Depuis quelques mois, le RKC était en émoi car il était en mesure d'empocher un ticket européen. Un seul faux-pas a coûté au club sa campagne européenne mais il semble qu'au moment suprême, l'équipe de Martin Jol ait flanché mentalement. L'entraîneur l'avait relevé, avant les matches décisifs contre Roda JC et le NEC : " Il est clair que plusieurs joueurs sont très stressés ". Depuis la mi-avril, le RKC a également perdu ses matches contre le RBC, le FC Utrecht, l'Ajax et Feyenoord....

Depuis quelques mois, le RKC était en émoi car il était en mesure d'empocher un ticket européen. Un seul faux-pas a coûté au club sa campagne européenne mais il semble qu'au moment suprême, l'équipe de Martin Jol ait flanché mentalement. L'entraîneur l'avait relevé, avant les matches décisifs contre Roda JC et le NEC : " Il est clair que plusieurs joueurs sont très stressés ". Depuis la mi-avril, le RKC a également perdu ses matches contre le RBC, le FC Utrecht, l'Ajax et Feyenoord. Le navire a échoué tout près du port. Car cette saison, le RKC s'est attiré moult louanges. Le petit Poucet s'est hissé dans le subtop grâce à un football léché et s'est longtemps maintenu au-dessus des membres attitrés de cette parie de classement que sont le NEC, le NAC, Heerenveen, Roda et le FC Utrecht. Le RKC était simplement le meilleur du reste ûle meilleur indépendamment des trois grands. Cette saison, Jol est une fois de plus parvenu à former une équipe solide, suffisamment douée pour dominer un match et dotée d'assez de culot pour miser sur la victoire. C'est un exploit qu'a signé là Jol, qui a perdu trois de ses principaux défenseurs l'été dernier : Dejan Govedarica (NEC), Michael Lamey (PSV) et David Nascimento (RBC). Jol et le RKC ont usé de leur recette habituelle : ils ont donné ou rendu leur chance à des joueurs jeunes ou laissés pour compte. En plus, les nouveaux de la saison précédente, Robert Fuchs et Jochen Janssen, ont poursuivi leur progression tandis que Peter van den Berg est devenu un véritable meneur. Chaque semaine, un joueur a pu faire la différence : Jason Oost, puis RickHoogendorp, Yuri Cornelisse ou Patrick van Diemen. Longtemps, on a cru que le RKC avait tous les atouts nécessaires. Jusqu'à ces dernières semaines : l'équipe a clairement manqué de résistance nerveuse. (F. Vanheule)RADOSLAV SAMARDZIC n'obtient pas de nouveau contrat à Heerenveen. LE PSV veut tenter une expérience : louer des joueurs de grands clubs européens. Guus Hiddink songe à Morientes (Real Madrid) et à Zenden (Chelsea). DANNY HESP quitte le NEC pour le RBC. Il a signé pour deux ans. JOEP VAN DEN OUWELAND (19 ans), de Willem II, succède à Wesley Sneijder (Ajax) comme meilleur junior A. Le médian va rejoindre Feyenoord. RODA JC souhaite prolonger la location d' Eric Addo (24 ans), qui appartient au PSV. WESLEY SNEIJDER a prolongé son contrat à l'Ajax jusqu'en 2007. BUTEURS : 1. Kezman (PSV) 35 buts ; 2. Van Hooijdonk (Feyenoord) 2 ; 3. Van der Vaart (Ajax), Kuyt (Utrecht) 18 ; 4. Buffel (Feyenoord) 17.