Le matin du 1er mai 2014, c'est l'effroi dans le quartier de La Gavotte, un ensemble de trois buildings et de quelques blocs plus petits. Sur un parking abandonné, un promeneur a découvert le corps d'un adolescent effondré sur le volant d'une Renault Twingo. Il a été exécuté de deux balles dans la tête. Cette année-là, c'était la dixième exécution dans l'idyllique département des Bouches-du-Rhône, proche de la Côte d'Azur.
...