Leicester City s'est imposé avec dix unités d'avance sur le deuxième, Arsenal, devenant un des champions les plus improbables de l'histoire du football anglais. " A once in a lifetime opportunity ", pense également Rob Tanner, qui suit le club pour le journal local, le Leicester Mercury, et a écrit un livre sur le titre : 5000-1 : The Leicester City Story. " Ce sera une autre paire de manches la saison prochaine.
...

Leicester City s'est imposé avec dix unités d'avance sur le deuxième, Arsenal, devenant un des champions les plus improbables de l'histoire du football anglais. " A once in a lifetime opportunity ", pense également Rob Tanner, qui suit le club pour le journal local, le Leicester Mercury, et a écrit un livre sur le titre : 5000-1 : The Leicester City Story. " Ce sera une autre paire de manches la saison prochaine. Les grands clubs traditionnels ont embauché Antonio Conte, José Mourinho et Pep Guardiola. On peut s'attendre à ce qu'ils relèvent leur niveau, même si ça peut prendre du temps. Leicester va avoir un agenda plus chargé, avec la Ligue des Champions, alors que la saison écoulée, il ne s'est concentré que sur le championnat. " Le journaliste britannique n'en prédit pas moins un gros recul des Foxes : " Certains qualifient le titre de Leicester de hasard mais ce n'est pas vrai. Trois revers seulement en 38 matches, ça n'a rien avoir avec la chance. Si on y ajoute la fin de la saison 2014-2015, le club n'a essuyé que trois défaites en 47 parties. Ça veut dire qu'il a tout simplement une équipe très forte. " Équipe. Le mot le plus important pour Leicester la saison passée, même si l'impact du trio N'golo Kanté - Riyad Mahrez - Jamie Vardy est indéniable. Les conserver ne sera d'ailleurs pas une sinécure. Arsenal a soumis une offre officielle au club pour Vardy, qui a fait insérer une clause de départ de vingt millions de livres dans le contrat qu'il a prolongé en janvier dernier. Conserver Vardy est crucial. Tanner : " Si Vardy décide de partir, il peut y avoir un effet domino. Kanté et Mahrez vont penser que le club ne peut plus rien construire sur le succès de la saison précédente. " Pour confirmer la saison du titre et lutter sur plusieurs fronts, Leicester City doit absolument étoffer son noyau. Il a déjà enrôlé l'Allemand Ron-Robert Zieler comme réserve du gardien Kasper Schmeichel et Ahmed Musa (CSKA Moscou) est un candidat de choix pour renforcer l'attaque. Gianluca Lapadula, le meilleur buteur de Serie B, fait partie de la liste de Leicester. Toutefois, Ligue des Champions ou pas, le club n'a pas l'intention de changer sa politique de transferts : il ne veut pas de valeurs sûres mais des footballeurs avides de revanche. Il compte sur le feeling du scout en chef, Steve Walsh. Le manager Claudio Ranieri a déjà constaté que tout serait moins simple : " D'un coup, quand nous nous intéressons à un joueur, son prix double, voire triple. " Notre compatriote Ritchie De Laet, loué à Middlesbrough la saison dernière, n'aura malheureusement pas de place. " Il peut partir s'il reçoit une offre convenable ", selon Tanner. Par contre, l'ancien défenseur polonais d'Anderlecht, Marcin Wasilewski, peut rester. Tanner : " Comme réserve. Son contrat va sans doute être prolongé d'un an. " PAR MATTHIAS STOCKMANS