Que ce soit en Espoirs ou au Cercle, les deux hommes, âgés de 21 ans, se trouvent les yeux fermés. Le dribbleur spécialiste des infiltrations et l'avant-centre fort de la tête sont complémentaires. Las, au premier tour, l'un s'est déchiré les ligaments de la cheville contre Anderlecht, dans un contact avec Jelle Van Damme, l'autre s'est fracturé le pied en shotant dans la porte du vestiaire, ulcéré d'avoir été éliminé de la Coupe par le FC Dender. ...

Que ce soit en Espoirs ou au Cercle, les deux hommes, âgés de 21 ans, se trouvent les yeux fermés. Le dribbleur spécialiste des infiltrations et l'avant-centre fort de la tête sont complémentaires. Las, au premier tour, l'un s'est déchiré les ligaments de la cheville contre Anderlecht, dans un contact avec Jelle Van Damme, l'autre s'est fracturé le pied en shotant dans la porte du vestiaire, ulcéré d'avoir été éliminé de la Coupe par le FC Dender. A quelques jours de la reprise du cham-pionnat, Stijn De Smet et Tom De Sutter ont pansé leurs plaies et sont prêts à rejouer. " Même si le noyau est plus talenteux que la saison passée, il devra sans doute se battre jusqu'à la dernière journée pour assurer son maintien ", estime De Smet. De Sutter est plus optimiste : " Si nous restons tous en forme, nous réussirons. Nous développons souvent un bon football et au premier tour, nous n'avons jamais été vraiment inférieurs ". De Sutter rappelle d'ailleurs que le Cercle attire plus de monde grâce à la qualité de son jeu : en 2006, l'assistance a augmenté de 10 % pour atteindre une moyenne de 6 .500 spectateurs par match. Une fois leur niveau retrouvé, les deux attaquants veulent asseoir leur position au Cercle. De Smet y est lié jusqu'en 2009, De Sutter vient d'obtenir un contrat à la hausse valable jusqu'en 2010. De Smet porte le maillot du Cercle depuis ses douze ans. On l'a un moment considéré comme " le plus grand talent depuis Thomas Buffel ". Sa nonchalance lui joue parfois des tours, même s'il a été excellent au premier tour. Tom De Sutter a joué le titre de 2001 à 2005 avec les Espoirs du Club. Après un passage à Torhout, pensionnaire de D3, avec lequel il a inscrit treize buts, il a signé au Cercle en début de saison. Lors de ses débuts en D1, contre Mouscron, il a ouvert la marque après 14 minutes de jeu. Il n'a plus quitté l'équipe jusqu'à sa blessure. Bourré de caractère, De Sutter ne redoute pas les duels. Le Cercle pourra-t-il retenir longtemps ses deux talents ? Sa blessure a coûté à De Smet un stage à Blackburn mais ce n'est sans doute que partie remise. De Sutter ne repoussera pas non plus l'offre d'une phalange supérieure, même pas celle du Club, le cas échéant. " Après tout, le football est notre gagne-pain jusqu'à 35 ans environ. Si je reçois une proposition attractive, je l'accepterai certainement ". STEVE VAN HERPE