LUNDI

Le retour... Leekens en a marre d'être Mister 90 %, il se requalifie donc de " bâtisseur de la plus grande équipe belge de tous les temps ". Encore un coup du hacker Stijnen ? Pas du tout, dit Georges : " C'est pour mieux me vendre à l'étranger. " D'ailleurs : " Wilmots est un meilleur coach que moi. " Même si : " J'ai installé le staff et le 4-3-3, j'ai découvert Alderweireld et Benteke, j'ai lancé la machine marketing, le public chantait " Leekens for President ". Même que ce serait encore Long Couteau qui aurait branché Wilmots sur Twitter. Et si c'était ça, le gros des 90 % ?
...

Le retour... Leekens en a marre d'être Mister 90 %, il se requalifie donc de " bâtisseur de la plus grande équipe belge de tous les temps ". Encore un coup du hacker Stijnen ? Pas du tout, dit Georges : " C'est pour mieux me vendre à l'étranger. " D'ailleurs : " Wilmots est un meilleur coach que moi. " Même si : " J'ai installé le staff et le 4-3-3, j'ai découvert Alderweireld et Benteke, j'ai lancé la machine marketing, le public chantait " Leekens for President ". Même que ce serait encore Long Couteau qui aurait branché Wilmots sur Twitter. Et si c'était ça, le gros des 90 % ? ... de Piop & Frigo ? Stijnen a-t-il aussi cracké l'UEFA sous ses pseudos ? Sur sa fiche Belgique, l'UEFA renseigne toujours Leekens comme T1 des Diables... Au fait, Willie tu rempiles ? " Pas maintenant ", élude @wilmotsmarc. " Si Marc le veut, il partira quand même après le Brésil ", prédit Waseige. Un peu comme qui en 2002 ? Chute de cote. Une manie chinoise sans doute : Wang (Bruges) dit qu'il butera 10 fois cette saison. A Shanghai, les machines à sous s'emballent. Lestienne peut biffer son Brésil : selon Borkelmans, Parrain Willie a peu kiffé la chambre à double fond pour meuf. Ça lui rappellerait la World Cup 94, où Cousin Josip a fini à poil au poker et où notre Taureau dongelbergois a fui le rafiot à Popol. Prénom Michael. Fiston Michael raye Mister Michel, Verschueren Jr relaie Daddy à la Ligue Pro Européenne (ECA). Fermez les yeux, il cause pareil, à commencer par le fameux : " Je remercie mon Président. " Mais pas que : " Trop d'argent se perd dans les transferts, il faut trier les agents. " On commence à St-Guidon ? Michael rassure déjà Herman : " Je ne vise pas sa place. " Michel, sors de ce corps. Mes biens chers frères. Pas que la smala Verschueren au poulet-compote de l'ECA : Genk reçoit le Prix social pour son foot du mercredi pour kets du Limbourg. Redevenons sérieux, Genk a son sponsor bancaire : ça tombe bien, c'était la date-limite pour l'Europaleague. Bruges réplique, il a mené 158 projets sociaux, dont ces maillots pour le Tiers-monde. Le petit Ethiopien a dû saliver avec la vieille chasuble de Vleminckx. Même si elle taillait large pour lui. Où ça une faillite ? Louis Smal recause au Rotary de Lîîîtch : " Duchâtelet profite des résultats actuels, même Wilmots finira lynché s'il loupe le Brésil. " Et l'ex-syndic de scruter les comptes : " Vu les nouveaux contrats, si le Standard loupe la Ligue des Champions il sera au bord de la faillite, je crains un Beerschot bis. " Et peu d'espoir chez les turlurons repreneurs : le projet Socios plafonne à 1.000 promesses de dons. Mujangi ne parle toujours qu'à Standard Magazine : " Voici une photo de mes 4 ans où je tiens Michy dans mes bras. " Confirmé : rue de la Centrale, on est frères avant d'être rivaux. Duchâtelet aime toujours les ricochets : Nego (AS Roma et ex-Sclessin) rejoint... Ujpest. Inaccessible étoile. Bruges devraitbriefer ses joueurs : Sobota se réjouit " de jouer l'Europe. " Dommage que c'est fini pour la Gazelle à cause d'un type de Wroclaw ayant bouffé le brave De Bock. De Zeeuw se prend aussi pour un autre : " Contrairement aux autres, je m'infiltre, je donne des assists, je marque. " Les hommes savent pourquoi. Ça y est, Kawashima encaisse son 1er but en Jupiler League... sauf que c'est à Yokohama : Acheampong a buté, mais sans assist de Proto dans la cage du Ghana. Jupiler attitude, suite : à Macédoine/Ecosse, le jeu reprend sans Pacovski (Malines), bloqué au stand-pipi. Le collègue Bateau rentre d'Arabie/Trinidad via une boîte londonienne où il prend en photo Gronaldo, le seul, le vrai. Le sosie de Legear sur Twitter annonce son retour à Sclessin : Zona le zure, il perd des points au permis mais ne tape pas des 140 signes. Stade fatal. Après avoir causé pandas de Pairi Daiza avec les Chinois, Elio Ier passe aux blaireaux du foot : on aura notre grande stade. Sauf que le truc chiffre à 310 millions... et qu'Anderlecht ne veut rien douiller. Et Duchâtelet de faire le malin : " Moi, pour... 20 millions, je vous agrandis Sclessin avec un toit. " Sur le sujet, Smal n'a pas d'avis. Manquait un peu de communautaire : la N-VA veut un pitch où on ne shoote qu'en flamoutch, le Vlaams Blok promet des recours pour ensabler le dossier. Et si on demandait aux guichetiers de ne parler qu'en gestes et figurines façon Menin ? Court sur les bords. Depuis Mitrovic, Neerpede tient salon coiffure : Nuytinck revient boule à zéro,ce sera donc Brambo pourses followers - en moins efficace derrière. Le soir, Bram file à un show télé sur les rencarts et craque pour la brunette voisine : faites passer au type de VTM, Bram kiffe donc les filles. Sinon, Boussoufa jure de revenir... à 38 ans. Et Vanden Borre bosse fort, selon son frère : " Anthony court à midi... et à minuit. " Comme Sonck alors ? " Dire qu'avant Bruges, j'avais un accord à Anderlecht. " Fichu jeu de cartes. Le Club Bruges pleure son 1er Soulier d'Or : chaussé d'airain en 67, Fernand Boone (79 ans) en avait surtout dans le gant. 8 fois Diable derrière Nicolay, la Panthère Noire avait tenu le café De Klokke devant l'ex-stade. Il avait fait une thrombose en jouant... aux cartes au café. Ouf, nos footeux actuels sont sur console. Dites 6. Fini de googler Iles Vierges, Bhoutan, Vanuatu ou St-Vincent-et-les-Grenadines, la Belgique jouxte Colombie et Uruguay : les Diables sont 6e au ranking FIFA, condoléances à Vandereycken. De Keersmaeker vise encore plus haut... mais surtout : " Je suis content qu'on précède les Pays-Bas. " Georges-le-bâtisseur libère son fiel : " Au Brésil, on doit faire mieux qu'à Mexico, minimum la 3e place. " Sur vidéo, les Diables se dévoilent : Mertens est le plus dormeur, Lukaku le plus bordélique et Kompany le plus gourmand - un cheese gratuit pour Hazard ? Et Mirallas le plus coquet, à égalité avec... Simons : " Il a toujours des chaussures à pointe ", fayotte Eden. Pas pratique pour fourrer des pieds carrés. Contrat béton. Lolo & Roro ont fini de se faire la gueule, Ciman rempile à Sclessin : le boss a daigné sortir l'oseille, notre Carolo ne fera plus plouc au poker avec les barons Jelle, Imoh, William et Michy. Kanu postule comme nettoyeur... chez Wilmots : il sera bientôt Belge, Igor lui a refilé toutes les embrouilles. De quoi inspirer Bulot ? " Le Gabon me presse mais je pense aux Bleus. " Sur le turnover, Luzon est toujours plus nébuleux : " La tactique, ça ne sert à rien. " On dessale. À Ostende, Vanderbiest révèle le secret d'un tracé de bourrin : " J'ai sué comme un porc, j'ai travaillé comme un bagnard. " Message pour les joueurs... tout en sachant que le foot reste une fête : " Les footeux ne sont pas des curés ! " Berrier dit aussi pourquoi Ostende : " J'ai grandi sur la côte normande, mon père avait un bateau, j'adore le poisson. " Et Franky y croit à donf : " Dans 2 ans, Ostende joue le top 6. " Déjà le mal de mer ? Terrain impraticable, match remis. " On parie que Zheyun Ye ne viendra pas ? " : Olivier Suray aurait misé sa prime du Léo chez Unibet, il aurait raflé gros. Des 31 inculpés, seul Gaone est venu pointer sa barbiche : pour revoir ses anciens amis journalistes ? Le président reprogramme tout en février : bientôt la prescription, qu'on ne nous ennuie plus avec ces fadaises. Seul l'avocat de l'Union Belge insiste : " L'image du foot belge a été souillée. " Sans déconner ? Une bête pilule. Avec ses zéro contrôles positifs à l'Euro et au Mondial, D'Hooghe s'étrangle : 28 % des footeux de D1 disent avoir vu ou pratiqué le dopage. Le Doc de Gand explique : " Les joueurs confondent les pilules qu'on leur donne. " Ouf ! Sois belle et tais-toi. À PEC Zwolle, Leroy Labille doit se prendre pour Karembeu : sa copine Miss Belgique va faire ambassadrice des Diablesses Rouges, comme Adriana Wonderbra jadis pour les Bleuettes. Pour info, les joueuses touchent 200 euros par victoire, juste... mille fois moins que Kompany & Cie pour le Brésil. Et moins encore pour Imke Courtois (Femina) : l'ex de Buyens prend une amende pour une interview téléphonique sans l'accord du Press Officer. On est pro ou on ne l'est pas. Nous deux. L'amour, c'est zieuter à deux dans le même sens : contre Malines, Mitrovic et Suarez font couple idéal, la mitraillette mauve monte à 26 douilles, la même moyenne que génération Koller.... Info à Mitrovic : Bulykin aussi avait buté 2 fois pour sa première... Sur le banc, Praet prend son ticket avec Cyriac & Vargas. Nuytinck aussi : la défense ne fuit plus... et plus besoin d'un tireur de pénos, ce sera le grand fayot serbe. Duo-packs. À Bruges et Lokeren aussi, la formule Conjoint inclus a la cote. Face au Lierse, Lestienne laisse sa moitié pour un kot avec De Sutter (4-1). Garrido n'a pas entendu les sifflets en tribune, " juste les bons fans ". Il n'a pas non plus croisé Hoefkens en zone neutre... Contre un Cercle carré, le pacs Harbaoui-Remacle sort le fouet (3-0). Daknam accueille son 5.000e abonné, record historique : oui, Persoons-Overmeire-Corryn, là-bas ça les excite plus que Lubanski-Lato-Elkjaer. Kippour, ni contre. Le discours guerrier à la théorie, le team-building taekwondo en semaine, Scifo a tout tenté : toujours zéro victoire pour Mons et Waasland (1-1). Arbitman et Spungin font Yom Kippour à la synagogue, Belek plante sa prune mais les Dragons éteignent encore tout à la pause. Faudrait que Lommers leur printe un Manuel des Lois du Jeux où c'est marqué que le foot dure 90 plombes. Déjà qu'il faut un budget pour le jardinier : des marauds ont piqué la tondeuse du Tondreau. CQFD ? SOS Vampires. Malgré le patineur Bart Swings au kick-off... et les Zèbres en version rose bonbon, ça farte flasque à OHL-Charleroi (0-0). Mazzù est reparti content, le Sporting n'a pas encaissé. Normal, en face y avait Ogunjimi, peu en phase avec son interview d'avant-match : " Lukaku et Kompany croient en moi, je peux aller au Brésil. " A Den Dreef, les 100 premiers au don de sang Croix Rouge gagnaient un ticket : en repartant, certains auraient réclamé leur poche. " On va peu marquer cette saison " : après Courtrai-Gand (3-0), Fernandez a noté que ses buteurs (Raman, De Smet, Coulibaly) jouaient... en rouge. Malgré ses thunes pour Mboyo, Louwagie a l'air malin. Prochaine fois, faudrait penser aux clauses d'empêchement dans les contrats de prêt. Tous à Den Dreef. Chaque année,1 Belge sur 4 va au moins une fois au stade : c'est 2 fois moins qu'en Ecosse... mais autant qu'en Angleterre et 2 fois plus qu'en Italie - c'était où, déjà, la religion du foot ? Le stade d'OHL est le 2e le mieux rempli de D1 derrière Bruges, Anderlecht et le Standard sont 5e et 6e... derrière Courtrai. Faut pas s'étonner : à Saint-Guidon, le ticket moyen pour la Ligue des Champions se chiffre 77 euros. Seuls Arsenal (112 euros), Barcelone (105), Milan et... Plzen (88) sont plus chers : Herman, t'avais pas promis une baisse des tarifs ? Au Bayern et à Dortmund, on entre pour 30 euros. Au Shakthar... pour 3,5 euros. Hissez... Clair, Michy raffole du vent du Nord : Batshuayi enrhume 3 fois les pêcheurs ostendais. Ressorti du home, Berthelin compte les courants d'air, le Standard a passé l'estacade par Beaufort 7 sur 7... avec un ref très complaisant (2-4). Titulaire, Vainqueur avait annoncé que la rotation ne valait que pour les autres. Après 649 minutes sèches, Kawashima perd son brevet, Runje (724) et Piot (650) gardent le leur. Berrier et Coucke ont aussi la crevette molle : en cas de succès, Ch'ti Franck gagnait une moules-frites au bistrot... et le boss poussait la chansonnette dans le rond central. Vu comme ça. ... haut. Des buts, des pénos, des bois et des cartons : Genk et Zulte referment un week-end carnaval, le couple Mboyo-Vossen trace dans la lignée des Benteke, Sonck, Dagano & Strupar (5-2). À nous l'Europaleague ? PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT