Teddy Sheringham (37 ans) vient de fêter ses vingt ans de professionnalisme. Sa longévité est exceptionnelle pour un avant. Sheringham a débuté à Millwall, en Third Division, le 15 janvier 1984, face à Brentford (revers 1-2). Vingt ans plus tard, à Portsmouth, il est toujours sous les feux de la rampe. Il s'est produit pour sept clubs : après Millwall, il a effectué un bref passage à Aldershot (Fourth Division), avant de rejoindre la Suède et Djurgardens IF, avec lequel il est monté en D1. Millwall l'a récupéré au milieu des années 80 et Sheringham est deve...

Teddy Sheringham (37 ans) vient de fêter ses vingt ans de professionnalisme. Sa longévité est exceptionnelle pour un avant. Sheringham a débuté à Millwall, en Third Division, le 15 janvier 1984, face à Brentford (revers 1-2). Vingt ans plus tard, à Portsmouth, il est toujours sous les feux de la rampe. Il s'est produit pour sept clubs : après Millwall, il a effectué un bref passage à Aldershot (Fourth Division), avant de rejoindre la Suède et Djurgardens IF, avec lequel il est monté en D1. Millwall l'a récupéré au milieu des années 80 et Sheringham est devenu titulaire au printemps 86. Il a ensuite été transféré à Nottingham Forest, pour un an et demi : il a signé à Tottenham Hotspur durant la saison 1992-1993. C'est là qu'il a été le meilleur buteur de la Premiership et qu'il est devenu titulaire en équipe nationale. En 1997, Manchester United s'est adjoint l'avant. Un choix judicieux car Sheringham s'avéra le complément parfait du duo Andy Cole/Dwight Yorke. Sheringham est retourné à Tottenham en 2001. Il en a reçu le brassard de capitaine et a été élu Joueur de l'Année. Depuis cette saison, il évolue à Portsmouth, promu en D1. Il a déjà marqué sept buts en championnat. Un passing intelligent, de la créativité, de la vista, voilà les qualités de Sheringham. Il excelle à déverrouiller les défenses les plus solides. Il n'est pas des plus rapides mais il compense ce handicap par des réflexes brillants et un grand sens de l'anticipation, ainsi qu'un excellent jeu de tête. Son but le plus important est sans conteste celui de l'égalisation pour United en finale de la Ligue des Champions contre le Bayern, le 26 mai 1999, dans les arrêts de jeu. Une minute après, Ole Gunnar Solskj£r profitait de son assist pour rafler la victoire. (P. T'Kint) FA CUP. Liverpool-Newcastle était l'affiche de la Coupe. Les Reds ont gagné 2-1. Bobby Robson a menacé de partir à cause des remous qui secouent Newcastle et du transfert de l'espoir Carl Cort à Wolverhampton. Arsenal et Middlesbrough se sont affrontés pour la seconde fois en quatre jours. Arsenal a gagné 4-1, alors qu'il a perdu la demi-finale aller de la Coupe de la Ligue 0-1. Les matches retour ont lieu cette semaine. Les Gunners ont aligné une équipe tant bien que mal. Dans le but, GrahamStack, ex-Beveren est numéro deux. MANCHESTER UNITED et Fulham sont d'accord pour le transfert de Louis Saha. La FA va enquêter sur le transfert de Tim Howard et Kleberson l'été passé. Les actionnaires de United ont posé des questions en interne sur les commissions versées pour ces transferts. Des managers dépourvus de licence seraient impliqués. ARSENAL a fait une offre à Feyenoord pour Robbie Van Persie. BUTEURS : 1. Shearer (Newcastle) 17 buts ; 2. Henry (Arsenal) 15 ; 3. Van Nistelrooy (Man. United) 14 ; 4. Saha (Fulham) 13 ; 5. Anelka (Man. City) 10.P.T'Kint