Le Cercle fait face à une saison cruciale. Il est passé par le chas de l'aiguille en mai : lanterne rouge du championnat régulier avec 14 points sur 90, il a assuré son maintien, après un second changement d'entraîneur, via les PO3 et le tour final. Igor Vetokele a été vendu, Rudy n'était plus performant, des joueurs chevronnés et méritants comme Oleg Iachtchouk, Anthony Portier, Bernt Evens et Arnar Vidarsson ont raccroché les uns après les autres et rares sont les transferts à avoir apporté un plus. Il faut former une nouvelle équipe mais l'association est loin du compte. Le staff technique a été renouvelé, le Cercle oeuvre à une nouvelle société, structurée en actions, pour accroître sa marge de manoeuvre financière. I...

Le Cercle fait face à une saison cruciale. Il est passé par le chas de l'aiguille en mai : lanterne rouge du championnat régulier avec 14 points sur 90, il a assuré son maintien, après un second changement d'entraîneur, via les PO3 et le tour final. Igor Vetokele a été vendu, Rudy n'était plus performant, des joueurs chevronnés et méritants comme Oleg Iachtchouk, Anthony Portier, Bernt Evens et Arnar Vidarsson ont raccroché les uns après les autres et rares sont les transferts à avoir apporté un plus. Il faut former une nouvelle équipe mais l'association est loin du compte. Le staff technique a été renouvelé, le Cercle oeuvre à une nouvelle société, structurée en actions, pour accroître sa marge de manoeuvre financière. Il a déniché en Promotion un troisième jeune gardien, Miguel Vandamme (19 ans), il a embauché deux avants talentueux mais dénués d'expérience parmi l'élite, Gael Etock (20 ans) et Junior Kabananga (24 ans), et il a repéré deux éléments du Club, Thibaut Van Acker (21 ans), un médian défensif, et Bart Buysse (26 ans), un arrière gauche. Le noyau A comporte énormément de jeunes du cru, comme Alessio Staelens (18 ans), Jilke Deconinck (18 ans), Gilles De Waele (17 ans), Stephen Buyl (20 ans), Jasper Ameye (19 ans), Thomas Goddeeris (21 ans) et Arne Naudts (19 ans). Les portiers Bram Verbist et Jo Coppens entament leur dernière année de contrat. Ils ont suscité des doutes et il n'est pas exclu que l'un des deux parte et qu'un gardien supplémentaire arrive. La défense ne compte encore qu'un nouveau : Buysse, un arrière gauche offensif qui possède une expérience internationale. Il peut être doublé par l'extérieur gauche Kristof D'Haene ou par Frederik Boi, qui est également susceptible de remplacer Hans Cornelis à l'arrière droit. Stef Wils et Grégory Mertens forment le centre de la ligne. Le Cercle ne dispose toujours pas d'alternative réelle, ce qui constitue un risque énorme, dans la mesure où, en 30 matches, l'équipe a encaissé 65 buts, la saison dernière. Deux titulaires sont partis : Vidarsson est devenu entraîneur-adjoint et peut entrer au jeu en cas de nécessité, tandis que William Carvalho effectue sa préparation avec le noyau A du Sporting Lisbonne. Il pourrait être placé à la disposition du Cercle un an de plus, cependant. Il faut des renforts dans cette ligne aussi. Un entrejeu formé par Van Acker, Lukas Van Eenoo et Tim Smolders possède un très bon bagage footballistique mais il pourrait manquer de puissance. Boi peut jouer sur le flanc comme dans l'axe. Enfin, il est temps pour Karel Van Roose, âgé de 23 ans, de jouer, que ce soit au Cercle ou ailleurs. Plusieurs attaquants ont raté une partie de la préparation, suite à des blessures : Michael Uchebo, Joey Godée et Etock. Kabananga a été l'avant-centre de service jusqu'à présent. Il est gaucher et conserve bien le ballon. La saison passée, après avoir pris la relève de Foeke Booy, Lorenzo Staelens avait déjà aligné un seul attaquant, Uchebo. Mais que fera-t-il une fois Etock rétabli ? À son embauche, on l'a comparé à Igor Vetokele. Il est encore très jeune mais il recèle de grandes qualités intrinsèques : explosivité, technique et sens du travail. Il est également avant-centre alors que le Cercle n'en aligne qu'un seul. Etock est-il à même d'être rentable du flanc ? C'est une des nombreuses questions qui appellent encore réponse. On s'attend à ce que le Cercle se renforce encore dans chaque ligne. Le déroulement de la saison passée a constitué une fameuse mise en garde et en même temps, le Cercle comprend que, même s'il a terminé dernier la saison passée, il peut réussir sa seconde session. PAR CHRISTIAN VANDENABEELE