Pour bien comprendre la nouvelle saga du Standard, il est utile de connaître l'alphabet liégeois.
...

Pour bien comprendre la nouvelle saga du Standard, il est utile de connaître l'alphabet liégeois.Ali. Lukunku a mis le feu la semaine passée dans Sport-Foot Magazine. Des critiques et impressions partagées par beaucoup à Sclessin. Bernd. Thys claqua la porte en allant à Genk. Exigeait de jouer plus: Ivic n'a pu le lui garantir. Le Standard se réintéressera aux talents limbourgeois. Costantin. Directeur. Communique mal avec le groupe, la presse, les joueurs, etc. D'Ono critique tout le monde, jamais le shériff.D'Onofrio. Luciano, top des managers mondiaux. Passé tortueux et génie selon l' Equipe Magazine. A investi 5.000.000 euros. Boss du Standard. Ernst. Quittera le Standard en fin de saison. Sa mise à l'écart pour non renouvellement de contrat a fortement perturbé tout le groupe. Frenay. Par fax, l'agent de joueurs proposait Lukunku, Goossens, Ernst et Meyssen à de bonnes conditions pour lui. Guerre avec D'Ono.Goossens. Talent évident. La direction lui reproche une mentalité déficiente et ses relations avec le Hell Side acquis à sa cause. Hellers. Grand capitaine. Organisa le référendum pour ou contre Ivic. D'Ono l'appréciait mais le vira: le groupe ne peut avoir le pouvoir. Ivic. On en parle encore. D'Onofrio estime que Michel Preud'hommme exploita très bien le travail de base du Dalmate la saison passée. Johan. Walem était venu d'Udine avec ses rêves. Un bon premier tour le reconforta dans son idée. Est-il toujours aussi heureux?Kilos. Débat public. Répercussions médiatiques. Joueurs accusés d'être gros: excuse pour la direction et sa mauvaise gestion des hommes? Laurent Wuillot. La direction lui reproche d'avoir formé une clique avec Mika, Ernst, Ali, etc. Toujours positif dans la presse. Moreira. La révélation de le saison. Une trouvaille de Preud'homme et de D'Ono qui a parfois fait penser au légendaire Simon Tahamata. Nebojsa. Popovic. Orthopédiste, chirurgien amené par Ivic. Le staff médical va changer grâce à l'apport de l'université de Liège, des psys, etc. Olympique. Le club-frère, Marseille, qui appartient aussi à Robert Louis-Dreyfus, actionnaire n°1 à Sclessin. Transferts entre clubs. Preud'homme. Qualifia le club pour l'UEFA la saison passée. Le groupe ne l'estime pas indépendant face à la direction. Cherche sa voie. Quatre. Preud'homme a sa vision du footall: elle passe en gros par un 4-3-3 et un jeu basé sur la profondeur, le jeu aérien, la vitesse. Robert Louis-Dreyfus. Une des plus grosses fortunes au monde. Sans son apport, le Standard n'existerait peut-être plus. Malade de la leucémie, soigné en Amérique. Smal. Syndicaliste CSC, métallurgie. Président de la famille des Rouches, les supporters. Poids lourd des forces vives de la région. Trond. Sollied. Cité si Preud'homme changeait de poste. Un autre nom circule aussi à Sclessin: Eric Gerets. Est-il hors prix?Udine. D'Ono a de bons contacts en Italie et il a été chercher Johan Walem et Régis Genaux dans le Frioul. Wilmots. Pour D'Ono, pas de doute: le Standard serait champion cette saison avec le dash de Willy. Schalke a plus de moyens que Sclessin.X? Qui viendra au Standard? De Vlieger? Zyatti? Verschuere? Huysegems, Hoefkens? Marc Wilmots? Qui partira: Blay, Lukunku, Fouhami, Ernst, Wuillot, etc? Yankee. Russel, c'est l'ami américain de Robert Louis-Dreyfus. Il vit en Floride et a beaucoup investi au Standard de Liège.Zidane. D'Ono travaille à ce niveau-là. Il avait convaincu la Juve de l'acheter à Bordeaux. Zizou est devenu le meilleur joueur du monde. Quant au Standard, c'est pour son plaisir, ses cigarettes. Ne fume plus à part un cigare après un bon repas...