C'est la guerre. Mars 2018. Lille vient de caler, à nouveau, cette fois contre Montpellier. La Ligue 2 se profile. Et là, les supporters perdent complètement leur self control. Le Stade Pierre Mauroy devient un ring, un espace de contestation. Les stewards doivent protéger les joueurs qui foncent vers le vestiaire, des coups se perdent, des joueurs sont touchés. Et ça hurle dans les tribunes. " Vous salissez notre maillot. " " Si on descend, on vous descend. " Depuis le départ, cette saison est un calvaire pour le LOSC. Il a commencé avec Marcelo Bielsa, viré en cours de route. Son successeur, Christophe Galtier, a du mal à inverser le cours des choses. Les Nordistes finiront quand même par sauver leur peau.
...