120 millions d'euros. C'est le montant versé par le Real pour trois jeunes Brésiliens : Vinícius Júnior (45 briques), Rodrygo (45) et, la semaine passée, Reinier (30). Trois des plus grands talents do Brasil ont donc choisi Madrid, alors qu'ils intéressaient de nombreux autres grands clubs européens. Pourquoi ? Leur raison s'appelle Juni Calafat. De concert avec le directeur...

120 millions d'euros. C'est le montant versé par le Real pour trois jeunes Brésiliens : Vinícius Júnior (45 briques), Rodrygo (45) et, la semaine passée, Reinier (30). Trois des plus grands talents do Brasil ont donc choisi Madrid, alors qu'ils intéressaient de nombreux autres grands clubs européens. Pourquoi ? Leur raison s'appelle Juni Calafat. De concert avec le directeur général José Ángel Sánchez, Calafat dirige le département " football international " du Real, section chargée de tous les transferts du club. Calafat a la réputation de très bien connaître le football international. Il est d'origine brésilienne et a grandi à São Paulo. Il connaît ainsi Rodrygo depuis que celui-ci a quinze ans. Calafat lui-même reste en général en coulisses. Il est extrêmement discret, mais très efficace. Il n'a pas recours à des intermédiaires pour prendre contact avec l'agent d'un footballeur qui intéresse le Real Madrid. Il n'a pas seulement joué un rôle important dans le transfert des Brésiliens, mais aussi dans celui d' Eden Hazard - il s'est fréquemment rendu à Londres pour négocier, de Luka Jovic, Takefusa Kubo, Federico Valverde et du gardien ukrainien Andriy Lunin. Calafat est un des exécutants de la nouvelle politique de transferts madrilène. Le club ne veut plus faire dans la surenchère pour des footballeurs qui ont déjà un nom, style Paul Pogba. Il préfère miser sur des jeunes. Il paie le prix fort en espérant que dans quelques années, ils rapporteront plus d'argent que le montant investi. Reinier (17 ans, engagé jusqu'en 2025) est le dernier d'une série de grands talents qui ont signé un contrat de longue durée au Real : Martin Odegaard (21), Éder Militão (21), Achraf Hakimi (21), Takefusa Kubo (18), Luka Jovic (22), Rodrygo (18), Vinícius Júnior (19), Federico Valverde (21), Andriy Lunin (20), Brahim Diaz (20)... Le Real semble avoir assuré son avenir.