Qui est Martin Ekani, le défenseur louviérois désigné (par le reportage de la VRT) comme un maillon central des matches truqués ? Depuis la diffusion du reportage, ce joueur se mure dans le silence. Morceaux choisis d'une tentative de dialogue, après la défaite au Cercle Bruges alors que l'homme sortait du vestiaire la tête sous la cagoule...
...

Qui est Martin Ekani, le défenseur louviérois désigné (par le reportage de la VRT) comme un maillon central des matches truqués ? Depuis la diffusion du reportage, ce joueur se mure dans le silence. Morceaux choisis d'une tentative de dialogue, après la défaite au Cercle Bruges alors que l'homme sortait du vestiaire la tête sous la cagoule... S/FM : " On peut parler quelques minutes ? " Ekani : " Je ne réponds pas aux journalistes ". S/FM : " Pourquoi ? " Ekani : " Parce que je ne veux pas m'exprimer ". S/FM : " Pourquoi ? " Ekani : " J'ai mes raisons et je n'en dirai pas plus ". Inutile de s'obstiner... Résumer le match d'Ekani au Cercle ? Catastrophique ! Dès le début de la rencontre, on l'a senti mal dans sa peau et dans son football. Il a pris une carte jaune en fin de première mi-temps : l'arbitre Eddie Vermeirsch aurait pu la sortir plus tôt. Et en deuxième période, on n'a plus rien compris : Ekani a décoché deux coups de coude volontaires à des adversaires dans le rectangle louviérois. Sur le premier, Vermeirsch avait les yeux rivés sur l'action et se trouvait à 3 mètres : il n'a pas bronché. Sur le deuxième, le juge de ligne avait la vue complètement dégagée : Ekani s'en est de nouveau sorti sans frais. Incompréhensible ! Gilbert Bodart a justifié ces coups de coude par les événements des jours précédents... Il n'est toutefois pas impossible que cette double agression ait des suites, puisque la Fédération peut désormais se baser sur les images TV pour prendre des sanctions (comme dans l'affaire Philippe Léonard- Orlando lors de Standard-Charleroi au premier tour). On ne comprendrait pas que l'Union Belge ne bronche pas. Martin Ekani (21 ans) ratera le match du week-end prochain contre le Germinal Beerschot vu qu'il a pris son troisième avertissement au Cercle. Ce seront ses premières minutes hors de l'équipe de base depuis qu'il a fait ses débuts avec les Loups, en novembre. Arrivé à la Toussaint, il a en effet fait le plein de temps de jeu entre-temps. Parce qu'il est tellement plus fort que ses concurrents en défense centrale ? Les avis divergent... Fils d'un journaliste (aujourd'hui décédé) de Cameroon Tribune, Martin Ekani possède la double nationalité française et camerounaise. Il a été formé successivement à Aubervilliers, au Red Star Paris puis au RC Lens qui lui a permis de disputer 4 matches en L1. Il fut ensuite prêté à Angers, mais à son retour, Lens ne croyait plus en lui et c'est comme ça qu'il est arrivé à La Louvière.