LUNDI

#Taureaudedongelberg. Wilmots a un nouveau chouchou, et ça s'appelle Twitter : promu parrain de la magie des 140 signes, Eden lui a sûrement montré comment épeler hamburger en langage djeun. @wilmotsmarc s'explique : " C'est pour rectifier les âneries des gazettes. " Officiel, Twitter n'est donc plus l'empire du vide. Le soir, pour le Défi des Diables, le duo Lukaku-Mignolet déboule à Negenmanneke au troquet de Jappe & Joël : Romelu a graissé le kicker, Simon a servi les mazouts au bar. Et après ça, retour direct à l'hôtel sans crocheter par la loge de Miss Lestienne.
...

#Taureaudedongelberg. Wilmots a un nouveau chouchou, et ça s'appelle Twitter : promu parrain de la magie des 140 signes, Eden lui a sûrement montré comment épeler hamburger en langage djeun. @wilmotsmarc s'explique : " C'est pour rectifier les âneries des gazettes. " Officiel, Twitter n'est donc plus l'empire du vide. Le soir, pour le Défi des Diables, le duo Lukaku-Mignolet déboule à Negenmanneke au troquet de Jappe & Joël : Romelu a graissé le kicker, Simon a servi les mazouts au bar. Et après ça, retour direct à l'hôtel sans crocheter par la loge de Miss Lestienne. Signé Marouane. Pour une fois, la fin de mercato est plate à Sclessin : juste Carcela qui vient dire qu'il est plus fort qu'en partant - Mavinga peut-être ? Avec aussi ceci : " Le Standard sera champion. " Re-forcément : Genk case Kennedy, le tueur de 2011, à Westerlo l'hospice des vieux buteurs avec ses Vandenbergh, McDonald et Ruiz. Sclessin ramasse aussi les thunes de l'ingénierie Luciano : 2,5 briques pour le paraphe de Big Mo à Old Trafford, rien que sur la plus-value. D'Ono riposte : il pique Kayembe à l'Académie pour le placer à Porto, ben tiens. Franck se cache à l'eau. " Ce n'est pas un gros poisson, c'est une baleine ", dit T1 Vanderbiest à Ostende. Avec un genou en bois alors ? Oui, Berrier a bien signé sur le radeau de la méduse, salaire doublé du Gaverbeek... mais il râle toujours : " Zulte aurait dû acheter un joueur de moins... et m'augmenter. " À Mons, Lommers kiffe Stromae, moins son sosie ballant : Haroun se propose sans succès, on ignore si Faris s'est tapé une cuite Place Louise en bredouillant Forrrrrmidable ! A Charleroi, le prénom fait foi : voici Neeskens Kebano, un titi du PSG dont le géniteur idolâtrait la faucheuse batave. Et qui témoigne : " Zlatan est un gars très simple. " Oui, mais toi, t'es qui ? A saisir : club. De Sart revient sur les tempêtes et concède : " Je me suis demandé si j'allais rester. " La pile Luzon a reboosté chacun, Sclessin attaque par communiqué : les analystes " proches de Luciano " sont raillés, non ce ne sont pas les manifs qui ont motivé le Président à sortir le bifton. Et Duchâtelet de répéter qu'il est toujours vendeur. Mais pas pour aller à Saint-Trond : " Je lui ai demandé de revenir, il a rigolé ", glisse son clone du Stayen. Le Roi, la Loi... À Bruges, même les chefs en ont marre de Garrido. Bientôt la 1re bougie du C4 de Leekens Verhaeghe a le doigt qui fourmille, il délègue Gretarsson, profession nettoyeur : " Les qualités du noyau ne sont pas exploitées. " Lestienne reste très mobile : au Golden Tulip de Diegem, il fait l'aller-retour entre sa coloc avec Thorgan et la DeLuxe Twin Room (tarif : 155 euros) réservée discretos pour sa meuf. Coach Walem n'a pas kiffé : Michy avait donc raison, tout le monde goûtait à la confiote lors des rancards secrets. ... la Liberté. Déjà avare de passes pour lui à Beveren, Vadis dézingue encore son Mini-Max : " Encore heureux que c'était bien sa copine. " Parole d'expert ? Jan Mulder s'en mêle aussi : " Kluivert avait 4 filles dans sa chambre, Lestienne peut donc faire mieux. " Dire que jadis, Max s'était fait jeter pour s'être marré... durant une Brabançonne. Tu fais ça chez les chanteurs à Willie, et tu dégages direct. Gros dégueulasses. Les échoppes coquines du Meir salivent, les filles de l'Antwerp ont perdu leur pari : contre Heerenveen (0-3), le secrétariat renseigne... 2.168 spectateurs. À 200 ploucs lubriques près, elles échappaient à l'effeuillage. Tant pis, c'était promis : elles poseront en fines dentelles pour un calendrier. Écoute ta fibre. L'Entente Fexhe & Slins plus forte que les Diables : le club de P4 liégeoise embauche Ahmed... Bakkali, le grand frère de qui vous savez. Willie, si tu cherches des tuyaux pour convaincre un Bakkali, le président local s'appelle Claude Budin. Dirk De Vriese, l'agent du clan Januzaj, flingue la Fédé : " Elle harcèle Adnan de mails et de textos. " Et Wilmots d'allumer : " Moi, j'ai la fibre belge. " Ouf, c'était allusion à Advocaat. Viva Espana. 100 briques pour les Spurs, 65 centimes/seconde pour Bale, c'en est trop pour Van Holsbeeck, modeste résident de Dworp : " Un scandale vu le chômage en Espagne. " Un exemple ? De Zeeuw, dans sa chaise longue d'Ibiza : " Si quelqu'un me cherche, je suis ici. " Et d'ajouter la photo du bedon de Madame : oui, Demy sera bientôt papa. Pas sûr que le Spartak prenne option sur l'héritier. Et Herman ? Copie conforme.Défi des Diables, suite : Hazard & Chadli débarquent chez l'habitant. Vu que le fiston revient de l'école, Nacer va recouvrir les cahiers : clair, Nacer fait mieux la ligne sur le vert qu'avec papier & ciseaux. Eden passe en cuisine, pas de bicky-burger au menu mais une bonne vaisselle à l'essuie : question plonge aussi, Eden assure mieux dans les 16 m, il restait des traces de doigt sur les verres. À l'hôtel, des sosies d'Alderweireld, De Bruyne et Simons débarquent par surprise : des doublures pour Kevin et Toby, d'accord, mais pour Timmy, on cherche toujours l'utilité. Notez, Everton aurait bien placé un Marouane 2.2 à Old Trafford, Papa Bakkali a gardé un 2e Zakaria pour le Maroc. Et Lestienne ? Sûr, c'était un double. Qui (ne) saute (pas)... Razzia sur la chnouf : à 12 h la Fédé met en ligne les 8.000 derniers tickets pour Belgique-Galles, à... 12 h 03 tout est parti. Vivement un grand stade : ça tombe bien, tous les partis sont d'accord pour le Parking C, Bruxelles envoie sa missive à l'UEFA. Platini verra bien la floche du Manneken-Pis en 2020 : faut dire que depuis le 29 mai 85, Platoche a des souvenirs au Heysel. ... n'est pas gantois.. Les Flamands insistent, il faut une piste pour le Mémorial à Wilfried et un financement 100 % privé. Selon l'étude, le stade de 60.000 places va générer... 35 briques de bénefs/an. Louwagie rejoint Verhaeghe chez les anti-Anderlecht : " Si le Sporting y loge, il faut indemniser les autres. " Même chez lui, Louwagie s'embourgeoise : les fans des 12 premiers rangs de la Ghelamco Arena doivent rester assis pour chanter, ça dérange les VIP. Contrat de confiance. " J'avais des doutes sur son sens tactique, il les a balayées " : même Collin ne peut plus reculer, il faut prolonger Wilmots avant qu'il ne file dans un club... façon Waseige en 2002. Ceci n'excluant rien : pas vrai, Leekens & Advocaat ? Marco a déjà sa feuille blanche prête... et la montre au vestiaire : " A vous de remplir ça en écrivant l'Histoire. " Ti amo. Les Espoirs de Walem torchent l'Italie chez elle, la magie des Diables percole même chez les petits frères (1-3). Les scouts de la Juve sont venus zieuter Praet et... Lestienne, aucun n'a joué : comment leur dire ? Heureusement, il reste Bruno qui, dans la Gazzetta, n'exclut pas de jouer pour... la Squadra : Massimo, c'est qui les meilleurs aujourd'hui ? Mémé est mimi. En quête d'amis à Bruges, Garrido fait son Mignolet et sert les bières au comptoir pour un team-building : juste du houblon, Jean-Charles a enfin pigé la chimie du foot. Tchité façon sparadrap du Capitaine Haddock, impossible de s'en défaire : le transfert vers Krasnodar échoue, Verhaeghe va encore douiller pour rien 500.000 thunes jusqu'en janvier. Pas drôle : l'ex-stopper Marek Spilar (38 ans) se tue du 5e étage, il avait glané 2 titres au Breydel. Un temps où le Club jouait champion. Olé,... Jamais douche écossaise n'aura goûté si bon : dans la bourrasque, les Diables réduisent le kilt en string, un bon échauffement pour les plages de Copacabana. Defour décoiffe mieux que son coiffeur (pas dur), Mirallas finit le job, le banc est toujours Diabolique (0-2). " Wilmots m'a dit que je marquerais ", révèle Steevie : en plus d'être magicien et chançard, Willie est aussi cartomancien. Et nouveau king de Twitter : tout les fans ont obéi, aucun n'a sifflé le Flower of Scotland. " Pour stopper Benteke, il faut se doper " avait dit Strachan : Gordon a chargé ses stoppers, il a oublié les autres. ... olé,... Jadis, à Hampden Park, Big Dan plaçait les coups de boule, cette fois il a fermé derrière sans son Vince préféré. Snodgrass, nez dans le gazon, n'a enfumé que la moquette : naguère à trous, la défense belge est la plus sèche d'Europe ! Courtois aurait pu même zieuter tranquille sur l'iPhone la victoire de Soeurette à l'Euro-volley. Et l'agent de De Bruyne d'envoyer à Mourinho le DVD du soir : sans Eden, le patron c'est bien lui. ... olé,... Retour au vestiaire, Lukaku et Hazard font DJ avec leurs iPods. Du canapé le Grand Jojo lance le 2e pressage de Viva Brazil, les 4.000 kilts collectors de Belgacom seront encadrés au salon. Sauf déculottée à Zagreb et dérapage face aux Gallois du type à 100 briques (hein, Herman ?), les Diables seront brésiliens en juin : Simons et Casteels ont 9 mois pour bosser la caïpirinha, sur place ils seront préposés cocktails. Snodgrass aura bien sa statue payée par l'Union belge : De Keersmaeker l'a promis en dîner de presse. Et Mitrovic aussi ? A Belgrade, le buffle mauve joue son Snodgrass en snipant du Croate. As usual. ... olé. À l'indice FIFA, Wilmots continue d'avaler le haut : ouste les Pays-Bas, la Croatie, le Brésil et le Portugal, les Diables sont 6e... et dans un mois peut-être 3e ! Et pourtant, Willie doute encore : " Je ne fumerai le cigare que le jour de la qualif. " Ou la pipe avec Louis Michel alors ? Gros Loulou peut rappeler son Willie pour le Sénat 2014 : avec un Taureau dans les urnes, et Kompany en roi du tweet politique, sûr que De Wever ne passera pas. Matricule, SVP. Alain Mathot et De Wever seraient de famille ? Comme Bart du Speedy Pass, qui cherchait pour son Beerschot, le maïeur sérésien reluque le matricule 167 de Boussu-Dour : le but étant de faire monter Seraing direct en D2 car le mécène messin veut mieux exposer ses joueurs. Pour info en cas de retour en D1, inutile de sonner Bocandé (ex-Seraing et Metz) : le grand Jules est décédé. Pump up the volume. Émeute à Zaventem pour le retour des Lochs, personne n'a cru Wilmots : on y est déjà, au Brésil. Paul Put aussi, son Burkina est aux barrages africains : elle est pas belle, la life ? Courtois file en vitesse parmi les 65.000 fadas du Laundry Day, le festival dance d'Anvers. " Ces beats me donnent l'adrénaline avant les matches " : Mignolet sait ce qu'il lui reste à faire. Gare à l'écho. Ce Marc Coucke apprend vite, cuir ou pédale il maîtrise déjà tout : Ostende arrache le nul au Cercle grâce aux nouveaux, les buts pour Canesin et Wilmet, les assists pour Berrier (2-2). Dommage qu'on ne lui ait pas dit que c'était un amical à huis clos. A Filips D'Hondt, ça lui a rappelé le vide du Stade Louis II : le DG belge de Monaco est venu causer partenariat. Alors Falcao au Cercle : info ou intox ? Viva Brazil. Wilmots a fait son choix pour la masure des Diables au Brésil : ce sera le Paradise Golf & Lake Resort à Mogi (encore lui ?) das Cruzes, près de Sao Paulo. Les Diables auront tout sur place... sauf la plage et les boîtes : passé 20 h, le bled est mort. Mais il porte bonheur : c'est là qu'est né Neymar. Noir, c'est noir. Nos arbitres ont été augmentés, reste les polémiques : " Un bon ref ne s'achète pas au magasin ", dit Jeurissen. Ou alors au super-market chinetoque, Bob ? Lummen fête son maïeur, Luc Wouters range son sifflet FIFA : " Place aux jeunes, je n'oublierai jamais Barça-Real en demi de LC comme 5e arbitre. " Et les insultes d'Arnaud Bayat à Charleroi-Bruges ? Je négocie, tu négocies. Malines engage un ombudsman pour mieux parler aux fans. Maxime Biset postulait au cumul interne : le panzer entame une maîtrise en... Diplomatie - très pratique pour causer aux refs. Mais sans trop rêver : " Il n'y a que 2 % de réussite aux examens. " Avant ça, le capi sang et or a étudié l'Histoire... avec un mémoire sur les Croisades du XVe siècle. Avec un nom pareil, on le croyait juste mélomane. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT