Barcelone, AC Milan, Borussia Dortmund, Bayern Munich, Borussia Mönchengladbach, Liverpool, Tottenham, Manchester United et Arsenal : tous ces grands clubs européens ont loupé le transfert de l'ailier espagnol Dani Olmo, qui a effectué ses débuts internationaux en inscrivant un but en novembre contre Malte (7-0).

Le RB Leipzig a transféré le dribbleur du Dinamo Zagreb pour vingt millions d'euros et lui a offert un contrat jusqu'en 2024. Jusqu'à présent, il a signé un parcours sans faute. Après quelques années à l'Espanyol, Olmo a profité de l'excellente formation du FC Barcelone. Ensuite, en 2014, le fils de l'ancien avant Miquel a mis le cap sur le Dinamo Zagreb, afin d'avoir plus de temps de jeu. Quasi cinq ans après ses débuts dans le grand club de la capitale croate, il progresse à nouveau d'un échelon. " Le RB Leipzig est un club attrayant, dont la philosophie m'a convaincu ", a déclaré le médian offensif sur le site de sa nouvelle équipe, dont il va enfiler le maillot numéro 25. " Cette vision consiste à développer les joueurs. Le club accorde aussi sa confiance aux jeunes talents. Le RB Leipzig s'inscrit donc parfaitement dans mon plan de carrière. "

La présence de l'entraîneur Julian Nagelsmann n'est pas étrangère à son choix. Leipzig a de son côté qualifié Olmo, champion d'Europe U21 avec l'Espagne, de " joyau doté d'une technique exceptionnelle ".

Le directeur sportif Markus Krösche sait très bien pourquoi il a engagé Olmo, après trois années de scouting intense. Il doit rendre le jeu de Leipzig encore moins prévisible face à des équipes qui jouent très bas. " Dani est totalement imprévisible dans le derniers tiers du terrain. Il est capable de faire la différence dans la zone de vérité. Il est avide de succès. Avec cette mentalité, il convient parfaitement à notre équipe. "

Barcelone, AC Milan, Borussia Dortmund, Bayern Munich, Borussia Mönchengladbach, Liverpool, Tottenham, Manchester United et Arsenal : tous ces grands clubs européens ont loupé le transfert de l'ailier espagnol Dani Olmo, qui a effectué ses débuts internationaux en inscrivant un but en novembre contre Malte (7-0). Le RB Leipzig a transféré le dribbleur du Dinamo Zagreb pour vingt millions d'euros et lui a offert un contrat jusqu'en 2024. Jusqu'à présent, il a signé un parcours sans faute. Après quelques années à l'Espanyol, Olmo a profité de l'excellente formation du FC Barcelone. Ensuite, en 2014, le fils de l'ancien avant Miquel a mis le cap sur le Dinamo Zagreb, afin d'avoir plus de temps de jeu. Quasi cinq ans après ses débuts dans le grand club de la capitale croate, il progresse à nouveau d'un échelon. " Le RB Leipzig est un club attrayant, dont la philosophie m'a convaincu ", a déclaré le médian offensif sur le site de sa nouvelle équipe, dont il va enfiler le maillot numéro 25. " Cette vision consiste à développer les joueurs. Le club accorde aussi sa confiance aux jeunes talents. Le RB Leipzig s'inscrit donc parfaitement dans mon plan de carrière. " La présence de l'entraîneur Julian Nagelsmann n'est pas étrangère à son choix. Leipzig a de son côté qualifié Olmo, champion d'Europe U21 avec l'Espagne, de " joyau doté d'une technique exceptionnelle ". Le directeur sportif Markus Krösche sait très bien pourquoi il a engagé Olmo, après trois années de scouting intense. Il doit rendre le jeu de Leipzig encore moins prévisible face à des équipes qui jouent très bas. " Dani est totalement imprévisible dans le derniers tiers du terrain. Il est capable de faire la différence dans la zone de vérité. Il est avide de succès. Avec cette mentalité, il convient parfaitement à notre équipe. "