Bertrand Méheut, le patron de Canal +, actionnaire majoritaire (98,5 %) du PSG, n'a pas accepté le plan de reprise du président du club Francis Graille, conduisant ce dernier à la démission. Deux heures plus tard, le club avançait le nom de Pierre Blayau pour occuper le poste vacant.
...

Bertrand Méheut, le patron de Canal +, actionnaire majoritaire (98,5 %) du PSG, n'a pas accepté le plan de reprise du président du club Francis Graille, conduisant ce dernier à la démission. Deux heures plus tard, le club avançait le nom de Pierre Blayau pour occuper le poste vacant. Pierre Blayau, 54 ans, n'est pas un inconnu dans le monde du football puisqu'il occupait jusqu'à ce jour le poste de trésorier général à Ligue Française de football et avait déjà veillé aux destinées d'un club, Rennes, dont il fut le président entre 1998 et 2000, aux débuts de l'ère Pinault. Blayau occupera la fonction comme bénévole, ayant voulu conserver son poste de président de Geodis, une filiale de la SNCF. Seule ombre au tableau : sa mise en examen depuis le 1er juillet 2004 dans l'affaire Moulinex, dont il fut le PDG, pour banqueroute par emploi de moyens ruineux et détournements d'actifs. Le PSG connaît une nouvelle péripétie dans sa saison. Après des résultats sportifs décevants et le limogeage de l'entraîneur Vahid Halilhodzic, une certaine stabilité s'était instaurée du côté du Camp des Loges. Pourtant, devant la faiblesse de la proposition de reprise de Graille, Canal + a décidé de se réinvestir corps et âmes auprès du PSG après avoir longtemps annoncé son futur désengagement. " Actionnaire majoritaire depuis 14 ans, le groupe Canal + entend ainsi continuer à assumer ses responsabilités ", a annoncé la chaîne dans un communiqué. Le groupe pourrait même réinjecter de l'argent dans l'équipe pour la prochaine saison. L'arrivée de Pierre Blayau pourrait redistribuer les cartes. Ainsi, Francis Graille avait annoncé la semaine passée vouloir continuer avec Laurent Fournier comme entraîneur. Désormais, Blayau a affirmé que le nouvel entraîneur ne serait connu qu'à l'issue du championnat sans fermer la porte à un maintien de Fournier à son poste. (S. Vande Velde) MONACO s'est fait surprendre (0-1) par Sedan (L2) en demi-finale de Coupe de France. La finale opposera les Ardennais à Auxerre, tombeur de Nîmes (National) 2-1. PAUL LE GUEN a annoncé qu'il quitterait son poste d'entraîneur à Lyon. Et ce quelques heures après avoir assuré le quatrième titre d'affilée du club, le troisième sous sa houlette. Gérard Houllier est pressenti pour le remplacer. FABIEN BARTHEZ a vu sa suspension allongée de trois à six mois. Suspendu jusqu'au 30 décembre, le gardien de l'OM peut voir sa peine réduite au 15 octobre s'il effectue 10 activités d'intérêt général pour le foot amateur. NANCY, Le Mans et Troyes évolueront la saison prochaine en Ligue 1. BUTEURS : 1 Frei (Rennes) 19 buts ; 2 Pagis (Strasbourg) 15 ; 3 Pauleta (PSG) 13 ; 4 Utaka (Lens), Juninho (Lyon), Feindouno (Saint-Etienne), Ilan (Sochaux) 12.S. Vande Velde