" Nous prenons cette décision dans l'intérêt du club. Nous avions le sentiment que l'entraîneur ne tenait plus ses joueurs ", a déclaré le président du NEC, Hans van Delft pour expliquer le limogeage de Johan Neeskens. La prestation molle et dépourvue d'inspiration du NEC contre De Graafschap, la lanterne rouge, a été la goutte en trop. L'été dernier, Neeskens avait prolongé son contrat d'un an. " Poursuivre une cinquième saison avec lui était une mauvaise décisi...

" Nous prenons cette décision dans l'intérêt du club. Nous avions le sentiment que l'entraîneur ne tenait plus ses joueurs ", a déclaré le président du NEC, Hans van Delft pour expliquer le limogeage de Johan Neeskens. La prestation molle et dépourvue d'inspiration du NEC contre De Graafschap, la lanterne rouge, a été la goutte en trop. L'été dernier, Neeskens avait prolongé son contrat d'un an. " Poursuivre une cinquième saison avec lui était une mauvaise décision ", a conclu Van Delft dans le Volkskrant. L'ancien international est entré au service du club de Nimègue à l'aube de la saison 2000-2001. C'était juste après l'EURO, durant lequel il avait été l'adjoint du sélectionneur, Frank Rijkaard. International à 49 reprises, il a terminé successivement 12e, neuvième puis cinquième, qualifiant son équipe pour une Coupe d'Europe pour la première fois depuis 20 ans. La saison passée, cependant, le NEC est retombé à une décevante 14e place, malgré des achats coûteux comme Edgar Barreto et AndrzejNiedzielan. Van Delft a longuement hésité avant d'offrir une prolongation à Neeskens. " J'ai eu des entretiens avec d'autres entraîneurs mais j'en suis revenu à Johan. Je suis son supporter mais je n'ai pas été heureux qu'il annonce son départ dès le mois de septembre. Cela a eu une mauvaise influence sur sa relation avec les joueurs ". Cette saison, le NEC a embauché Saïd Boutahar, Romano Denneboom, Patrick Pothuizen, Tininho et JoséValencia mais les résultats sont restés décevants. Le NEC n'a plus gagné depuis octobre. " Nous avons un budget de onze millions d'euros. J'en ai mal au ventre. Tout a commencé avec l'Intertoto. Puis il y a eu notre élimination en Amstel Cup contre le FC Twente. Cela ne pouvait continuer ". Cees Lok et Ron De Groot, les adjoints de Neeskens, assurent l'intérim. L'AZ est champion d'automne grâce à un meilleur goal-average que le PSV. CO ADRIAANSE a provisoirement écarté José Fortes Rodriguez, le capitaine, du noyau. L'entraîneur du champion d'Automne estime qu'il a brisé leurs liens de confiance en n'acceptant pas de prendre place sur le banc des réservistes. Il ne pourra revenir qu'après avoir présenté ses excuses. WILJAN VLOET et Roda JC se sépareront à la fin de la saison. FEYENOORD a embauché Nick Hofs (21 ans), en prévision de la saison prochaine. Le médian de Vitesse est libre et a signé pour trois ans. BUTEURS : 1. Kuijt (Feyenoord) 13 buts ; 2. Kalou (Feyenoord) 11 ; 3. Perez (AZ), Huntelaar (Heerenveen) 10 ; 5. Boussaboun (NAC) 9. (F. Vanheule)