Dans les prochains mois, il va tenter de prolonger les contrats, qui arrivent à terme en 2005, de Van Bommel, Kezman, Bouma, Vogel et Rommedahl. Lors de la réception de début d'année, Harry van Raaij a toutefois tempéré l'enthousiasme : " Nous ne pouvons plus nous permettre de laisser partir des joueurs gratuitement ".
...

Dans les prochains mois, il va tenter de prolonger les contrats, qui arrivent à terme en 2005, de Van Bommel, Kezman, Bouma, Vogel et Rommedahl. Lors de la réception de début d'année, Harry van Raaij a toutefois tempéré l'enthousiasme : " Nous ne pouvons plus nous permettre de laisser partir des joueurs gratuitement ". Le départ du président du PSV met fin à sa croisade. Tant que Van Raaij a été omnipotent à Eindhoven, il s'est battu pour conférer une autre dimension au club et lui insuffler de nouveaux accents commerciaux. C'est lui qui a insisté tant et plus pour la mise sur pied d'une compétition européenne alternative, dans l'ombre des grandes puissances, inaccessibles. Le président du PSV croyait qu'une Euroligue ou une Bénéligue accroîtraient le pouvoir d'achat néerlandais. Sa devise était : générer de l'argent en travaillant avec des entreprises au rayonnement international. Jamais ses avertissements ni ses recommandations n'ont trouvé un large écho mais Van Raaij est inlassable. L'évolution du football néerlandais le fait frémir. Il est convaincu que ni les supporters ni les sponsors ne s'intéressent à une victoire impressionnante du PSV sur, disons, le FC Zwolle. Comme il l'a appris, les sponsors en veulent pour leur argent. Si le club obtient une victoire trop aisément, ils exigent immédiatement plus de suspense, d'imprévisibilité et de spectacle. Les joueurs ne peuvent plus progresser dans le championnat néerlandais. Van Raaij d'ajouter : " Ce pauvre petit pays n'est plus capable d'attirer de vraies vedettes ". Manchester United et Chelsea se pressent autour d' Arjen Robben, qui doit rapporter 20 millions d'euros. Van Raaij sait que, pour se maintenir à son niveau, le PSV est obligé de prolonger les contrats existants. (F. Vanheule) DENNIS DE NOOIJER (34 ans, NEC) achève la saison au Sparta, car le nouvel avant, Andrzej Niedzielan, a obtenu un permis de travail. Le Polonais a signé jusqu'en 2006. ZLATAN IBRAHIMOVIC a été opéré à l'aine. L'avant suédois de l'Ajax est indisponible de quatre à six semaines. PATRICK LODEWIJKS (36 ans) a prolongé son contrat à Feyenoord jusqu'en 2005. Suite à l'arrivée de Gabor Babos, du NAC, Edwin Zoetebier peut partir. ZELJKO PETROVIC sera l'adjoint de Ruud Gullit à Feyenoord pour les deux prochaines saisons. LEFC ZWOLLE a acquis, outre Paulus Roiha (FC Utrecht), le défenseur portugais Mauro Almeida (22 ans) du FC Porto. BARRY VAN GALEN (33 ans) reste un an de plus à l'AZ. BUTEURS : 1. Kezman (PSV) 15 buts ; 2. Elkhattabi (AZ) 12 ; 3. N'Kufo (Twente) 10 ; 4. John (Twente) 9 ; 5. Ibrahimovic (Ajax), Kuijt (Feyenoord) 8.F.Vanheule