Le Journal Le Soir fut le premier sur la balle. Pour annoncer que Canal + Belgique allait se séparer d' André Remy, le Monsieur football du crypté. Les autres quotidiens ont relayé l'info dès le lendemain car elle a fait grand bruit dans les milieux audiovisuels et a même largement débordé du microcosme. Notre distingué confrère André a atteint l'âge fatidique de 65 ans. Cela serait n...

Le Journal Le Soir fut le premier sur la balle. Pour annoncer que Canal + Belgique allait se séparer d' André Remy, le Monsieur football du crypté. Les autres quotidiens ont relayé l'info dès le lendemain car elle a fait grand bruit dans les milieux audiovisuels et a même largement débordé du microcosme. Notre distingué confrère André a atteint l'âge fatidique de 65 ans. Cela serait normalement passé inaperçu pour le commun des amateurs de ballon rond si la chaîne cryptée francophone ne faisait de grands efforts pour se donner une image jeune. Déjà, on spécule sur sa succession. Les chroniqueurs spécialisés estiment qu'il n'y a personne dans la maison susceptible de reprendre le collier car Remy était également responsable de toutes les émissions sportives de Canal.+. On avance des noms pour le remplacer. Un journaliste de la RTBF, Marc Delire pour ne pas le citer, aurait été contacté. Le même qu'on avait prédit à RTL-TVI lorsque la chaîne privée avait acquis les droits de la Ligue des Champions. L'intéressé n'a pas encore eu de contacts avec qui que ce soit et déclare savoir ce qu'il doit à la RTBF et ne vouloir faire que ce qu'il aime. Une chose paraît certaine: les choses ne devraient pas tarder puisque le championnat de D1 reprend le 9 août prochain avec Standard - Mouscron à l'affiche. Canal+ n'a pas de temps à perdre. Le contrat de quatre ans signé avec la Ligue Pro en mai dernier est capital pour la chaîne, qui veut absolument se refaire une santé. Elle diffusera 50 rencontres par saison au lieu de 42, sans affiche flamande ou wallonne: les 50 rencontres seront diffusées dans le Nord et le Sud du pays. "Je me vois mal à mon âge commenter autant de matches d'août à mai", dit André Remy, qui a participé à la création de la chaîne cryptée en 1989 après avoir quitté la RTBF. Un communiqué officiel indique qu'il devient conseiller auprès de la direction générale. "C'est ce que j'avais demandé. Après avoir joué la prolongation pour négocier le nouveau contrat foot, je coupe le cordon ombilical avec la gestion quotidienne. Sans doute continuerai-je à faire de l'antenne au coup par coup, pour commenter certains matches, mais ce n'est même pas certain". (G. Lassoie)