La journée de dimanche dernier était considérée, par beaucoup, comme décisive. La semaine prochaine, les deux principaux candidats au titre, la Real Sociedad et le Real Madrid, joueront à domicile, respectivement contre l'Atletico Madrid et l'Athletic Bilbao, et la plupart des observateurs estiment qu'ils prendront la totalité de l'enjeu .
...

La journée de dimanche dernier était considérée, par beaucoup, comme décisive. La semaine prochaine, les deux principaux candidats au titre, la Real Sociedad et le Real Madrid, joueront à domicile, respectivement contre l'Atletico Madrid et l'Athletic Bilbao, et la plupart des observateurs estiment qu'ils prendront la totalité de l'enjeu . Les hommes de RaynaldDenoueix et ceux de VicenteDelBosque avaient tous les deux des déplacements délicats à négocier. Les Basques se déplaçaient au Celta Vigo, quatrième avant le coup d'envoi et donc virtuellement qualifié pour la Ligue des Champions. La motivation était donc à son comble à Balaidos, d'autant que le club du nord-ouest n'a jamais participé à l'épreuve continentale la plus prestigieuse. La Real Sociedad, de son côté, n'était pas au mieux ces dernières semaines. L'équipe était apparue fatiguée, loin de son niveau de forme du premier tour. Le Real Madrid, pendant ce temps, effectuait son plus court déplacement de la saison, au stade Vicente Calderon pour y rencontrer l'Atletico. Le contexte d'un derby est toujours particulier. Même si le club de Manzanares entretenait toujours un mince espoir de se qualifier pour la Coupe de l'UEFA, ce n'est pas tellement dans cette perspective qu'il a cherché la motivation, mais plutôt dans le plaisir de taquiner le puissant voisin. Mais après 31 minutes, le Real menait par 3 buts à 0 (deux fois Ronaldo et Raul) (D. Devos) L'ESPAGNE n'est plus leader du Groupe 6 des éliminatoires de l'EURO 2004 ! Après avoir été battus à domicile par la Grèce, les hommes d' InakiSaez n'ont pu obtenir qu'un partage blanc à Belfast, contre l'Irlande du Nord. BARCELONE organisait les élections à la présidence, dimanche dernier. Parmi les six candidats, deux avaient les faveurs des pronostics : LluisBassat et JoanLaporta. " Chacun a promis d'attirer les meilleurs joueurs de la planète au Nou Camp, mais aucun n'a expliqué comment il allait les payer ", a constaté un journaliste. JAIMEORTI a été réélu comme président du FC Valence. MIKEL ARTETA, le milieu de terrain international espagnol des û21 ans, est en contacts avancés avec l'Atletico Madrid. CARLOSGURPEGUI, le joueur de l'Athletic Bilbao, a été suspendu pour deux ans à la suite d'un contrôle positif à la norandrostérone. La décision a été confirmée en appel. BERNDSCHUSTER a été démis de son poste d'entraîneur de Xerez, qui était l'un des favoris au titre en D2 mais qui loupera une nouvelle fois la montée. SARAGOSSE ET ALBACETE, après Murcie, sont mathématiquement assurés de jouer en D1 la saison prochaine. BUTEURS : 1. Makaay (Deportivo) 28 buts ; 2. Nihat (Sociedad) 22 ; 3. Ronaldo (Real) 21 ; 4. Kovacevic (Sociedad) 19 ; 5. Kluivert (Barcelone) 16.