Il a dû patienter jusqu'à l'ultime journée de championnat mais après quelques années dans l'ombre de Manchester United, Chelsea a renoué avec le titre, qu'il peut assortir, le week-end prochain, de la Cup, dont il dispute la finale contre Portsmouth, en faillite. Dès sa première saison à Londres, Carlo Ancelotti est donc susceptible de réaliser le doublé.
...

Il a dû patienter jusqu'à l'ultime journée de championnat mais après quelques années dans l'ombre de Manchester United, Chelsea a renoué avec le titre, qu'il peut assortir, le week-end prochain, de la Cup, dont il dispute la finale contre Portsmouth, en faillite. Dès sa première saison à Londres, Carlo Ancelotti est donc susceptible de réaliser le doublé. Le Transalpin a entraîné Milan huit saisons et durant ce laps de temps, il n'a été sacré champion qu'à une reprise, en 2004. Chelsea a profité du départ de Cristiano Ronaldo et de CarlosTevez ainsi que des problèmes physiques de Wayne Rooney en fin de parcours. Les Londoniens ont également tiré profit des luttes intestines qui secouent Liverpool, privé un certain temps de FernandoTorres, et des carences offensives d'Arsenal. Mais Chelsea est avant tout champion grâce à sa régularité. John Terry et Ashley Cole ont souvent fait la une des tabloïds à cause de leur vie privée mais sans que ça se remarque sur le terrain. La longue absence de Michael Essien dans l'entrejeu a été bien compensée. Deco, Ivanovic, Kalou, Malouda, des joueurs qui n'obtenaient guère de rendement précédemment, ont signé une bonne saison. Surtout, Chelsea, qui n'avait jamais formé un ensemble bien huilé ni brillant sous la direction de Mourinho, a évolué, avec Ancelotti, en un 4-3-3 offensif et percutant. Toutes compétitions confondues, Chelsea a marqué plus de 130 buts, dépassant le cap des 100 en Premier League. C'est un record du club absolu. Les joueurs n'ont cessé de louer l'approche de leur manager, soulignant son aptitude à les prendre en mains, davantage que Scolari, qui ne les faisait pas travailler assez dur. En-dehors du terrain, Ancelotti leur a laissé la bride sur le cou mais fin mars, quand Chelsea a failli dérailler, le Transalpin a convoqué ses joueurs. Tous ont dit ce qu'ils avaient sur le c£ur et depuis, hormis un revers à Tottenham, ils n'ont plus trébuché. Autre fait marquant, cette saison : Chelsea a gagné tous ses matches, à domicile comme en déplacement, contre Manchester United, Arsenal et Liverpool. Si, la saison précédente, United s'était imposé au terme d'un parcours parfait contre les petits poucets, Chelsea a été le meilleur dans les affiches. VERDICTS. Outre Chelsea, Manchester United, Arsenal et Tottenham disputent la Ligue des Champions. Manchester City, Aston Villa et Liverpool se produiront en Europa League. Hull City, Burnley et Portsmouth sont rétrogradés tandis que Newcastle et West Brom montent directement en Premier League. Nottingham Forest, Cardiff, Leicester et Blackpool se disputent le troisième ticket. Forest et Blackpool, Cardiff et Leicester s'affrontent en aller-retour, les vainqueurs se rencontrent pour le troisième billet à Wembley. FULHAM joue ce mercredi soir la finale de l'Europa League. La semaine dernière, il a écoulé ses 12.650 billets en l'espace de quatre heures. Le club a demandé un contingent supplémentaire de billets à l'UEFA, en vain. Les supporters sont fâchés car la direction a permis aux abonnés (10.000 au total) d'acquérir quatre billets par personne, ôtant de facto toute possibilité d'en acheter aux autres. WILFRED BOUMA (31 ans), blessé à la cheville depuis l'été 2008, est libre de quitter Aston Villa. JOHN OBI MIKEL a subi une arthroscopie du genou. Il fait l'impasse sur la finale de la Cup mais espère être prêt pour le Mondial. JONNY EVANS (ex-Antwerp) rempile pour quatre ans à Manchester United. GARETH BALE (20 ans) a reconduit son contrat à Tottenham jusqu'en 2014. DANNY WILSON (20 ans), un défenseur écossais, quitte les Rangers pour Liverpool, qui dément la rumeur selon laquelle ses problèmes financiers vont entraîner la vente de Fernando Torres. PETER T'KINT