Mouscron a eu trois visages en 2018-2019 : horrible en début de parcours, magnifique de janvier à mars, très terne durant les play-offs 2. On s'est demandé, pendant ces PO2, pourquoi ça ne voulait plus marcher. L'explication était finalement assez simple. Quelques grands responsables de la longue série de matches sans défaite n'étaient plus à leur meilleur niveau ou étaient carrément indisponibles. Sont visés : Selim Amallah, Manuel Benson, Mbaye Leye, Taiwo Awonyi et Jean Butez.
...