Dans l'étude sur le " produit Calcio " commandée par la Ligue, un chapitre était consacré à la notoriété des joueurs. Le premier de la classe, c'est FrancescoTotti. 93 % des Italiens le reconnaissent et une écrasante majorité de ceux-ci estiment qu'il dégage une image positive. Un résultat, à première vue surprenant dans la mesure où il récompense un joueur d'une équipe régionale et qui ne possède pas le palmarès d'autres stars du championnat. Manifestement sa sortie en queue de poisson de l'équipe nationale et ses déclarations selon lesquelles les clubs du nord étaient avantagés n'ont pas eu de répercussions négatives sur sa popularité. Il existe une revue, N°10, qui lui est intégralement dédiée. Et son fameux penalty contre les Pays-Bas à l'...

Dans l'étude sur le " produit Calcio " commandée par la Ligue, un chapitre était consacré à la notoriété des joueurs. Le premier de la classe, c'est FrancescoTotti. 93 % des Italiens le reconnaissent et une écrasante majorité de ceux-ci estiment qu'il dégage une image positive. Un résultat, à première vue surprenant dans la mesure où il récompense un joueur d'une équipe régionale et qui ne possède pas le palmarès d'autres stars du championnat. Manifestement sa sortie en queue de poisson de l'équipe nationale et ses déclarations selon lesquelles les clubs du nord étaient avantagés n'ont pas eu de répercussions négatives sur sa popularité. Il existe une revue, N°10, qui lui est intégralement dédiée. Et son fameux penalty contre les Pays-Bas à l'Euro 2000 a été repris dans une bande dessinée des éditions Disney. Les tifosi de la Roma le considèrent comme un dieu : depuis septembre 1994, il leur a offert d'innombrables moments de joie. Et chaque fois qu'il a battu un record, comme mercredi dernier en devenant le Romanista ayant disputé le plus grand nombre de matches européens (65), ou lorsqu'il a passé les caps symboliques des 100 buts et récemment des 200, il l'a fait au stade Olympique, qui est devenu sa deuxième maison. Cet orgueil d'appartenir à un club auquel il s'est carrément identifié a directement plu aux gens. Car Totti aurait pu gagner plus d'argent et de titres s'il avait accepté les offres de Milan ou du Real Madrid. La spontanéité et la simplicité qu'il affiche devant les micros donne l'impression que Totti est une personne du peuple et qu'il n'a jamais renié le peuple. En tout cas, on l'utilise régulièrement pour démentir l'image du Romain arrogant et impoli. Totti est un prolétaire riche et généreux. Il a déjà écrit plusieurs livres dans lesquels il n'hésite pas à se moquer de lui-même et dont les recettes ont été versées à des associations caritatives. Autre exemple, il y a quatre ans, le Corriere dello Sport lui proposa d'assurer une rubrique dans laquelle il raconterait ses états d'âme (y compris ses problèmes avec FabioCapello), il a directement accepté à condition que sa prime soit versée à une association philanthropique. Mais ceci étant, l'homme n'est pas complètement heureux. Son désir terre à terre le plus cher : faire une promenade Via del Corso, la fameuse artère du centre-ville. Totti a déjà essayé en mettant ses lunettes foncées ou un chapeau mais il a toujours été reconnu et cela s'est chaque fois terminé par une mêlée. TOMMASO ROCCHI, l'attaquant de la Lazio dont le contrat arrivé à échéance en 2009, a prolongé jusqu'en 2013 et percevra un salaire d'1,3 million par an. MAURO CAMORANESI, le médian de la Juventus, a été condamné par un tribunal de Mar del Plata à verser 45.000 euros à un adversaire qui, suite à un tacle violent, n'avait plus pu jouer pendant trois saisons. Les faits remontent à 1994, à l'époque où el Tractor évoluait au Club Atlético Aldosivi. JUAN, le défenseur de la Roma qui a dû quitter le terrain suite à un choc avec Sergio Ramos (Real Madrid), souffre d'une forte contusion. Selon les médecins, le Brésilien pourrait disputer le match retour. IVANCORDOBA, le défenseur de l'Inter, s'est occasionné face à Liverpool une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche. La fin de saison du Colombien semble compromise. NICOLA POZZI, l'attaquant d'Empoli, a été opéré, à Anvers, d'une lésion du ligament croisé antérieur du genou droit. Les médecins estiment à six mois la période de revalidation. MOHAMED SISSOKO, le médian de la Juventus, a disputé sa première rencontre. La nouvelle n'aurait rien d'étonnant si le président turinois n'avait pas demandé à son coach Claudio Ranieri, pourquoi il avait exigé le transfert de... Sissoki (!) qu'il avait eu sous ses ordres à Valence : cela doit faire mal de voir 11 millions rester sur le banc. CIRO CAPUANO, le défenseur de Palerme, s'est luxé l'épaule droite : il avait connu la même mésaventure en septembre dernier. NAPLES : le médian Walter Gargano a prolongé son bail jusqu'en 2013. NICOLAS RIBAUDO