" Je conserve toutes les statistiques ", a déclaré l'international (79 caps), qui reste sur neuf victoires consécutives, avec un goal-average de 36-3, et qui en est à sa première expérience au poste d'entraîneur principal. Cette longue série permet à Mark van Bommel (41 ans) de surpasser Eric Gerets. En plus, son gardien Jeroen Zoet a préservé ses filets cinq matches d'affilée. " D'un autre côté, cette série ne servira à rien si nous bouclons la saison sans trophée ", a ajouté Van Bommel.

Le club d'Eindhoven est à nouveau le principal fournisseur de l'équipe nationale, emmenée par Ronald Koeman. Le gendre de Bert van Marwijk aligne les victoires mais il fait aussi progresser les champions des Pays-Bas, individuellement et collectivement. " Jouer avec engagement permet d'obtenir de bons résultats mais aussi de régaler le public, ce qui est indispensable à mes yeux ", a raconté Van Bommel au commentateur de la NOS.

Au déplacement au FC Groningue succède un match à domicile contre Vitesse, qui jouera sans Charly Musonda Jr., blessé. Si le PSV réussit un six sur six, il égalera le record établi par Morten Olsen, qui avait remporté onze matches d'affilée lors de ses débuts d'entraîneur de l'Ajax durant la saison 1997-1998.

Le PSV domine son championnat mais sa jeune équipe est à la peine en Ligue des Champions. La logique est respectée dans le groupe B, car l'Inter (1-2) et Barcelone (4-0) sont manifestement trop forts pour les Néerlandais, qui ont quand même glané leur premier point la semaine passée contre Tottenham (2-2).

" Nous développons un jeu offensif et dominant ", explique Van Bommel, ancien joueur du Barça et du Bayern. " Si notre système fonctionne comme il le doit, il peut être spectaculaire et très agréable à voir. Si le plan échoue, nous devons quand même tout mettre en oeuvre pour gagner. " Le fabulous four( Lozano, Luuk de Jong, Steven Bergwijn et Gaston Pereiro) sait donc ce qui l'attend dans les prochaines semaines.

" Je conserve toutes les statistiques ", a déclaré l'international (79 caps), qui reste sur neuf victoires consécutives, avec un goal-average de 36-3, et qui en est à sa première expérience au poste d'entraîneur principal. Cette longue série permet à Mark van Bommel (41 ans) de surpasser Eric Gerets. En plus, son gardien Jeroen Zoet a préservé ses filets cinq matches d'affilée. " D'un autre côté, cette série ne servira à rien si nous bouclons la saison sans trophée ", a ajouté Van Bommel. Le club d'Eindhoven est à nouveau le principal fournisseur de l'équipe nationale, emmenée par Ronald Koeman. Le gendre de Bert van Marwijk aligne les victoires mais il fait aussi progresser les champions des Pays-Bas, individuellement et collectivement. " Jouer avec engagement permet d'obtenir de bons résultats mais aussi de régaler le public, ce qui est indispensable à mes yeux ", a raconté Van Bommel au commentateur de la NOS. Au déplacement au FC Groningue succède un match à domicile contre Vitesse, qui jouera sans Charly Musonda Jr., blessé. Si le PSV réussit un six sur six, il égalera le record établi par Morten Olsen, qui avait remporté onze matches d'affilée lors de ses débuts d'entraîneur de l'Ajax durant la saison 1997-1998. Le PSV domine son championnat mais sa jeune équipe est à la peine en Ligue des Champions. La logique est respectée dans le groupe B, car l'Inter (1-2) et Barcelone (4-0) sont manifestement trop forts pour les Néerlandais, qui ont quand même glané leur premier point la semaine passée contre Tottenham (2-2). " Nous développons un jeu offensif et dominant ", explique Van Bommel, ancien joueur du Barça et du Bayern. " Si notre système fonctionne comme il le doit, il peut être spectaculaire et très agréable à voir. Si le plan échoue, nous devons quand même tout mettre en oeuvre pour gagner. " Le fabulous four( Lozano, Luuk de Jong, Steven Bergwijn et Gaston Pereiro) sait donc ce qui l'attend dans les prochaines semaines.