LUNDI

My Gunner is rich. Batshuayi kiffe plus le porridge d'Arsenal que de Charlton : Michy annonce qu'il part en fin de saison. Et malgré les 1.000 piges de Sir Arsène et ses 6 branlées chez Eden. Côté clause, un Michy vaut 2 Mpoku : dans son nouveau contrat, Polo peut filer pour 3,9 briques. Aux fans de Charlton, Duchâtelet jure que le club n'est pas satellite du Standard : à terme, qui rachète qui ?
...

My Gunner is rich. Batshuayi kiffe plus le porridge d'Arsenal que de Charlton : Michy annonce qu'il part en fin de saison. Et malgré les 1.000 piges de Sir Arsène et ses 6 branlées chez Eden. Côté clause, un Michy vaut 2 Mpoku : dans son nouveau contrat, Polo peut filer pour 3,9 briques. Aux fans de Charlton, Duchâtelet jure que le club n'est pas satellite du Standard : à terme, qui rachète qui ? Jouw feest. Du fond de sa tente au Heysel, Stromae bosse ses lyrics entre 2 brossages de molaires : rien à faire, " Je Moe-der, die wil jouw feest ma-ken ", ça tinte relou en flamoutch. Car malgré Axel Hirsoux qui a réconcilié De Wever avec Charleroi, les Belges du Nord râlent : Paul Van Haver cause trop fransquillon. Dire que ce " jeune étranger bien intégré " (© RTL-Tvi) a voulu dicter à Wilmots sa tactique du trèfle, tanné Vince en pleine lecture gazette, collé Fellaini aux latrines et calé Van Buyten & cie dans le lift. Juré : contre les Luxos, Willie sert la Brabançonne auf Deutsch, Bitte Schön. Sacré... Sclessin-Bruges, ça s'emmêle encore : après les certifs-bidons de MPH, la biscotte jaune pâle d'Ezekiel, ça flingue sur le calendrier des play-offs. De Sart veut bugger l'ordi de la KUL avec Calimero, son fameux virus-maison, mais la Ligue Pro a dû faire avec Liège-Bastogne, les braderies... et le Rallye Télévie. ... calendrier. Ça aurait pu être pire : Standard-Anderlecht a lieu malgré le Salon Papillon de Coronmeuse et l'expo-photo à la wasserette d'Ougrée, Anderlecht-Bruges malgré la Marche ADEPS de Céroux et Genk-Lokeren malgré Miley Cyrus et Will Tura en set à Merksem. Lokeren-Bruges était menacé par le Festival de la chanson grecque de Borgerhout, le Clasico retour par le Salon Belgovino de Grand-Bigard et Zulte-Lokeren par la Big Party du Lido de Spalbeek. Revoici... Radio-Gjakpovë (Kosovo) interviewe Hasi, Besnik promeut son ex-T1 à sa ville natale : " Le C4 n'était qu'une question de jours. " Ils ont le podcast à Appeldoorn ? Deschacht donne les nouveaux horaires : " On va courir à jeun à 8 h, je dois quitter Gand à 6 h 30. " Madame confirme : " Oli va coucher tôt, vaut mieux que je n'aie pas la culotte en feu. " C'est une info. ... les Miss. Miss Jorgensen donnera la météo du Breydel et les kilowatts du PersonalPerformanceCentre : Fauve Steyaert devient speakerine pour Club-TV, l'ex-Miss Flandre-Orientale 2012 donne aussi cours de cuisine. Le Club bat son record d'abonnés play-offs : file au guichet, sous la canicule Mannaert distribue les crèmes glacées. Et encense MPH : " Il a réorganisé le parking et coache la femme de ménage. " En 4-3-3 bien sûr. Barbecue... Après le cours de français aux Flamands et le poisson au sel façon Hein, Courtrai sort au fan-shop l'oussalami, la boulette de poulet halal façon Oussalah. Après les heures, Patrick Deman fait VRP pour le fournisseur. Du poulet chinois alors ? ... à volonté. À Ostende le fan-shop peut lancer la semelle d'aurochs ricaneur : Ruytinx rejoint son Vanderbiest. Et regrette " le manque de respect " d'OHL, y en a qui osent : " Ils m'ont proposé le même contrat qu'en D2. " Outre la " crapule " (© Marcel Javaux) louvaniste, Ostende happe aussi Coulibaly (Courtrai) : avec ses 2 colosses, Fredje n'aura plus peur de sortir seul le soir. Toi, mon frère. C'est plus fort que lui, Wilmots reparle de Schalke 04 : " Là-bas, la négociation du contrat serait restée secrète, l'Union belge n'est pas professionnelle. " Et de demander à Eden de sortir les mêmes stats chez les Diables qu'à Stamford Bridge : " Même un pas doué comme moi a mis 29 buts ! " Thorgan rêve de jouer avec Frérot : " Sûr, je quitte la Belgique. " Et sans retour en prêt : Bico poussant vers Neerpede, c'est mort en janvier. Les plantes qui font rire. La KUL a mesuré la phase classique : du top 6, le Standard a le moins souvent le ballon, c'est le contre à la sauce Gaille. Ou David Martane : " Je rêve d'imiter Mourinho, il a aussi débuté comme traducteur. " Mons et OHL sont plus efficaces... que Lokeren et Genk, Anderlecht tire le plus... à côté : l'espoir renaît, Suarez recourt. Un consultant réclame une amende pour Vanden Borre : debout sur le ballon en match, c'est indécent. La DH a réuni Koller et toute l'équipe de 2000 : Dheedene n'est pas venu, il vend... des plantes en Grèce. Clic... Le Diable est une valeur-refuge, des voleurs ont vidé le cellier de l'Union belge. Plus aucun maillot des Diables et des Espoirs : à 75 boules pièce c'est dur, même pour les richards de Laeken. Des connaisseurs, ces marauds : ils ont aussi chipé les ballons. Lokeren et Zulte joueront leur finale avec les vieux stocks : Scholz, c'était donc ça ? La mousse et la marée. Avant de trinquer OHL, Mons singe Ruytinx et paie les pintes aux fans : la caisse aux amendes avait 3.000 euros - une saison con, ça a du bon. Comme Ruytinx toujours, Werner rempile en D1 : cité à Anderlecht, le portier file au Cercle où Verbist n'a pas mis la barre haut. Et Oli pourra tailler bavette & crevette avec son pote pêcheur ostendais Berthelin. En attendant Tim Matthys ? Une coupette pour Timmy. Jet privé, chambre d'hôtel secrète, body-guards sur chaque dalle : Bruxelles s'échauffe pour Obama avec un hochet d'or 18 carats de chez Tonton Sepp. Pelé plus dispo comme à Paris, Kompany trop pris par son Excelsior d'athlétisme, sa société-limousines, sa boîte de prod et la débâcle de son BX, on a donc rappelé le vieux Simons. Qui, passant par Gand, a droppé le trio Mechele-Sels-Van der Bruggen. Timmy a jouxté la Coupe du Monde... s'auto-mitraillant avec son pocket : " Cette photo vaut plus que mon Soulier d'Or 2002, car je pense collectif. " On avait vu, Timmy. Nom d'une brique. Dans un mois, faut rentrer à l'UEFA le dossier pour l'Euro 2020 : Alain Courtois lance vite l'appel d'offres pour le financement, 100 % privé bien sûr, du Parking C. Quoique : le patron de Besix veut rebâtir le Stade Roi Baudouin... et exige 100 briques du politique et 150 de l'Union belge. Anderlecht n'est pas cité : pas déconner non plus, le roi du béton siège au CA mauve. Pépé-gâteau. Double coup de vieux pour Verhaeghe : pour ses 49 bougies, le boss du Breydel livre un gâteau-choco au vestiaire... avec glaçage " Faith & Teamwork make us champions ". Surtout avec cette saloperie de calendrier, hein Jules ? Mais le Constant blauw-zwart meurt : Fernand De Clerck symbolisait les grandes années avec 2 finales européennes, 9 titres et 5 Coupes de 73 à 99. Tout... Le Trophée Goethals 2012 plus fortiche que la cuvée 2013 : Maes gagne sur Dury le duel des T1, Lokeren chipe à Zulte la Coupe de Flandre-Orientale. Aidé par les poteaux magiques de Copa, le Sporting a fait dans l'essentiel : Scholz, l'intello-voyageur, a lu chez Sartre la recette du but existentialiste, mi-oreille mi-épaule (1-0). Seul le maïeur, un neveu Anthuenis, s'est planté : il avait dit 4-0. ... est dans... Le rollmops de Maes était miraculeux : le mercredi, ce bigot de Peter avait quintuplé pour son staff sa portion hebdomadaire de harengs au marché de Lommel. La superstition mène loin, voyez MPH. Déjà roi du pneu, Papy Lambrecht doit faire vite s'il veut croquer son Peter pour sa collection de tableaux de maîtres : " Si Maes part et Vanhaezebrouck refuse, j'ai un stûût. " ... le hareng. Eden est venu et a vu, Thorgan n'a pas vaincu : ses pompes siglées n'étaient pas si magiques. Et aux fans du Gaverbeek, les hôtesses à fesses de Bet First n'ont pas porté chance. Ni le gri-gri Leye, double vainqueur avec Gand et le Standard : ischios fendus, Mbaye repart chez sa jolie infirmière. " Pas grave, on va viser le titre " conclut Thorgan. Rond au Carré. Juste àcôté, Hasi & Cie invitent les fans à Kinepolis. Avec aussi distribution d'oeufs de Pâques Milka, de smart-phones Huawei... et de bons 10 euros pour le Carré. Chic, c'est juste le prix de l'entrée. Pour le bar, c'est à charge de chacun. Looo... Un bon signe pour les garçons, le Standard Femina est champion... avec le double de points des Mauves. Sclessin accueille 9.000 fadas au Fan Day... Personne n'a investi les VIP ou le bureau du boss. Mais Duduche n'était pas là non plus. ... lolololo looo. Surle site web, les joueurs donnent d'eux-mêmes. En chantant le nouvel hymne Viva Standard : malgré Stromae, Happart n'a pas demandé de version en wallon de Lîdj. Et en jouant les fans en tribune pour le clip spécial play-offs, avec Van Damme montant les bières et sur le vert, les supporters pour jouer. Et en tribune de presse, Arslanagic & de Sart pour faire comme Titi & Jean-Mimi. Au travail. Des nouvelles de nos seniors (in)actifs : Broos a son permis confisqué, il roulait trop vite vers un entretien d'embauche. Leekens va signer au Togo : ne pas piloter le car dans l'enclave de Cabinda, et ça devrait bien se passer. Et Ogunjimi chez le champion de Norvège Strømsgodset, nom d'une flûte. Louwagie revient d'un trip aux Emirats, il a vu El Ghanassy briller... contre Tractor Sazi. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT