LUNDI

En famille. Coin tactique pour la présentation de Thuram au Standard : " On gagne sa place sur le terrain, pas dans les bureaux. " Dernier haïku en date du cousin Lilian ? Ou allusion à John Bico ? Thuram vise les Bleus : du temps de Licio, Deschamps serait passé par Sclessin, mais là... Yohann peut toujours sonner le Mandanda carolo pour les tuyaux du frangin. Sinon, Duduche a plein de nouveau amis : " Pour moi, Duchâtelet peut rester encore 10 ans ", dit Van Moer. Même le projet Socios hoquète : Depireux et l'acteur Olivier Gourmet rejoignent les 1.000 adhérents seulement mais selon le porte-parole, " il en faut 10.000 pour être crédible". Et toujours aucune nouvelle de Louis Smal.
...

En famille. Coin tactique pour la présentation de Thuram au Standard : " On gagne sa place sur le terrain, pas dans les bureaux. " Dernier haïku en date du cousin Lilian ? Ou allusion à John Bico ? Thuram vise les Bleus : du temps de Licio, Deschamps serait passé par Sclessin, mais là... Yohann peut toujours sonner le Mandanda carolo pour les tuyaux du frangin. Sinon, Duduche a plein de nouveau amis : " Pour moi, Duchâtelet peut rester encore 10 ans ", dit Van Moer. Même le projet Socios hoquète : Depireux et l'acteur Olivier Gourmet rejoignent les 1.000 adhérents seulement mais selon le porte-parole, " il en faut 10.000 pour être crédible". Et toujours aucune nouvelle de Louis Smal. Ils sont bons, mes beignets. Walking-dinner Friterie De Corte : la colonie mauve embarque Foire du Midi, Van den Brom, Gillet & cie ont pris l'Air Maxx avec les fans, Kouyaté & Cyriac sont ressortis tout blanc. Analyse du coach : " Certains, même un petit... prout leur fait peur. " Tielemans honore Thielemans : le maïeur de Bruxelles repart avec son maillot griffé sans " H ". Praet et Deschacht brillent aux stands de tirs... mais évitent l'animation pénos. On ignore si Vanden Borre a pris des smottebollen pour son poids de forme. Stade... A Charleroi, ce stade est une vraie galère : les riverains re-tempètent, l'entrepreneur a fait faillite, les grues requises pour démonter les toitures restent en pâture. Mais la bâche pour l'hiver est arrivée, cette fois c'est du solide modèle angliche, pas des boudins à rustines qui collent et pètent. Au Lierse aussi, le toit flanche : une tornade a tout emporté, Samy collectionne les tuiles au Lisp. ... terminal. Louwagie vomit les fans malinois : " Qu'ils restent dans leur cahutte de stade, ils y sont plus heureux. " La veille, certains ont souillé sa belle Ghelamco Arena en collant des stickers partout, le Kavé revient tout décoller... à la main. Diogo narre ses souvenirs du Real : " J'ai lancé un seau d'eau sur Beckham par-dessus la porte des WC. " Spice Boy est reparti tout décoiffé. À fond. Le BX de Kompany passe à l'hydromel : son nouveau T1 est norvégien, Johnny-Mikael Gallefoss a été chopé à l'unif d'Oslo - Présidente Christel ne fait vraiment rien comme les autres. A l'Union St-Gilloise c'est gueuze Lambic : chaque nouvel abonné a un prix sur le magnum de Cantillon. L'Union souriait, elle va rigoler grave. Non, peut-être ? Le Roi... Dirk Degraen remercie Jack Sullivan : en chauffant les fans sur le passé de Mboyo, le garnement de 13 ans a glacé son daddy-chairman de West Ham. Pelé signe donc à Genk qui, habitué à entrer les briques, en sort cette fois... 4,2 : encore merci à Courtois, De Bruyne & Benteke pour les finances au top. Dans les cordes. Le blason d'Essevee au fronton du parc, le marquoir repeint en rouge & vert et Verschueren comme seule tache mauve en tribune, rien n'y a fait : face aux bébés du PSV, les Dury Boys reperdent la balle magique (0-3). Dommage : 30 ans plus tôt au même endroit, le Sporting avait gommé un 2-0... mais c'était Nottingham avec les ficelles du père Constant. Dury se la joue boxe : " C'était Cassius Clay... contre Jean-Pierre Coopman. " Et bravo à Trajkovski, qui a mis le maillot de N'Diaye : le shirt après le brassard, Waregem est bien le pays du textile. Trois hommes et un coup fin. " Entre les Diables, l'égoïsme d'il y a un an, c'est fini " : avant Belgique-France, Wilmots loue toujours le collectif. Surtout pour Gillet : " C'est un drame humain, je ne le laisserai pas tomber. " Casteels décroche la timbale : après le chipoteur de Bari, celui-ci est un légaliste pur... féru de loi de 78 - pas vrai, Degraen ? Banco aussi pour Stijnen, pisté par... Torino pour relayer Gillet. Mais que fait la Computer Crime Unit ? Emile Mpenza tient à préciser : " Les Diables ne sont plus ma priorité. " C'est noté, Willie ? Le Grand Echiquier. Kouyaté mise sur Mbemba : " Il m'a sauvé la vie, je vais pouvoir partir, Anderlecht tient mon successeur. " Car le fiston fête ses 19, 21, 22 ou 25 ans, on ne sait plus : Chancel a... 4 passeports sur son grand échiquier, Tchité garde plein de fans. Au Parc, on jure avoir fait la bonne radioscopie : la même qu'Oliveira, Musonda, et Lamptey ? A checker aussi, les papiers de Cyriac : Zorro est appelé par les Eléphants d'Ivoire. Encore un qui veut être belge. Tous dopés. Après sa propre auto au Rallye d'Ypres, Courtrai sort la bécane pour happer l'abonné : staff et joueurs pédalent avant le peloton du Kortrijkse Koerse, le critérium local d'après-Tour. Marcel Kittel a battu Pettacchi au sprint. Mais il n'a pas pris d'abonnement. Ouvrez les compteurs... " Du steak-frites chaque jour, à la fin ça lasse " : contre Xhanti, Luzon poursuit donc sa rotation (2-1), de Camargo flanque sa première rose rouche depuis avril 2010... en PO2 face au Beerschot, un temps bénit. Et Van Damme était bien titulaire : il n'est pas passé à Kermt-Hasselt, comme l'annonçait So Foot. Chez Voorzitter Stijn, Jelle fait juste conseiller avec Charles Gérard. Pardon : Karel Geraerts. ... et les vannes. A Bruges, De Sutter ouvre aussi son boulier mais seule sa petite Anna née le matin s'en souviendra. Wroclaw troue la gondole brugeoise, De Bock débloque encore, Simons creuse le rond central (3-3). Meunier a le tweet cynique : " On est en Coupe des Villes de Foire. " Et Garrido serine son refrain : " C'est un processus, on est sur le bon chemin. " Et à la fin, le chemin termine dans la fosse ? Mais non, dit Gretarsson : " Le coach est responsable... mais pas menacé. " On est sauvé : Maesschalk, le kiné-miracle des Diables, devient consultant. Arriba, Aloys. Vermeersch lui promettait la mine, Nong bâtit plutôt un château en Espagne. Aloys signe à Levante : pratique, il débutera au Barça sur les traces du cousin Eto'o. Et Villareal n'étant pas loin, Perbet prépare la paella. Scifo peut graisser ses studs : il va bientôt faire lui-même le target-man. Même si Leone lui promet le Genkois Ojo ou le Polonais Jankowski... mais à son aise : " Les premières cerises sont toujours les plus chères. " Dominique est un épicier fin. Ariel a des infos. Mission du T2 rouche Vukomanovic, prendre ses infos chez St-Guidon : Minsk, prochain rival en EL, est coaché par l'ex-T2 de... BATE Borisov. En même temps, les Biélorusses ont gagné leur Coupe et leur qualif... aux pénos, pas sûr qu'ici les Mauves soient de bon conseil. Genk ira éternuer à Hafnarfjördur, berceau de la teigne Vidarsson. Zulte redoutera l'effeuillage à Hapoel Nicosie, quart de finaliste de C1 2012 avec Pardo & Klukowski dans le jacuzzi. Encore un brassard. Après la timbale de Pelé, dur pour Louwagie de jouer les pauvrets : Dejaeghere arrive de Courtrai qui a touché son million. Ex-gardien à Bruges, Brecht pourra même dépanner si Boeckx disjoncte encore. Van der Bruggen servait de monnaie d'échange : " Je ne l'oublierai pas. " Mboyo parti, le vestiaire vote... Lepoint capitaine : faudrait déjà faire titulaire, Toff. Ivan est terrible. 15 ans que Lokeren chassait le 9 sur 9 en ouverture, raté à cause de... Van Haezebrouck affilié à l'époque de Daknam : Courtrai recolle Lokeren dans les arrêts, Ivan le Terrible Santini (3 roquettes) a snipé tranquille (3-3). Bien vu, Hein, l'échauffement cycliste de la veille. Et Mijat Maric est un quinqua en forme : 50 matches de rang sans perdre une miette. A Bruges, Timmy va vite nous gommer ça. Matricule, svp. " C'est lui ou moi ", avait tonné Dury : l'ex-flic gagne la flingue des coqs de basse-cour chez les Boeren, Decuyper rend sa mèche, son brassard et tous ses matricules avec. Même sa boîte de panneaux solaires y est passée : en pleine dèche, le Judas du Kiel revend tout pour un euro à son concurrent ricain. Conclusion : ne jamais sous-estimer la longueur de bras de l'icône Francky. Et le service presse de pondre son communiqué-type hebdomadaire : " C'est la presse qui a tout causé. " Pouvez répéter ? John Bico grogne : " Dury est un homme sans parole, moi je marche au respect. " Ok. Et au boulier-compteur : " Thorgan vaut 8 à 9 millions. " Sayonara. Sclessin revient à ses classiques : Nagai retourne sprinter à Nagoya... et Goreux lâche le morceau, Carcela négocie pour revenir. Et vu qu'Anzhi dégraisse, Bouss revient au Parc alors ? " Pas question ", claque Van Holsbeeck. Au RC Malines, les fans cotisent par tranche de 50 euros pour acheter un avant. Une idée pour le Parc ? Pour info, Bulykin (Twente) est libre. Loi des séries. Point 1 du prochain briefing de Scifo : ne plus marquer les premiers. Contre Charleroi, Mons ouvre... puis craque pour la troisième semaine de suite. Pollet bute quand Rossini s'en va, Daf fait son taf sans gaffe, comme toujours au Tondreau, Mandanda happe les 11 mètres (1-2). Arbeitman peut postuler à Neerpede : les Mauve cherchent un avant... et lui vautre ses pénos. Un point, c'est tout. Jour de Sabbat, c'est foot du samedi, on fait donc grève de style. Mais le Lisp, Ostende et le Cercle quittent leur bilan-bulle : Lierse et Cercle partagent la médiocrité, Ostende et OHL jouent la moule aux pénos (1-1). A Waasland-Malines (0-0), De Boeck engrange son troisième nul, Van Veldhoven éructe : " Un scandale de jouer ainsi chez soi. " Droit de réplique à Glen : " On n'est pas l'AC Milan. " Ou alors sa gare de triage : voici le transfert n°18, l'avant camerounais Oumarou. Avec déjà un Monténégrin, un Serbe, un Nigérian, un Vénézuélien, un Algérien, un Slovaque et deux Israéliens au vestiaire, Beveren poursuit sa promo du foot belge. Tout d'un grand. Duchâtelet a-t-il aussi ses jetons à Montegnée ? L'équipe de P2 part en stage... en Hongrie. Beerschot-Wilrijk revient d'Oisterwijk (P-B), ex-lieu de stage d'Anderlecht. Du calme : les joueurs ont dû payer de leur poche... avec remboursement en cas de titre en fin de saison. Mais avec ses 4.020 abonnés, le club fait mieux que... 4 clubs de D1 ! Ex du Kiel, Mathijssen retrouve un job à Fostiras (D2 grecque) : le club en faillite a été racheté par un ami belge nommé Vandekerkhof. Traduction : du cimetière. Mince alors. Ce Sunday... Super-Sunday, Acte 1 : Bruges et Zulte noient leur claque européenne et leur boxon interne dans une Bataille des Flandres tonique. Les Dury Boys servent le foot, ceux de Garrido sortent les tripes, chacun repart chez soi l'orgueil intact (1-1). ... était... Gand a un plus beau stade qu'Anderlecht, mais comme chaque année, le Mauve plume le Buffalo. Gillet & Praet testent le double une-deux, Dieumerci Bruno bute comme chaque dimanche, l'Usain Bolt du parc fait 1m68 et se nomme Acheampong, Milivojevic a même pointé le museau (4-1). On rejoue ça avec Mboyo ? ... Super. A Genk, le Standard fait tout vite : hommage conjugué à Nagai de Nagoya et Bolt de Moscou, Ezekiel bute en 10 secondes et Van Damme double-cartonne coup sur coup. Mpoku fixe à la fin, Kawashima s'est surpassé juste pour Thuram (0-2). " On a joué à 35 % " : Luzon compte toujours mais égale MPH 2007-08, 7 victoires de suite. Si Guy laisse pousser la crolle et passe au snus, sûr le Standard sera champion. 5 briques dans le ventre. Van Holsbeeck a bien fait de veiller tard ce soir : sa feinte de la veille a marché, le Partizan cède pour Mitrovic, le Sporting tient son panzer. Comme promis, l'agent Jestrovic s'est " battu comme Rambo " : une commission sur 5 briques, ça vaut bien un peu de sueur. Et Neerpede reprend la main sur Genk au guichet des gros chèques. ?AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORTPAR ERIK LIBOIS