La reprise de Manchester City par le Thaïlandais Thaksin Shinawatra a fait l'objet de discussions jusqu'à la Chambre des Représentants. Les députés se sont en fait posé des questions quant à la provenance de l'argent de l'ancien premier ministre, qui doit répondre de corruption dans son pays. La Premier League ne devrait-elle pas étudier plus attentivement ce genre d'apport au lieu de laisser agir les clubs comme bon leur semble ?
...

La reprise de Manchester City par le Thaïlandais Thaksin Shinawatra a fait l'objet de discussions jusqu'à la Chambre des Représentants. Les députés se sont en fait posé des questions quant à la provenance de l'argent de l'ancien premier ministre, qui doit répondre de corruption dans son pays. La Premier League ne devrait-elle pas étudier plus attentivement ce genre d'apport au lieu de laisser agir les clubs comme bon leur semble ? Le retour de Sven-Goran Eriksson sur les terrains britanniques est aussi discuté que la reprise. L'été dernier, le Suédois n'a pas quitté l'équipe nationale d'Angleterre dans les meilleurs termes. Il n'est pas parvenu à offrir à l'Angleterre le moindre titre, européen ou mondial, ce qu'on attendait de lui avec la génération en or qu'il dirigeait. Un an plus tard, le Scandinave, au chômage depuis, devient donc le manager de Manchester City. Il aurait un contrat de trois ans qui lui assurerait un revenu annuel de quatre millions d'euros. Au conditionnel, car ce fameux contrat n'est pas encore signé. Thaksin n'a obtenu qu'un accord verbal. Le reste sera couché sur papier et régularisé quand le Thaïlandais détiendra plus de 75 % des actions du club et le retirera de la Bourse. Eriksson a 59 ans. Il a déjà commencé à former son staff, en attendant de recevoir une enveloppe de 75 millions d'euros pour ses emplettes. Manchester City a enrôlé l'entraîneur adjoint de Suède, Roland Andersson, une vieille connaissance. Eriksson a connu le succès avec ses clubs jusqu'à ce qu'il devienne sélectionneur, le premier étranger, soit dit en passant, en 2001. Il a gagné trois titres avec Göteborg et Benfica et a parcouru un vrai Giro, entraînant l'AS Rome, la Fiorentina, la Sampdoria et la Lazio. Il a été annoncé aux Blackburn Rovers en 1997 mais il a finalement troqué Gênes contre Rome. Sur le plan professionnel, les supporters de Manchester City sont unanimes, on ne peut pas lui reprocher grand-chose. Même en équipe nationale, il a obtenu de meilleurs résultats que ses prédécesseurs. En fait, si Eriksson est controversé, c'est surtout à cause de sa vie privée : les tabloïds ont fréquemment placé le Suédois dans des situations délicates, pas seulement avec les femmes, même si ces deux affaires ont failli lui coûter son poste. Erikssson a tenté à plusieurs reprises d'entraîner un grand club. Il a flirté avec Manchester United en 2002, quand SirAlex Ferguson a envisagé de raccrocher, et en 2004, il a été surpris en train de négocier avec la direction de Chelsea. ARSÈNE WENGER, à un an du terme de son contrat, n'a toujours pas précisé s'il entendait rester à Arsenal. Lors de son départ, Thierry Henry avait émis des doutes à ce sujet. LIVERPOOL, qui pourrait battre son record en embauchant Fernando Torres (Atlético Madrid), a prolongé jusqu'en 2010 sa collaboration avec Carlsberg. Le contrat vaut douze millions d'euros par saison aux Reds. Carlsberg en est sponsor depuis 1992 déjà. Piet Hamberg devient responsable de l'école des jeunes. Le Néerlandais, un ancien de l'Ajax et des Grasshoppers Zurich, succède à Steve Heighway, qui raccroche, après 18 ans, parce que le manager Rafael Benítez veut également s'occuper des jeunes à partir de 17 ans. Le jeune international bulgare Nikolai Mihailov (18 ans), gardien du Levski Sofia, a signé pour trois ans. Mohamed Sissoko prolonge son bail de quatre ans. AARON HUGHES (27 ans) quitte Aston Villa pour Fulham. Le manager Martin O'Neill avait autorisé le joueur à partir. Il n'a encore enrôlé personne mais a rassuré les fans : Aston Villa aura du sang frais, sans doute Jermaine Defoe (Tottenham). HONGKONG. Le dernier copropriétaire en date d'un club anglais vient de Hongkong et s'appelle Carson Yeung Ka-Shing. Cet ami de Steve McManaman est l'ancien président des Hong Kong Rangers. Il possède 29,9 % des parts de Birmingham City depuis la semaine dernière. Yeung avait déjà tenté de reprendre Reading et avait investi 23 millions d'euros. Il a fait fortune dans le gaz et l'électronique. GEREMI, le Camerounais de 28 ans, en fin de contrat à Chelsea, négocie avec Newcastle, qui se retire de la Bourse le 18 juillet, le nouveau patron, Mike Ashley, détenant 93,2 % des parts. Les Magpies ont versé 4,5 millions d'euros au PSG pour David Rozehnal (26 ans, ex-Club Bruges). YVES MAKABU MA-KALAMBAY, le Belge de Chelsea, quitte Stamford Bridge. Le gardien de 21 ans a signé pour trois ans aux Hibernians, en Ecosse. Le Bruxellois y avait déjà effectué un test en janvier mais Chelsea l'avait rappelé suite aux blessures de Petr Cech et de Carlo Cudicini. Il n'a pourtant jamais disputé de match officiel. DARREN BENT (23 ans, notre photo), l'avant de Charlton, rejoint Tottenham. Les Spurs ont allongé 25 millions d'euros pour l'international anglais - un nouveau record de club. PETER T'KINT