La société actuelle est ainsi faite que tout le monde banalise les comportements stupides des gens manquant de respect les uns envers les autres. Quand on voit qu'un homme haut placé de la région d'Audenaerde (dont j'ai oublié le nom, mais je pense qu'il est de toute façon préférable de ne pas retenir son patronyme) souhaite ne plus poursuivre les petits délits pour éviter des paperasseries inutiles aux policiers, je me dis que plus rien ne peut surprendre à une époque où les plus petites règles d'éducation sont de moins en moins respectées et ne tracassent plus grand monde.
...

La société actuelle est ainsi faite que tout le monde banalise les comportements stupides des gens manquant de respect les uns envers les autres. Quand on voit qu'un homme haut placé de la région d'Audenaerde (dont j'ai oublié le nom, mais je pense qu'il est de toute façon préférable de ne pas retenir son patronyme) souhaite ne plus poursuivre les petits délits pour éviter des paperasseries inutiles aux policiers, je me dis que plus rien ne peut surprendre à une époque où les plus petites règles d'éducation sont de moins en moins respectées et ne tracassent plus grand monde. Le foot, évidemment, n'est pas épargné et quand on voit ce qui arrive à Dominique D'Onofrio au moment de monter sur le podium à l'issue du dernier match de championnat, on se dit que la bêtise humaine provoque des comportements complètement aberrants. Certes, les supporters rouches sont frustrés de perdre le championnat pour la 23e fois consécutive, mais ce sentiment permet-il de se comporter comme des malotrus envers le coach ? Conspuer, vociférer et siffler font partie évidemment des droits du supporter qui a payé sa place mais passer aux actes est tout simplement intolérable. Autre fait : la présence lors du dernier match de mon équipe de Laurent Fassotte aligné dans le onze adverse. C'est pour moi un manque de respect total envers les joueurs qui exercent leur passion avec envie et honnêteté et plus particulièrement pour le joueur qui a perdu sa place de titulaire au profit de l'ex-défenseur du Lierse. Sans parler de celui qui perd de l'argent en ne figurant pas sur la feuille d'arbitre... La fédération aurait dû prendre ses responsabilités dans cette affaire et aurait dû suspendre les joueurs à partir du moment où des aveux ont été exprimés. Autres manques de respect ou plutôt d'éducation à mon égard de la part de gens ayant des responsabilités dans leur job respectif. Durant la dernière semaine d'avril, pure coïncidence, j'ai eu quatre contacts directs (deux en personne et deux téléphoniques) avec des personnalités liées au monde du foot. Une travaille pour la télévision, deux pour un club et la quatrième est footballeur pro. Les quatre avaient fait la promesse de me retéléphoner le lendemain... et trois semaines plus tard, j'attends toujours. Le joueur, lui, devait me re-contacter pour me confirmer la possibilité d'obtenir un maillot signé par toute son équipe au profit d'un de mes élèves du foot études victime il y a quelques mois d'un accident de scooter et se déplaçant maintenant en fauteuil roulant. Je ne citerai pas de noms car tous ces contacts sont confidentiels et loin de moi l'idée de régler des comptes avec toutes ces personnes. Mais il faut bien admettre malheureusement, que les bases élémentaires de l'éducation se perdent de plus en plus. Pire, je me demande même si ces quatre personnes se rendent compte de leur manque de politesse. Elles ont toutes peut-être simplement oublié de me retéléphoner ou égaré leur agenda ! Comme tout se perd, j'opterai pour la seconde éventualité...Étienne delangre