Aleksander Ceferin, le patron de l'UEFA, n'apprécie pas les lignes imaginaires tracées par le VAR. Il faudrait une plus grande marge, de dix ou vingt centimètres. " Si vous avez un grand nez, vous êtes hors-jeu. " Zlatan Ibrahimo...

Aleksander Ceferin, le patron de l'UEFA, n'apprécie pas les lignes imaginaires tracées par le VAR. Il faudrait une plus grande marge, de dix ou vingt centimètres. " Si vous avez un grand nez, vous êtes hors-jeu. " Zlatan Ibrahimovic confirme. Zlatan est un dur à cuir et sa statue à Malmö aussi, apparemment. Quand il a acquis des parts d'un club rival, des supporters de Malmö FF ont essayé de mettre le feu au monument. Sans succès. La semaine dernière, ils ont eu recours à une scie électrique. Ils n'ont fait qu'égratigner la cheville de la statue. Robert Lewandowski est tout aussi invincible. Ses deux buts contre le Werder Brême portent le total de l'avant polonais en Bundesliga à 220. Il est troisième au classement de tous les temps mais encore très loin de Gerd Müller (365) et de Klaus Fischer (268). En D2 espagnole, le match Vallecano-Albacete a été arrêté, des supporters locaux ayant chanté que Roman Zozulya, un joueur d'Albacete, était un nazi. Zozulya est soupçonné d'entretenir des liens avec l'extrême-droite ukrainienne, ce qu'il dément. L'arrêt du match est un signal clair. Reste à l'envoyer aussi lors de slogans racistes.