Bissaka. Le mois dernier encore, l'équipier de Christian Benteke et Michy Batshuayi était le joueur le moins bien payé des Eagles. Il ne gagnait " que " 11.000 euros par semaine. A Old Trafford, il gagnera plus de huit fois cette somme. Wan-Bissaka voit ainsi ses progrès récompensés. Il a dû attendre la saison dernière pour percer véritablement sous la conduite de Roy Hodgson (71), le vétéran des managers de Premier League. Il a ainsi disputé 35 matches de championnat et délivré trois assists. En 2017, Wan-Bissaka évoluait encore en pointe dans les équipes d'âge de Crystal Palace, où il s'était affilié à l'âge de onze ans. Cette saison, c'est au poste d'arrière droit qu'il s'est révélé, tacklant à la perfection des joueurs comme Eden Hazard, Alexis Sánchez et Heung-MinSon.C'est le hasard et la blessure de Joel Ward qui ont voulu que Wan-Bissaka soit recyclé en arrière latéral. Il manquait un joueur à l'entraînement du noyau A et c'est à lui qu'on a confié le rôle ingrat d'arrêter la star de l'équipe, Wilfried Zaha (26) connu pour ses dribbles ravageurs. A la surprise de tout un chacun, Wan-Bissaka a démontré que son calme et son assiduité payaient : l'Ivoirien n'a pas touché un ballon. " J'étais sous le choc ", dit Zaha sur le site du club. Son équipier l'avait impressionné par sa concentration et son absence totale de complexe. " Aaron n'ouvre pratiquement jamais la bouche. Sur le terrain non plus. Il se contente de faire son boulot et se montre très régulier dans ses prestations. "