LUNDI VAS-Y FRANCKY, C'EST BON

Liquidation totale. Chaudes larmes dans les familles Coppens, Lozano et Tomaszewski, cette fois l'Ours est en cage : le Beerschot est mis en liquidation, au mieux ce sera la D3, au pire la... P4. Au fan-shop, les produits sont à -50 % : antiquaires, archivistes et collectionneurs, s'activer. Rupel-Boom est approché pour jouer au Kiel sous le nom du Bee, refus de l'ex-club de Romelu : un label de bourreau des Mauves en Coupe, ça se défend. Bart De Wever porte le coup de grâce et coupe les compteurs : la Ville déchire le bail du Kiel, vite avant que le curateur ne saisisse tout pour récupérer des thunes. Vanoppen, s'il ressurgit un jour, saura sur qui éructer une dernière fois.
...

Liquidation totale. Chaudes larmes dans les familles Coppens, Lozano et Tomaszewski, cette fois l'Ours est en cage : le Beerschot est mis en liquidation, au mieux ce sera la D3, au pire la... P4. Au fan-shop, les produits sont à -50 % : antiquaires, archivistes et collectionneurs, s'activer. Rupel-Boom est approché pour jouer au Kiel sous le nom du Bee, refus de l'ex-club de Romelu : un label de bourreau des Mauves en Coupe, ça se défend. Bart De Wever porte le coup de grâce et coupe les compteurs : la Ville déchire le bail du Kiel, vite avant que le curateur ne saisisse tout pour récupérer des thunes. Vanoppen, s'il ressurgit un jour, saura sur qui éructer une dernière fois. Effet Brom. D'un (van den) Brom à l'autre, Mbokani est cité à West... Brom où Lukaku va partir. L'aède congolais a retenu les leçons Monaco et Wolfsbourg : " Je laisse ma famille à Bruxelles au début... des fois que je ne m'adapte pas. " En manque de caps Léopards pour le quota briton, Dieu a pensé à tout : il sera Belge cet été ! Pour Kouyaté, ça craint : les 547 jours à attendre Di Rupette au " 16 " ont tout freiné, Cheikhou n'aura ses papelards qu'en 2014 et programme son départ au mercato hivernal. Pigé, Herman ? Du bon Belge. Ce qui est pris est pris, Zulte happe les trophées chocolatés : Dury est Coach de la saison avec 3 fois les voix de Maes et Rednic. Van den Brom 4e, Been 5e et Garrido 7e, les coachs étrangers prennent la raclée. Du petit lait pour le syndic Mathijssen : pour 70,2 % des cotisants, les aliens n'apportent rien. Même qu'au Trophée Guy Thijs décerné à Maes, Vandereycken, oui oui, récolte 1 point ! Et est re-cité à Sclessin, où Duchâtelet a ressorti ses dossiers de l'après-Jans : Vercauteren se dit donc open, Girard (Montpellier) dit avoir été contacté. Et si Roland re-débauchait Mazzu ? Cette fois, ce serait à Charleroi. Mon Franky à moi. Côté paillettes aussi, Zulte titille la bêbête mauve : Leye se chausse de bois noir, brisant 8 ans (sur 10) d'hégémonie bruxelloise au Soulier d'Ebène. Mbaye n'avait reçu qu'un prix dans sa vie, Meilleur joueur de Bretagne 2004 avec... Cesson-Sévigné : la Ville la plus sportive de France des bleds de moins de 20.000 bérets, quand même. Dans son discours, le farceur a même remercié Berrier. Demy-portion. Pour ses 19 ans, Praet se fait la totale à Neerpede : Degryse offre à son avatar un gâteau-choco, le noyau lui passe le régime vol plané. Puis Dennis-le-styliste se paie une trempette par... -138° au bloc glacé, paraît que c'est bon pour le sang. De Zeeuw fait son malin : " Si Anderlecht veut me garder, je ne dis pas non. " Un journaliste batave nuance : " Demy a toujours eu la chance d'être bien entouré, lui est plus doué pour Twitter. " Vrai : de chez le barbier, de Zeeuw se poste sur la toile, rasé sur les côtés, les implants façon crête. Demy bientôt au BCS ? Super-Jérôme. Après 3 ans de jeûne, les dents les plus luisantes de D1 rejouent banane : vu que De Bleeckere a rejoint son banc solaire, Nzolo retrouve son Trophée du Meilleur Ref... avec 13 petits points de bon sur Delferière. Pas sûr que Zulte ait filé ses voix au roi du off-side. Un Stanley tranchant. Radzinski découvre l'eau chaude : " Au Lierse, il nous manquait un vainqueur. " Menzo sera celui-là : Big Stanley signe comme T1 des Pallieters. Oui, au Lisp, l'avis du Syndic sur les Bataves, on s'en bat total. Après les maillots Belle-Vue, le vintage reste hype : Menzo était le pilier du grand Lierse champion avec Gerets (97) puis lauréat de la Coupe (99). Après ses trips hiéroglyphiques qui lui avaient valu la haine des fans, Samy a tressé l'organigramme des Geel & Zwart : Radzinski (DT), Van Meir (T2), Simmes (T3) et Nys (gardiens), tous ont joué au Lisp. Et si ça se gâte, Menzo pourra faire gardien-libero, comme avec Cruyff jadis. Van den Brom félicite illico son ex-T2 d'Arnhem. Avant de lui filer en PDF son dico du Comment bien parler le belge sans être vulgaire ? Un kawa pour Eiji. Proto gagne des moufles 4 doigts pour l'hiver, Silvio est Gardien de l'Année avec 4 fois les points de Bossut et Copa. Et fait du vent : sur Twitter, il milite contre un projet d'éolienne à Braine. Confirmé, Silvio est écolo... sauf chez lui. 7e du ranking, Kawashima perd ses perches rouches : " J'aurais dû lancer Moris plus tôt " regrette Rednic. Qui, au moins, la file doux avec le Boss : dès son arrivée, Duduche avait pointé Anthony comme n°1. Et pas Sinan. 42,195 km à pied. Bruges renfloue la dette hellène avec un lointain puîné du 1er vainqueur du Marathon des JO : voici Spyridon Fourlanos (Panathinaikos), un médian repéré par Gretarsson du temps d'Olympiakos. Mannaert ose donc : " Arnar est notre meilleur transfert. " Quoique : Högli va être prolongé, encore du bois facile pour les analystes. Daum avait raison de comparer Bruges à Manchester : les Gazelles iront en stage d'été à Old Trafford. Fergie, prépare déjà le porridge. La fête des riverains. Clap de fin pour les nostalgiques d'Allemagne-Angleterre à l'Euro 2000 : on attaque 3 tribunes du Mambourg, le chantier débute avec 2 jours d'avance. Pour être sûr que tout soit prêt à la reprise, Hendrickx a demandé à ses potes du calendrier de commencer d'abord en déplacement. Révélation carolo des PO2, l'élastique Jamel Thiaré signe pro. The Voice Charleroi : le Sporting publie l'annonce, il cherche des matches pour l'été. Bioul ou Keerbergen, faites-vous connaître. Mais pas le White Star, Felice a déjà donné. RIP en gros. A Lokeren, play-offs riment avec horreur : déjà frappé par la mort de son bébé, celle d'un neveu puis le coma de son frangin, Koen Persoons perd sa soeur aînée, maman de 3 marmots. Et ces Mauves n'ont pas de pitié : passé la minute de silence, Anderlecht sort la découpe pour les cônes de Daknam et crève les pneus de Papy Lambrecht. Venu pour Biglia refrappé par un virus (la migraine ?), le T2 argentin a surtout vu Suarez. Et Jova pour les assists. Et de Zeeuw qui n'est plus Demy, mais buteur entier. Proto tousse sur Maric, les pénos mauves pourris sont contagieux (2-4). Pour ses adieux après 6,5 ans de manchettes toutes tailles, Wasyl a même tapé un assist : " Ses meilleures blagues, c'était les cure-dents sur les chaises " narre Cordier. Même pas les coups de coude ? Bruges-la-morte. A Bruges, De Bock a de la concurrence : Duarte reprend du rouge, Verhaeghe passe à la pause mais cette fois, le speech-motivation ne booste pas la Gazelle, le titre plonge dans le canal. Car en face, il y a le démon Zulte : Leye quintuple face au Club, Thorgan (déjà cité à Genk...) passe la tondeuse... puis la propose à Eden & Kylian (5-2). Sans oublier Philou Albert : dimanche, c'est boule à zéro gratis pour tutti. Sur le banc, un Francky fait des bonds, pas l'autre : Berrier, c'est (vraiment plus) fou. A Bruges non plus, même si Mannaert brouille les pistes : " Avec 16 pts, on est la meilleure équipe des PO. " La marque des grands. Genk et le Standard ont trop la classe : pendant que Spice Boy Beckham compte ses titres, les sociétés minières oublient le leur et ferment boutique (1-1). Au moins Ezekiel postule au but de l'année avant que Mpoku mitraille Nzolo, myope sur les pénos en plus des hors-jeux : " C'est lui l'Arbitre de l'année ? " Toi, mon frère. Pour ceux qui en doutaient, les Diables sont une vraie smala : Wilmots hèle Thorgan et réserve déjà le Jeu des 7 Familles pour les States. Avec cette nuance de fiel : " Thorgan et Eden sont concurrents pour le flanc gauche. " 2e novice, Lestienne va causer de Robben avec Van Buyten... sauf que Big Dan est retenu pour la finale aux Grandes Oreilles. Wilmots précise : " Ce stage est un test de vie commune, au Brésil je ne prendrai pas les 23 meilleurs... mais les 23 plus unis. " Roi du karaoké, Simons peut pioncer tranquille. VTM est fière de diffuser USA-Belgique un jeudi à 2 h 05 du mat : " Les Diables, c'est comme Cassius Clay ou Armstrong sur la Lune, on se lève pour ça. " Chez les Espoirs, le marché de la call-girl est bouché : Basthuayi et Cissé sont écartés. Le lauréat. Bacca lauréat, cette fois le calembour s'impose : le pichichi est reçu bachelor, Footballeur Pro. Sur la photo, le sourire est crispé : cité à l'Inter, le Cafetero a passé la nuit à vomir aux Urgences. Mais pour gagner, Carlos est resté fair : " J'ai voté pour Lestienne. " On n'en dira pas tant des Montois : Jarju (18e) grappille 26 points... mieux que Vadis, Mpoku, Praet et Batshuayi ! Zulte place 5 Boeren dans le top 15... et même Perdichizzi 34e : sûr, Pietro (90 minutes sur la saison) a dû en payer des tournées mazouts. Free-fight sur l'E40. Christian Colazo n'est pas venu pour rien : l'agent-ventriloque qui avait fait dire au gentil Suarez qu'il ne remettrait " plus jamais un pied à Bruxelles " décroche 4 ans rehaussés pour son Mati. Le service com, toujours facétieux, envoie la presse aux fraises de... Wépion, c'est à La Hulpe que les Mauves sont en retraite. Jova est content : " Je dors 2 nuits sans ma femme, je vais garder mon énergie. " Et annonce déjà la Déluge : " Quand je partirai, la vente de journaux va chuter. " Oncle Tom cherche une case : De Sutter va partir, au final VDB n'était pas si différent d'Ariel. Gretarsson confirme l'intérêt du Club, pour 1,5 million : Big Tom après Sas, Kaminski et Vanden Borre, le brûlot Vargas n'est pas éteint. Vive le banc. Casteels retenu par Hoffenheim, Wilmots reste sans pitié pour Proto et appelle... Kaminski chez les Diables : fallait pas décliner jadis, hein Silvio ? Malgré son refus d'être T2 sous Vandereycken, Willie a quand même piqué des trucs à René. Le gars qui sélectionnait Schollen entre sa banquette mauve et ses iguanes. On savait les Diables portés sur les meufs, voici leur 5e Défi : après le pays repeint en rouge, la tribune dans le salon, le boucan façon 500.000 DB ou les dessins de marmots, la Fédé veut une tribune que de nanas contre la Serbie. Avec alignement sur la ligne du hors-jeu et interro à la sortie ? Mais pas Jérôme pour corriger. Emond-nous les uns les autres. Mons loupe le nouveau Meunier : Renaud Emond, pichichi de D3 issu itou du terreau virtonais, choisit Waasland-Beveren. Et pas pour le blé : " J'aurais gagné plus à Mons mais De Boeck me garantit du temps de jeu. " Et l'Albert qui rêvait tant d'un Dahmane bis, le tohu-bohu au vestiaire en moins. Un Gand de fer. 4-1 au retour comme à l'aller, Gand houblonne Louvain avant de jouter du Rouche : Lopez lime la lucarne, Ngolok ricoche hilare, Mboyo n'a pas marqué cette fois... mais est annoncé à Valence pour remplacer Soldado. Fernandez ne voulait pas tourner ? Kagé est ressorti blessé. Place au Standard. Et enfin au bac ces PO2. Pour qui... Peu de foot, le trouillomètre au max : le match du titre résume les play-offs, Anderlecht brise petitement le rêve de Zulte (1-1). Le Sporting rentre sa formule habituelle : de la tremblote plein le froc, un but de raccroc et du rouge pour la découpe Kouyaté. Le 32e titre vaut 15 briques mais restera un produit blanc, van den Brom jure qu'il boira jusqu'à l'ivresse : pour oublier le cru 2013 ou retrouver le goût du foot-champagne promis il y a un an ? Premier test le soir au Carré : le proprio offre au champion un magnum Armand de Brignac de 6 litres, valeur 23.000 euros. ... le pacemaker ? Avec un pied dans... les 2 buts, Leye repart en larmes, les enfants de l'Arc-en-Ciel loupent le Bal des Champions et une prime de 70.000 piécettes négociée, oui oui, par le duo Leye-Berrier. Pendant 118 secondes Dury a entrevu son 9e titre, on n'oubliera pas le jeu : le seul foot jojo cette saison, c'était bien en rouge et vert. Place aux gagnants : Eden, Kilian et Albert sauvent leur moumoute, Espinoza garde son Brevet 25 m. Car champions, D'Haene et Bossut avaient juré de piquer une tête dans le Gaverbeek. Reste, dans chaque camp, à gérer les dangers du succès et la vérité des cycles : gare à l'exode, il faudra tout reconstruire. Mbokani s'en fout : " Je pars par la grande porte. " On solde. Se doutant d'être le dindon de la farce bruxelloise, Bruges fait le job contre Genk : Bacca honore son Taureau d'airain, avant de filer à l'hospice. Hoefkens bute le cadre depuis le rond central, à nous l'Europaligue (1-0). Sale dimanche pour le Club : le Cercle (1-4 au White Star) glisse 1 pied et 4 ongles incarnés en D1 grâce aux boulettes de Bakenga et Smolders, encore des ex-Gazelles. A Sclessin, Lokeren cède sa... 7e avance des play-offs : Rednic montre au boss ses excédents avant que Batshuayi siffle la fin de la récré (4-3). PAR ERIK LIBOIS