" Je ne veux pas me mettre en avant ", déclare Wim Beelaert, le coordinateur général de la KAA Gent Foundation. " En début de semaine, j'ai remarqué ce qu'il s'était passé au NAC. Les supporters ont confectionné une banderole de vingt mètres avec l'inscription : Les héros de Breda travaillent ici. J'ai montré le cliché à un membre de l'Armada Ganda, qui assure l'ambiance. Il m'a répondu : Nous nous en occupons. Le résultat est fantastique. " Les clubs de supporters Banlieue Gantoise et Ultras Ghent 2014 ont été les premiers en Belgique à soutenir ainsi le personnel soignant de tous les hôpitaux gantois : On trouve rarement pareils héros. Vos bons soins nous insufflent de l'espoir pour demain et L'humanité reste forte grâce à votre travail.

" Notre travail communautaire est en place depuis dix ans ", poursuit Beelaert. " Mais depuis la mise sur pied de ce groupe, tout s'est accéléré, en moins d'un an. Il fait ainsi la preuve de sa bonne mentalité. "

" Je ne veux pas me mettre en avant ", déclare Wim Beelaert, le coordinateur général de la KAA Gent Foundation. " En début de semaine, j'ai remarqué ce qu'il s'était passé au NAC. Les supporters ont confectionné une banderole de vingt mètres avec l'inscription : Les héros de Breda travaillent ici. J'ai montré le cliché à un membre de l'Armada Ganda, qui assure l'ambiance. Il m'a répondu : Nous nous en occupons. Le résultat est fantastique. " Les clubs de supporters Banlieue Gantoise et Ultras Ghent 2014 ont été les premiers en Belgique à soutenir ainsi le personnel soignant de tous les hôpitaux gantois : On trouve rarement pareils héros. Vos bons soins nous insufflent de l'espoir pour demain et L'humanité reste forte grâce à votre travail." Notre travail communautaire est en place depuis dix ans ", poursuit Beelaert. " Mais depuis la mise sur pied de ce groupe, tout s'est accéléré, en moins d'un an. Il fait ainsi la preuve de sa bonne mentalité. "