La semaine passée, France Football a publié le top 50 des footballeurs internationaux de moins de 21 ans. L'Ajacide Matthijs de Ligt occupe la première position, devant Jadon Sancho, le Britannique du Borussia Dortmund, et Kai Havertz, qui a éclos au Bayer Leverkusen. Celui-ci vient d'être élu Footballeur de l'Année par ses collègues, avec 20,8% des suffrages, devant Marco Reus, le capitaine du Borussia Dortmund, qui a obtenu 20% des voix.

Havertz a quitté les catégories d'âge pour l'équipe première du Bayer Leverkusen à 17 ans. Il s'est produit pour les différentes équipes nationales d'âge et compte déjà trois caps A. L'arrivée du Néerlandais Peter Bosz dans la banlieue colonaise en début d'année a précipité l'épanouissement du joueur. Bosz ne l'a plus aligné dans l'entrejeu central mais plutôt au 8 à côté de Julian Brandt, un autre international. Les deux joueurs forment un duo créatif, qui est désormais séparé, puisque Brandt a signé au Borussia Dortmund.

Kai Havertz, qui a fêté ses 20 ans le 10 juin, a inscrit 17 buts la saison passée. Jusque là, il n'avait pourtant pas fait preuve d'opportunisme. Il se distingue par son intelligence et la pureté de sa technique ainsi que par sa lecture du jeu. Il possède un formidable pied gauche et sait exactement où se déplacer pour désorganiser le jeu adverse ou amorcer une attaque. C'est pour ces raisons que le Bayern Munich souhaite l'embaucher. Il a déjà proposé 75 millions pour ce talent mais il semble qu'il doive rester encore un an à Leverkusen avant de déménager en Bavière. Havertz, qu'on a également cité à Barcelone et au Real Madrid, ne veut pas brûler les étapes.

La semaine passée, France Football a publié le top 50 des footballeurs internationaux de moins de 21 ans. L'Ajacide Matthijs de Ligt occupe la première position, devant Jadon Sancho, le Britannique du Borussia Dortmund, et Kai Havertz, qui a éclos au Bayer Leverkusen. Celui-ci vient d'être élu Footballeur de l'Année par ses collègues, avec 20,8% des suffrages, devant Marco Reus, le capitaine du Borussia Dortmund, qui a obtenu 20% des voix. Havertz a quitté les catégories d'âge pour l'équipe première du Bayer Leverkusen à 17 ans. Il s'est produit pour les différentes équipes nationales d'âge et compte déjà trois caps A. L'arrivée du Néerlandais Peter Bosz dans la banlieue colonaise en début d'année a précipité l'épanouissement du joueur. Bosz ne l'a plus aligné dans l'entrejeu central mais plutôt au 8 à côté de Julian Brandt, un autre international. Les deux joueurs forment un duo créatif, qui est désormais séparé, puisque Brandt a signé au Borussia Dortmund. Kai Havertz, qui a fêté ses 20 ans le 10 juin, a inscrit 17 buts la saison passée. Jusque là, il n'avait pourtant pas fait preuve d'opportunisme. Il se distingue par son intelligence et la pureté de sa technique ainsi que par sa lecture du jeu. Il possède un formidable pied gauche et sait exactement où se déplacer pour désorganiser le jeu adverse ou amorcer une attaque. C'est pour ces raisons que le Bayern Munich souhaite l'embaucher. Il a déjà proposé 75 millions pour ce talent mais il semble qu'il doive rester encore un an à Leverkusen avant de déménager en Bavière. Havertz, qu'on a également cité à Barcelone et au Real Madrid, ne veut pas brûler les étapes.