Victorieuse de l'AS Rome, sa phalange est quatrième. Gigi Cagni éclate de rire quand on lui demande si Empoli rêve d'Europe. " Nous regardons les joutes européennes à la télévision. Le maintien demeure notre objectif ".
...

Victorieuse de l'AS Rome, sa phalange est quatrième. Gigi Cagni éclate de rire quand on lui demande si Empoli rêve d'Europe. " Nous regardons les joutes européennes à la télévision. Le maintien demeure notre objectif ". Pourtant, samedi, le modeste Empoli était le meilleur représentant de Toscane, dans son derby contre la Fiorentina. Avec Sienne et Livourne, la région compte quatre clubs de Série A. Aucune autre région italienne ne fait mieux. La Lombardie et la Sicile comptent chacune trois représentants parmi l'élite. Empoli est une bourgade de 43.000 âmes, sise à 30 kilomètres de Florence. Le club n'a guère réalisé d'investissements cette saison. Il a clôturé la campagne estivale des transferts avec un bonus de neuf millions. Empoli a vendu pour 11,5 millions et n'a dépensé que deux millions. Le départ de Francesco Tavano, son meilleur buteur, risquait de lui nuire : l'année dernière, il avait inscrit 19 buts, soit près de la moitié de la production du club (46 buts). Son succès lui a valu un transfert à Valence. Son remplaçant, Luca Saudati, en provenance de Lecce, pensionnaire de Série B, n'a encore marqué que cinq buts. Cet hiver aussi, Empoli a cédé plus de footballeurs qu'il n'en a acquis, préférant accorder leurs chances aux jeunes du cru. Gigi Cagni, âgé de 56 ans, a été embauché comme entraîneur dans le courant de la saison passée. Sous sa direction, Empoli a terminé dixième, la meilleure performance de son histoire. Jamais encore le club n'avait assuré son maintien à deux journées de la fin du championnat. Si Empoli conserve jusqu'au bout sa quatrième place, ce sera donc un record, qui lui donnera aussi accès au tour préliminaire de la Ligue des Champions. Jamais le club toscan ne s'est produit sur la scène européenne. Même le maintien constituerait un record : Empoli n'a jamais disputé plus de deux saisons de suite parmi l'élite. Il a accédé à la Série A en 2005, pour la quatrième fois en vingt ans. Il n'y a effectué ses débuts qu'en 1986, parce que la fédération avait refusé sa promotion à Vicence, troisième, et avait retiré un point à Triestine, quatrième ex-aequo avec Empoli. Le club avait assuré son maintien mais avait ensuite chuté d'un coup en D3, où il était resté sept ans avant de remonter d'un coup en Série A. A signaler encore : Empoli est un des trois clubs à avoir évolué un jour en Série A sans représenter la capitale d'une province. COUPE UEFA. Suite à l'élimination de Parme des £uvres de Braga et de Livourne par l'Espanyol, l'Italie n'a plus de représentant en Coupe UEFA. Livourne disputait la première campagne européenne de son histoire. FRANCESCO FLACHI (31 ans), le capitaine de la Sampdoria, a été contrôlé positif à la cocaïne après le match de championnat du 28 janvier, contre l'Inter. Flachi, qui a entamé sa carrière en D1 à la Fiorentina en 1994 et se produit pour la Sampdoria depuis 1999, avait déjà été suspendu deux mois en septembre dernier pour avoir parié sur des matches. L'INTER est privé pour un mois des médians, Esteban Cambiassoet Patrick Vieira, tous les deux blessés. STADES. Le ministère de l'Intérieur a permis à douze stades de rouvrir leurs portes au public. Parmi eux, Messine et la Reggina, en Série A. Empoli, la Fiorentina, Livourne, Udinese et cinq clubs de Série B ne peuvent accorder d'accès qu'aux abonnés. Catane disputera le reste de ses matches à domicile dans un stade vide. Après deux semaines, des matches ont pu se dérouler le soir, le week-end passé : Lecce - Trévise vendredi, Chievo - Torino le samedi et Milan - Sampdoria, le dimanche. GÊNES a remporté le prestigieux tournoi pour Espoirs de Viareggio, pour la première fois en 42 ans. Il a battu l'AS Rome en finale. Anderlecht est quatrième, battu par Empoli. GEERT FOUTRÉ