LUNDI

Toto Von Ruhr. À Bruges, Meunier se chope le chef com, un ex-pote à Wilmots : Thomas a eu le tort de forwarder le tweet qui le citait à Schalke 04. Fait tout pour plaire à son Willie, le Toto. En prépa, Vazquèz fera échauffement & décrassage à vélo : le Catalan se chope un 2e retrait de permis. Pas grave, même Wathelet s'en tape des radars : le Secrétaire d'Etat à la mobilité est flashé à 126 en Zone 90.
...

Toto Von Ruhr. À Bruges, Meunier se chope le chef com, un ex-pote à Wilmots : Thomas a eu le tort de forwarder le tweet qui le citait à Schalke 04. Fait tout pour plaire à son Willie, le Toto. En prépa, Vazquèz fera échauffement & décrassage à vélo : le Catalan se chope un 2e retrait de permis. Pas grave, même Wathelet s'en tape des radars : le Secrétaire d'Etat à la mobilité est flashé à 126 en Zone 90. Le Diable mousse. Veille de Belgique-Algérie, Halilhodzic assure : " Je sais tout des Belges, Wilmots ne me surprendra que s'il aligne Courtois en pointe. " Une télé flamande récolte les pronos à l'école de Merksplas : " Qui va marquer ? De Wever ! " ose une fillette. Pas sûr : les députés NV-A ont tous reçu un mail interne sur comment répondre aux interviews. La consigne : juste dire " Les Diables se débrouillent bien. " Un boucher du Nord propose les boulettes noir-jaune-rouge. Et un viticulteur de Namur sort le vin mousseux des Diables " pour ces dames qui aiment le foot mais pas la Jup " (sic). L'abbé de Ciney adapte son homélie : il a produit clip et chanson savamment nommés A fond, fonce Belgique.Coiffeurs... Contre l'Algérie,les coiffeurs belges sont au poil. Fellaini profite de ses 17 cm de crolles : dépêchons, si on gagne la Coupe, Big Mo rase tout. Pour Mertens aussi la moustache de Papa est trop moche, un vrai incentive pour tendre ce filet fennec (2-1). Joker Dries nous a sauvés comme contre la Tunisie : malgré Leekens, Willy avait vu juste côté prépa. Faudrait juste dire à Vertonghen de plus se faire tondre à gauche : car si Coach Vahid s'est planté en voyant Thibaut devant, ça roulait bien en Skoda derrière, heureusement nos Ferraris sont passées après. 10 ans tip top après son séisme de Kobe, Marco n'a même pas dû tailler le ref. Juste un veston à passer sur sa chemise blanche : le team-manager Cornu lui a prêté le sien... ... au poil Au pays, c'est tournée générale pétage de câble : un combi de flics beugle Tous ensemble, un taximan vêtu en Diable est verbalisé pour non-respect du dress-code. Au Sportpaleis on festoie : " On a vendu plus de pintes que pour Metallica. " A 19 h 52, la Régionale flamande des Eaux mesure une consommation doublée : le Flamand stressé en a usé des chasses d'eau. Un couple gantois accouche d'un Titus... aussi nommé Marouane-Dries : " Avec 5 buteurs, on aurait mis 6 prénoms. " Timmy, Michy, Thorgan, Silvio & Radja ont vraiment tout foiré. Sterke Jan ? " Sans l'humilité, on finira comme Mons " : Mazzù tacle pour la reprise carolo. Preuve, Mandanda & Dewaest sont à la billetterie pour vendre les abonnements. Sur le pitch, Felice tient atelier Vertonghen : Belgique-Algérie est visionné pour montrer... comment ne pas défendre. Ederson quitte le Pays Noir après 4 ans. Coeur brisé. Dos aussi. Camping... 50 euros par jour qu'ils vont retoucher pour ce cloaque : mais de quoi se plaignent les campeurs du Devillage ? Si l'Union Belge joue toujours l'Arlésienne, Michou & ses amis galériens gagnent du sous-traitant batave un happy hour Jupiler quotidien et des bus gratuits vers Copacabana et ses strings consolateurs. Hosannah : sur la plage, Michou croise Van den Brom. Un selfie vous sauve vos vacances. ... Cosmos. Car Les Bronzés 6 voulaient prendre un avocat : les pylônes sont rouillés, les tentes tanguent, une femme s'est presque électrocutée dans la douche unique. Et, surtout, le wi-fi ne marche pas pour suivre sur www.RTL.be les aventures du duo Pauwels/Maton. 5.000 boules pour tout ça : qui disait que Koh-Lanta payait ses figurants ? L'envol du pélican. Kouyaté remercie le Sénat : grâce à son passeport belge, Cheikhou verra la Premier League après 17 mercatos foireux. West Ham vire 9 briques sur le compte BNP Paribas Fortis de Papy Roger, 5e plus grosse vente mauve : pas mal pour un pélican que Van Holsbeeck avait piqué gratos à son copain Vermeersch. N'Sakala se dit " intéressé " par Monaco : l'inverse est-il vrai ? La NSCAA (ligue des coaches américains) visite Neerpede. Kljestan n'a même pas pointé sa moustache pour les copains. Canonnier mouillé. " On aurait aimé un peu de congé en plus ", lâche Yohann Broeckaert : pour la reprise à Mouscron, on reste aussi motivé par la D1 que lors du précédent séjour. Leye est cité, mais nie : dommage, avec sa Licence Pro toute fraîche, Mbaye aurait pu dépanner si Lille devait rejouer guillotine. Sinon, Van Gijseghem veut aussi revenir, mais bon... Tendance vermeil. Comme à chaque prépa, Bruges a son fracassé : Vadis n'est pas en cause, c'est De Sutter (pubalgie) qui s'efface pour 2 mois. À Neerpede, quelqu'un aurait ri sous cape. Rival de poids pour le coach des supporters payé par Bart Verhaeghe : De fauw installe au Breydel ses mirador et porte-voix. Faudra juste modifier dans Google Quotes : le fameux " Je jouerai à Zulte jusqu'à ma pension " devient " Bruges a toujours été mon club de coeur. " Avec Kujovic, Simons & Eidur, Davy assure le prix de groupe pour la Carte Vermeil 2015. Viva Brazil. En juin, le Brésilien est tendance : malgré Triguinho, Reynaldo, Canesin & Kanu, Anderlecht replonge et engage un Wigor Alan Do Nascimento de D2 carioca. Bon signe, il a le même nom que Pelé - non, pas Mboyo. Pas encore de Metz pour Gillet, Saint-Guidon gèle le dossier : la crainte de renforcer un D'Onofrio ? Vico revient d'Ostende, il a 3 semaines pour convaincre Hasi que le Toque, malgré la Roja blette,n'est pas ringard. Si le papy Van Persie teste le #persieing du petit sur sa moquette, De Zeeuw va courir chez les amateurs d'HZVV4 : en 2010, Demy jouait la finale avec Arjen & Robin. Toto & Toto. Directeur général sonne plus classe que manager de crise ou chargé d'audit, Pierre François est donc titularisé au Tondreau : " On veut remonter direct, pas question d'une saison de transition. " Prends ça, Roger de Neerpede. Arbeitman part au kibboutz d'Hapoel Beer Sheva, où Barda, Buzaglo & Plet animent déjà les Soirées blagues belges. Un club double vainqueur de la fameuse Toto Cup, seul trophée à ce jour sur le CV de Guy L. de Sclessin. Flexibilité. Après le rachat du Standard, Duchâtelet a gardé le Whatsapp de Margarita Louis-Dreyfus : Batshuayi est poussé vers l'OM. Si le deal se fait, Michy devra mettre un vrai flingue dans le coffre au lieu du vieux pistolet d'alarme. Sinon, Duduche bosse son Petit Chimiste pendant les vacances, chapitre Les vases communicants : Buyens est placé à Charlton où Bob Peeters vient d'attirer son chouchou Vetokele. À suivre : Bailly, qui dispose à Louvain d'une clause anti-D2. Belge, mais pas angliche. Déjà vainqueur du Thorgangate, Francky Dury pille toujours son ami Bico : Kylian Hazard (White Star) rejoint Zulte. Plus que quelques années dormir, et Ethan (12 ans), le petit dernier, débarque de Braine. Thorgan, lui, négocie à Valence : avec les mêmes garanties bancaires qui ont fait si peur à Van Holsbeeck pour Kouyaté ? Dury peut déjà commander le peigne à tresses : " C'est mon Fellaini ", dit-il en accueillant son box-to-box Aneke, venu des jeunes d'Arsenal. Allegro ma non troppo. Ostende avait déjà son gardien Chopin, Genk prolonge la musique et signe Marco Bizot, le portier de Groningue. Les duels avec Malines de Biset et Charleroi de Rossini promettent déjà. Camus en a marre de la pils Crystal et passe à l'eau plate d'Evian-Thonon, chez copain Laquait. Et où le sponsor, pote à Zizou, offre les crèmes Danone au dessert. Roulette... Le Maracana, c'est plus sympa que le siège de la FEB pour suivre les Diables, en plus Mathilde est venue aussi : le Roi Philippe célèbre la qualif de son Armée Rouge à lui, silence pesant au cabinet Poutine. Dernier-né du fameux " ventre à Willie ", King Divock sort son sabre laser et matte Dark Vador Capello : Origi est le plus jeune buteur au Mondial depuis Messi en 2006. Willie a joué " volle risico " (sic) et reste verni : le jus de betteraves rouges du Labo Bakala a encore agi sur le banc, Lukaku va pouvoir le constater en accompagnement de ses Kinder Bueno. Même si ce Maracana est très surfait comparé à Voronezh et ses 2 buts russes de 2011. ... russe. L'avenir reste aux velus : le père Kompany persiste et signe, laissons pousser la barbe tant qu'on gagne, comme Poelvoorde lors de la 1re crise De Wever/Di Rupo.Au retour au Sheraton de Rio, Van Buyten dévoile la Couronne : Big Dan ose le selfie avec Philippe. Et malgré ses bons tuyaux sur ces poupées russes, Lombaerts attend toujours sa 1re minute : " Ma Coupe du Monde ? Au moins j'aurai un peu vu le Brésil. " A moins d'être de la tournante face à la Corée ? Gare, des fois qu'Al-Oweiran s'est fait naturaliser et s'appellerait Park-Jo-Sunh. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT