LUNDI

Bonne année... Réception de l'An Neuf à Bruges et Sclessin : Verhaeghe répète qu'il veut " être premier partout " - encore un que sa Maman n'a pas cajolé. Après, Bart Vincent & MPH ont chanté ensemble un Gloria Gaynor formaté pour les winners. À Sclessin, Duchâtelet trinque avec les sponsors, mais file juste avant la presse. Car le Stayen fait aussi petits fours : le stade accueillera des concerts, un sponsor rêve déjà... des Rolling Stones. Welcome at Chaussée of Love, Mick.
...

Bonne année... Réception de l'An Neuf à Bruges et Sclessin : Verhaeghe répète qu'il veut " être premier partout " - encore un que sa Maman n'a pas cajolé. Après, Bart Vincent & MPH ont chanté ensemble un Gloria Gaynor formaté pour les winners. À Sclessin, Duchâtelet trinque avec les sponsors, mais file juste avant la presse. Car le Stayen fait aussi petits fours : le stade accueillera des concerts, un sponsor rêve déjà... des Rolling Stones. Welcome at Chaussée of Love, Mick. ... et bonne route. Au Standard, voici le nouveau bus à 410.000 euros... juste plus cher que les Mauves, na. Le garage livre aussi Chelsea & Liverpool, et sans passer par Henrotay Jr. Le bolide rouche est... noir, boit 850 litres de diesel mais sans dépasser 100 km/h : si Mehdi prend le volant dans le tunnel de Cointe, il ira moins vite que d'habitude. Les barons Van Damme, De Camargo et Ciman peuvent choisir leur place, les vieux de Michy n'ont pas demandé de siège mauve pour leur petiot. Negouai, l'ex-agent, explique : " Les parents m'ont fait le même coup, ils ne pensent qu'à l'argent. " Oh hisse. Débat d'idées à Neerpede sur les biscottos àNuytinck, que Proto a photo-tweetés depuis les toboggans d'Abu Dhabi. Le colocataire de Bram est ravi, le toubib mauve moins : la fonte, ça craint pour la souplesse. Surtout sur le banc. Les fans mauve assurent aussi : ils cumulent...125 ans d'interdiction de stade pour hooliganisme (chiffres 2012). On demande Julie. Wilmots fait en 6 minutes, rien que pour le fan, le tour-vidéo du propriétaire brazileiro : " Tout sauf un monastère ", conclut Willie. Quoi, les femmes viennent quand même ? Allez, Coach, juste Mamzelle Gayet. Pour le camping au Devillage, le CEO Steven Martens jure que la Fédé ne gagne rien : sauf que les Hollandais, à qui on avait demandé conseil, payeront... 800 euros de moins. Belges et Bataves, ça n'ira jamais. Gaffe à Mussolini. À Courtrai-Gand, Rednic raye cette fois Padt : bombardé entre les perches... 8 mois après sa dernière pige, Sels conforte le choix du coach, les Buffalos passent aux pénos. (1-0, tab 4-5). Un peu de culture. Le maintien est un concept Pop art : Mons tire 30 sponsors à l'Expo Warhol, Janevski attend son quart d'heure de célébrité. À Waasland, Bob Peeters prône aussi la culture de consolation : les fans vont choisir le slogan du club et le look du prochain maillot. Seule contrainte : le sponsor Remo Frit doit rester marqué en grand au milieu. Le lauréat gagne un abonnement en place... debout. Mais en D1 ou en D2 ? Trompettes... À Ostende en Coupe, le Racing s'ensable toujours, quatre fois moins qu'en novembre, mais Coach Been a mal à sa roussette (1-0). Au tableau noir, Vanderbiest emballe mieux que cric en main : sa directrice marketing, une ex-Miss Belgian Beauty, a un pneu plat, aucune chance ici pour le 4-3-3 du Fredje. Au kick-off, Miss Belgique était plus inspirante. Dans 15 jours, Coucke fait venir Julie Gayet ? ... de la renommée. Avec papa Lorre jeté en tribune et fiston Alessio à la butante, le Cercle des Staelens bat Zulte... pour rien (3-2). Petit Hazardo place ses Boeren avant de retrouver sa langue en zone mixte pour réclamer son Arc-en-Ciel mauve - sors de ce corps, Bico. Westerlo rime avec Jericho : Trompet qualifie Lokeren, de 0-2 à 4-2 Lokeren a troué la Campine en 5 minutes. Roger n'est pas Michael. Vanden Stock boîte bas : Roger s'est cassé le pied à Méribel... peu après Schumacher, mais sans faire du hors-piste. Chinoiseries mauves : une télé de Hong-Kong filme l'entraînement, dans une pub pour un bookmaker Proto Gillet & Praet testent les pénos... du talon. À répéter dès le retour du Partizan. Grand Suisse. La migration du Zèbre tombe en janvier : après Kaya, Milicevic file à Gand. Schepens souffre aussi de thorganite aigüe : " Mili donne autant d'assists qu'Hazard. " " Refuser eût été une erreur professionnelle ", répond Mogi... euh, Mehdi Bayat aux fans en colère. À ce train, Felice va pouvoir enfin fouler comme joueur ce Mambour sacré dont il fut privé jadis en Réserve. Tous groupés. Rien de mieux qu'un groupe de travail pour moisir un soufflé : la Ligue Pro enterre le dossier Ruytinx pour quinzaine, Duchâtelet a tout piloté par GSM avec son émissaire. Le Standard sort la semelle : " Ils veulent nous jeter de la D1 ? Qu'ils le fassent. " En interne, la lessive continue : le directeur financier et le chef du stade sont virés, derniers rescapés de l'ère D'Ono ils ne rebondiront pas à Ujpest ou Iéna. Aux abris. Après Vanden Borre à Genk, Vercauteren sauve toujours ses bidasses : Legear signe à Malines et retrouve " la Belgique PS pleine de chômeurs où même les flics ne sont pas corruptibles comme en Russie " (© 2012). Conseil au chef de chantier : attendre que Jona soit bien garé avant de réparer le stade. Et barricader les drive-in des alentours. Au moins, Willebroek et son Carré ne sont qu'à 23 km. Zona est attendu en juin à West Brom, Anelka pourra lui filer sa recette de la quenelle de brochet. Com... Épilogue d'une semaine de portes qui claquent, maris trompés, veuves éplorées, pokers menteurs, communiqués vengeurs et scoops en carton mou pour les gazettes amies : les Tartuffe du Thorgan-gate se parlent... et repartent bons amis, " ravis du bon dialogue ". Oui, la com n'a jamais été aussi con. Au passage, Bico fait dire à la très sérieuse Agence Belga que " Zulte désinforme ", son ami Dury dit qu'aucun Mauve proposé en prêt ne le branche. Sauf De Zeeuw. Oui, De Zeeuw. ... con. Même Mourinho doit commenter outre-Manche : après De Bruyne, le Special One se dit que notre Gaule n'enfante que des chochottes. Petit Hazardo, lui, vit un vrai dilemme : il cherche une montre et tranche pour une Breitling à 4.000 boules. Gillet résume le tout : " Cette saga, c'est nos Feux de l'Amour, j'attends déjà la sortie du DVD. " Jack saura-t-il sacrifier Chloé pour Sharon ? Clause-combat. Point commun entre Standard-Ostende et Charleroi-OHL (2-0) : un match pour dépressifs graves et un buteur-maison qui passe après dire son amour des couleurs - prends ça, Thorgan. Michy bouclera la saison en rouche et n'ira pas chez Michou... ni à Benfica : le Président-manager y a démarché pour rien. Eh non, Pollet n'a pas signé dans la gondole brugeoise. Mais CEO Mehdi offre un budget psychiatre pour le vilain journaliste qui a commis " une faute grave imposant des excuses publiques au football belge " : oui, les clubs qui dénoncent la désinformation, c'est toujours un bonheur. Au fait David (Pollet), t'as aussi une clause ? Combien pour ce hors-jeu ? À Sclessin, on reprend donc comme avant la trêve : contre Ostende, point de jeu mais abondance de points. Avec l'application par Batshuayi du but hors-jeu valable en-deça d'1,50 m et une pointe crasse de Vainqueur sur Siani " qui valait bien Ruytinx " (sic son pote Vanderbiest). Au Lisp MPH revole en tribune et se prive de parc mauve dimanche : Hoefkens remercie son cher Club pour le gaspi (1-1). Le Gand 2.2 est toujours troué et oublie les PO1 : après Raman mardi, place aux Judas Coulibaly-De Smet... et en championnat, pas de pénos à la fin (0-1). À Cercle-Lokeren, Harbaoui refait monter sa cote... trop tard, le deadline-transfert était échu depuis 3 jours (0-3). Tarif semelle. Malgré leur taille de guêpe, T1Peeters et T2 Czernia carburent au duo mousse-graisse de boeuf. À Waasland-Mons le Freethiel offrait frites & bière à volonté, l'Albert pète son cholestérol, le grand Dalibor passe sa vaseline : PO3, nous y voilà (4-1). Bailly-le-gaffeur y glisse son OHL, le Bison carolo a joué son cochon (© Pauwels). Thiaré aussi, inspection du crâne à Geeraerts incluse : contre Louvain c'est forcé, on passe la semelle. 20 % degrés Nord. Sensation à Varsenare, le fief d'Hugo Broos : le derby contre Westkapelle (P2 Flandre Occidentale) est reporté... car la chaudière du stade est pétée. Pleine bourrasque. " Vercauteren est une légende " : la brosse à reluire de van den Brom n'a pas marché, Frankie n'a pas morflé. Au Kavé, les Mauves s'enrhument dans les courants d'air du stade percé : Mokulu mène la fronde mieux que Cyriac (2-1). Pour son baptème, Roef avait son roofing percé ; Proto, c'est le ménisque. Mode mineur. Dury est nominé Citoyen d'Honneur de Waregem. Rien que sur le dossier Hazard, le flic a ses chances : contre Genk (1-0), Thorgan tire Zulte vers la 2e place... avec Anderlecht - c'est où le mieux, finalement ? Trahi par ses avants myopes, Mario Been épie derrière lui : Peter Maes est annoncé. Degraen remercie le vilain Mourinho : Genk touche 650.000 thunes sur De Bruyne. Et attend 4,25 % sur Courtois et... 15 % sur Benteke. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT