On espère pour André Gomes que sa carrière n'est pas fichue mais le tacle malheureux de Son Heung-min et son atterrissage sur SergeAurier lui ont fait terriblement mal, à en juger par les réactions. Il faut que ça soit sérieux pour que les chaîne...

On espère pour André Gomes que sa carrière n'est pas fichue mais le tacle malheureux de Son Heung-min et son atterrissage sur SergeAurier lui ont fait terriblement mal, à en juger par les réactions. Il faut que ça soit sérieux pour que les chaînes TV n'osent pas repasser la séquence. En parlant de télévision : le décodeur démolit le football. Ce n'est pas nous qui le disons mais John Nicholson, qui a écrit un livre critique sur le football anglais. Cette semaine, on peut à nouveau en voir dans le monde entier. C'est la Ligue des Champions, comme vous le savez. Nicholson fustige le fait qu'on vend le football comme un film d'Hollywood. Le titre de l'ouvrage : Can we have our football back. Les supporters du Hellas Vérone se sont tristement distingués. Une séquence vidéo permet d'entendre clairement les cris de singe dont est gratifié Mario Balotelli quand il reçoit le ballon ainsi que les cris de joie quand il laisse libre cours à sa colère. La réaction du président ? " I tifosi hanno un modo di sfottere carico di ironia. " Soit : " Les supporters manient un art de la dérision chargé d'ironie. " De l'ironie ? Il faut une sanction, monsieur Maurizio Setti : une longue interdiction de stade. Y compris pour vous !