LUNDI

Qui veut... A Ostende, même Fredje Vanderbiest a troqué le training pour le costard en match, Marc Coucke apprécie : " Je suis sûr que les arbitres l'expulseront moins souvent en tribune. " En attendant, le mécène sort les biftons promis... mais pas pour Emile Mpenza : " Non, on ne vise pas le meilleur buteur de Kuala Lumpur " jure Marc Coucke. Bienvenue donc à Lukaku Jr et Canesin, avec Wilmet (Westerlo) en bonus-track. Jordan se trompe tout de suite de chemin : Roger lui montrera, en 98-99 Papa a joué chez les Côtiers avec Pfaff comme T1... et la D2 comme point de chute. Mais Jordan y croit : " Dries Mertens et Cheikh Tioté ont aussi dû partir, regardez où ils sont. "
...

Qui veut... A Ostende, même Fredje Vanderbiest a troqué le training pour le costard en match, Marc Coucke apprécie : " Je suis sûr que les arbitres l'expulseront moins souvent en tribune. " En attendant, le mécène sort les biftons promis... mais pas pour Emile Mpenza : " Non, on ne vise pas le meilleur buteur de Kuala Lumpur " jure Marc Coucke. Bienvenue donc à Lukaku Jr et Canesin, avec Wilmet (Westerlo) en bonus-track. Jordan se trompe tout de suite de chemin : Roger lui montrera, en 98-99 Papa a joué chez les Côtiers avec Pfaff comme T1... et la D2 comme point de chute. Mais Jordan y croit : " Dries Mertens et Cheikh Tioté ont aussi dû partir, regardez où ils sont. " ... mon million ? Canesin demande le n°55 mais n'obtient que le 25 : T1 Fredje ne veut rien au-delà du 30. Et un costume aussi ? Roi des gentils, le Lozano du parc (© Degryse 2011) ménage même son bourreau : " Van den Brom est un très bon coach. " Fini les maatjes, place aux rolmops, Fernand. Confirmation chez Coucke : " On vendra cher la peau du poisson. " #mortderire ? Vous avez un appel. Si le Freethiel n'est pas encore l'Emirates Stadium, De Boeck fait tout pour. Remonté sur ses joueurs (" Même sur mon chien, je n'ai jamais crié comme ça "), Coach Glen interdit les iPhones et les iPads au vestiaire. Pareil chez Wenger : 100 livres d'amende si on lit la gazette, 250 pour les retards et 500 pour qui bigophone au vestiaire. Ça va faire cher l'appel pour Henkens & Cie. Ping-pong & Cie. Acheampong-Gremlins, même combat : quand ça rigole, ça prolifère à l'infini. Le frangin de Frank-le-Mauve est signalé à Westerlo, en plus Elvis Acheampong est aussi flanc gauche. Et si le test foire, Herman Wijnants peut toujours demander à Coucke un costume à strass et lancer Love me tender. Après l'embellie... Le prolétariat re-grogne au bureau de Duduche : inspiré par Vainqueur, Batshuayi & Cie, Mpoku veut plus d'oseille et fait jouer la concurrence brugeoise. L'Agence Roderick vers la Hongrie pique du nez, le gardien Moris et Koç refusent Ujpest : sûr que ces deux-là, Papa Roland va les jeter dans les douves de l'Académie. Tucudean craque : le fils caché de Coach Mircea décampe au Dinamo Bucarest. Au premier banc, Kawashima garde la cote : " Eiji a sa place au Bayern " ose son coach Jos Beckx. Faites passer à Neuer. C'est la mer... Après les matricules de Decuyper, la loi de 78 selon Malanda et le brassard version Bico-Thorgan, Zulte re-déprime car Dury perd " son Drogba " (sic). Blessé à Ostende, Leye a les croisés rompus : sa saison s'arrête en août, ses rêves de transfert dessalent. Sûr, Mbaye n'ira pas en thalasso aux Thermae Palace. Mais il gagne du temps pour ses cours de natation. ... qui prend l'Homme. De fauw préfère les chapeaux à fruits et larges décolletés : le chef des Boeren se mêle à la haute société pour le 166e Grand Steeple Chase de Waregem. Même que Davy a serré la pince à Miss Belgique et Jean-Luc Dehaene, ce vulgaire Blauw-Zwart. Et a fini par miser 15 euros pour le Grand Prix Laurent Perrier. Tout fout le camp. Ma famille... Dossiers n°32 et 33,Van Holsbeeck évince son 3e onze complet : Heylen, le capi de la réserve, file à Courtrai où il rêve déjà d'un destin " à la Kouyaté " (sic), Aoulad part... à St-Trond où Yannick Ferrera l'accueille bras grands ouverts. Et sans atelier lecture labiale. ... d'abord. SA ou pas SA, l'esprit de famille reste intact chez St-Guidon : Michel Verschueren cède son siège à la Ligue Pro Européenne (ECA) à... Michael Verschueren (43 ans) qui, à une lettre près, est bien son succédané. Le communiqué mauve souligne que l'héritier " fait primer l'intérêt général sur l'intérêt personnel ". Allusion à qui ? Vox populace. Du Lisp, Hoefkens règle ses comptes avec Garrido : " C'est un mauvais coach, si j'avais voulu j'aurais fait péter le vestiaire, on aurait raté le top 5. " Rappelons que deux fois, c'est le kop qui avait sauvé le contrat de Capi Carl. Même modus chez le voisin : face à l'ire populaire, le Cercle réintègre Verbist. Mais rappelle que son contrat pèse trop lourd : " On ne veut pas être un 2e Beerschot " dixit Staelens. Qui, illico, écarte le keeper. Mon pays, mon amour. " Je peux prendre Zakaria, donc je le prends " : Wilmots explique pourquoi il a fait tresser un kilt aux mesures du popotin de Bakkali. Bailly postule comme 3e portier : " Chaque gardien de D1 rêve du Brésil. " Une autre pétition pour Verbist ? À St-Vith, un habitant repeint sa façade en... noir-jaune-rouge : de tous les Belges, ce sont bien les Allemands les plus chauvins. Kouyaté passe à l'Etat-Civil de Molenbeek : il a sa carte belge rien qu'à lui, avec sa photo et tout et tout. Reste à choisir ses pépettes : les livres anglaises ou les euros de Roger... s'il reste encore 6 mois. Le froc à Roger. Tirage de C1 chez Steph de Monac' : Acheampong voulait le Barça pour voir si son homonyme argentin existe vraiment. Mais Luis Figo a servi des boules plus tièdes : tant mieux pour les fesses à Roger qui craignait " une déculottée " (sic). Anderlecht devra se contenter de Cardozo (Benfica), Ibrahimovic (PSG) et Saviola (Olympiakos). Van den Brom zlatanise déjà : " Je l'ai croisé à l'Ajax quand j'étais coach des Espoirs. " Et Zlatan, se souvient-il avoir croisé Johnny ? À poil, le Chypriote. Dans le sauna de Nicosie, les T-shirts anti-sueur du kiné zultois marchent du tonnerre. Les rebuts aussi : Berrier sort du banc et honore Naessens, antihéros de l'aller. Avant-match, D'Haene avait causé avec son Papy : " Il m'a montré l'exploit de Waregem à Milan en 85. " Au final, le TAS plombe la prouesse : l'APOEL repêché, ce match ne servait donc à rien. Les Boeren vont jouer Kazan, le cauchemar de Cédric Roussel, Wigan celui de Kompany en finale de Cup, et Maribor celui de Genk en 2000. Et tout ça au Breydel : le Club hébergera Zulte pour goûter quand même un peu d'Europe, Dury ne devra plus recharger sa carte SIM pour causer à Mannaert. Jeune mais pas trop. À Genk aussi, les bouseux du banc sauvent la mise : face aux Islandais d'Harnafjördur, Libombe fait la bombe, rien que pour les scouts de l'Inter (5-2). Been limite les jeunes dans le onze : " On me juge sur mes résultats, donc je protège ma place. " Pour suivre, le Racing va recroiser Mbokani en tunique ukrainienne, le Vienne espéré pas trop Rapid, et les thunes de Thoune. Dites onze. Ça en devient lassant, le Standard gagne toujours, encore merci aux choristes de Minsk d'avoir joué la bouche en choeur (3-1). De Camargo (9e pion européen en rouche) se hisse 2e buteur derrière Roger-la-Honte... mais juré : Igor joue des maracas mais ne boit rien. Özturk donne sa version de la rotation : " J'ai de plus beaux cheveux que Vainqueur et Buyens. " Et Luzon reste verni : en poule, Sclessin ira picorer à Salzbourg, Elfsborg et Esbjerg. Euro-Club. Au moins rayon chèques, Bruges domine Wroclaw : le Club enrôle Sobota avec une clause de départ à... 7 briques, De Bock ne croisera plus son cauchemar qu'à l'entraînement. À la visite médicale, le Polonais croise un grand buffet nommé... Onyewu, Tchité va pouvoir recauser de Sclessin. Poussif sur le vert, le Club fantasme à la maternité : Vazquez est papa d'un petit... Leo, hommage à son pote Messi. Pas de quoi calmer Eidur-le-Catalan : Gudjohnsen copie Hoefkens et se frite avec Garrido, la porte de sortie est ici. Signé Sigmund. Freud s'invite à Gand : Zukanovic est out 2 mois, une faiblesse au pubis... comme Mboyo, Soumahoro et Eriksen avant lui. Bizarre, ce mal touche surtout les femmes enceintes. À Genk, la meuf de Jordy Croux explique pourquoi le sexe avant-match, c'est fini : " Un homme qui bande ses muscles risque des blessures. " Notre Temps. À Malines, des pensionnaires de l'hospice réchappent d'un incendie, les gars du FC Walem voisin ont accouru de la buvette. Le bourgmestre salue le geste : chaque joueur gagne un casier de bière, le collège au complet passera au prochain moules-frites. À Meux-Faymonville (Promotion D), le derby est stoppé par l'irruption... du mouton du voisin. LE coup fumant du mercato ? Faux départ. Roger Vanden Stock a encore parlé trop vite : il annonce son départ en 2016... puis dément, du coup Collin & Van Holsbeeck rechangent aussi leur agenda. Le Président ne parle plus non plus de saison de transition : " On va mieux jouer, l'année passée nos stars n'avaient pas toujours faim. " Place au scouting : " Tielemans est plus fort que Scifo et Zetterberg, mais notre vrai boss c'est... Kljestan. " Sauf que le parc perd son Cristiano : David Henen (17 ans) file en prêt sur le Rocher monégasque, il avait boudé tous les entraînements de l'été. Santé... Le samedi soir on avait déjà le foot médiocre, les arbitres rejoignent le bal. À Gand-Mons (1-0) Gumienny avance St-Nicolas en été et gagne un groupe Facebook Avec Johan Verbist en P4. Louwagie remercie pour le péno-bidon : la Ghelamco Arena inaugurait 12 machines à paris dans le stade, ça va encore jaser en Chine. Lommers relit le contrat de Scifo : " Comme tout cadre, Enzo a des objectifs à atteindre. " D'ici là, le DG montois propose le match de 45 minutes : un fada des stats a calculé qu'avec les scores à la pause, Gand serait dernier et l'Albert... 5e ! ...à tous. À Malines-Lierse (0-0) Seth De Witte inscrit son numéro complémentaire mais le ref annule injustement la boule. Au prochain tirage, le Lierse met plus de jus avec son buteur Tony... Watt (Celtic), bourreau du Barça en grande Ligue. Heureusement les fans malinois ont sauvé la soirée en arrosant Maged Samy de pils. Au besoin, Vanderbiest a des costards plein son dressing. À Lokeren-Ostende, l'" équipe mondiale " (sic) de Coucke s'ensable, Harbaoui sort la pelle et les seaux (1-0). À Cercle-OHL (1-1) Ngolok fait le show dans les 2 sens à Cercle-OHL, Staelens élucide : " Le gazon était trop long. " Mehdi donc. Duduche plus fort que Luciano : D'Ono avait poussé Carcela vers le goulag, Duchâtelet le ramène à Sclessin pour peau de balle. Aux dernières nouvelles, Genk ne compte pas rapatrier Mavinga. Carcela prend son bain de foule, Duchâtelet exhibe son coeur d'artichaut... et derrière, les Rouches passent à Courtrai le tarif usuel : des frappes ciblées devant, un Kawa tout sec derrière (2-0). 12 victoires de suite : après MPH, Thissen perd son record. Et au Paradis René Hauss grelotte déjà. C'est aussi grâce à Madame Luzon : " J'aide mon mari, j'ai fait mon service militaire au contre-espionnage. " Message aux candidats pour faire le mur à l'Académie. Steeple Chase. Le foot batave c'est bien, faut juste serrer derrière. Faute de plombier, Anderlecht fait à Zulte sa Journée Découvertes Entreprises et tente le foot à 9 : Kouyaté & Deschacht filent tester la douche avant les autres (4-3). Thorgan donne la leçon à ceux qui n'ont pas daigné le louer : Hazard Jr avait bien du sang mauve... péno compris. Et Berrier signe avant de partir : une minute, un but, sacrée moyenne, le Taureau Doré 2014 est déjà connu. À moins que Mitrovic s'y colle : pour sa première au Steeple Chase du Bar Jupiler, le Serbe n'avait pas que des boules sur la tête. Votre boîte est pleine. La preuve que les points suivent même sans jeu : Garrido sauve ses cornes à Waasland grâce à Lestienne et... Jorgensen, tout sauf un ingrat celui-là (1-2). Dans le duel entre rois des iPads, la Verhaeghe Company fait le plein de gigas. Malgré ses mesures anti-tablettes De Boeck avait oublié de rebrancher le wi-fi. À Charleroi-Genk (1-1), Pollet et Mboyo jouent les buteurs d'élite, Vossen (genou) perd son statut et repart tordu.PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT