Si la RTBF peut se réjouir de posséder l'exclusivité des matches de la Coupe du Monde, les autres régions ou pays ne peuvent pas en dire autant. En France, TF1 a privilégié les matches des Bleus mais a laissé Canal + et M6, deux chaînes que le spectateur wallon ne peut pas capter, entrer dans la danse et retransmettre une partie des rencontres de l'événement allemand. En Flandre, deux chaînes se partagent égalemen...

Si la RTBF peut se réjouir de posséder l'exclusivité des matches de la Coupe du Monde, les autres régions ou pays ne peuvent pas en dire autant. En France, TF1 a privilégié les matches des Bleus mais a laissé Canal + et M6, deux chaînes que le spectateur wallon ne peut pas capter, entrer dans la danse et retransmettre une partie des rencontres de l'événement allemand. En Flandre, deux chaînes se partagent également le gâteau : Kanaaltwee (la deuxième chaîne de VTM) et VT4. A la présentation, Kanaaltwee a fait confiance à Robin Janssens, Gilles De Bilde et Peter Morren. Quant à VT4, elle a misé sur le journaliste free-lance Carl Huybrechts, que l'on avait déjà aperçu sur la RTBF et qui sévit généralement sur la VRT. C'est la première fois que Huybrechts travaille pour une chaîne privée. Le Mondial entré dans sa phase décisive, le quotidien Het Laatste Nieuws en a profité pour tirer les premiers bilans... de deux émissions en intitulant son article : -Est-ce meilleur sur Kanaaltwee ou VT4 ? Au jeu des différences, le quotidien commence par le décor en précisant que Robin Janssens commente en studio à Vilvorde alors que Carl Huybrechts présente son plateau en plein air, au milieu du château domanial de Rullingen. " Désavantage de ce système : le chant des oiseaux couvre la voix des analystes et s'il y a un orage, les directs sont en danger car il faut une heure pour changer de plateau ". Le journal n'hésite pas non plus à donner son avis sur la qualité du travail des présentateurs et des analystes. A ce jeu-là, Janssens est qualifié d'agréable et calme hôte qui risque cependant d'être grillé à la fin de l'étape puisqu'il présente un véritable marathon qui débute à 14 h 15 et se termine à minuit. Constat d'échec par contre pour les consultants : " Un Johan Cruijff, nous n'en avons hélas pas en Flandre. Cependant, Gilles De Bilde est plus qu'OK. Par contre, les avis sont partagés en ce qui concerne Geert De Vlieger et Gunther Jacob. On peut tenir la même réflexion vis-à-vis de Bob Peeters sur VT4 qui dispose d'un panel trop important de consultants puisque Aad de Mos, Gert Verheyen, Branko Strupar, Emilio Ferrera, Stéphane Demol et Wesley Sonck se succèdent au micro ". La conclusion tombe comme un couperet : " Kanaaltwee et VT4 auraient mieux fait d'unir leurs efforts et de faire un show ensemble avec les meilleures idées de chaque partie. Cela aurait coûté moins d'argent et aurait donné un meilleur résultat ". S. VANDE VELDE