LUNDI LA BÂCHE BAYAT

PauloGazon. Batibouw fait des petits, la Pro-League cause des bâches Made in Charleroi et a trouvé l'idée qui tue : une amende à 150.000 noisettes calquée sur le prix d'une toile neuve. Depuis Sunnyland-Turnhout, Abbas Bayat réplique : " Trop courte, ma bâche ? Pas ma faute s'ils ne savent pas la monter. " Oui, Tonton reste un as ès tapis persans. Au Mambourg, Robert-Mehdigholi renvoie : " Le stade est à la Ville, d'autres villes aident leur club. " Magnette, à ta cassette.
...

PauloGazon. Batibouw fait des petits, la Pro-League cause des bâches Made in Charleroi et a trouvé l'idée qui tue : une amende à 150.000 noisettes calquée sur le prix d'une toile neuve. Depuis Sunnyland-Turnhout, Abbas Bayat réplique : " Trop courte, ma bâche ? Pas ma faute s'ils ne savent pas la monter. " Oui, Tonton reste un as ès tapis persans. Au Mambourg, Robert-Mehdigholi renvoie : " Le stade est à la Ville, d'autres villes aident leur club. " Magnette, à ta cassette. Letaf... De Zeeuw et Armenteros s'occupent : Demy montre Manneken-Pis à une télé batave, Samuel jouera pour Cuba si la Suède le snobe encore. Pas sûr que DG Herman va se farcir pour autant les Mémoires du camarade Fidel. ... à Daf. Si Messi plonge grave avec son Barça face au confrère CR7, son alter ghanéen a la bourre : double topspin contre l'AC Milan (3-0), Acheampong sacre les mini-Mauves à Viareggio. Jaadi est Homme du match, Roef Gardien du tournoi, le n°2 du Cavalier Silvio fait son marché : " Daf et Lukaku peuvent jouer chez nous " dit Galliani. Luciano, tu nous règles ça vite fait avec Roger dans le dos du C.A. ? Echecscolaire. Cette fois, l'Union belge cause aux marmots : pour le 4e Défi des Diables, les plus beaux dessins seront imprimés sur des drapeaux face à la Macédoine. Héros du spot télé, Guillaume Gillet met direct son Roméo au boulot. Et à Tubize et Begijnendijk, 2 collèges suppriment les cours au profit du coloriage : qui disait que le foot menait au décrochage scolaire ? Les lauréats taperont la baballe face aux Diables : bourreaux d'enfants, va. Badaboum. Voile noir sur la Cristal Arena : le frangin de Nadson est tué par un gang des favellas, Anele a vécu la même chose au Cap. Pour Tshimanga, ça rigole plus : il est désigné MVP des 16e d'Europaligue avec une cote à 9,8/10 ! De quoi valoir un bonus chez Degraen ? Pour Plet, c'est râpé : le killer de la banquette retournera à Twente. Explication du consultant Anthuenis : " Avec Benteke, Genk jouerait le titre. " Vossen reste solidaire de Papa : " Plus jamais je ne roulerai en Ford. " Info pour la section sponsoring. Vu à la télé. Pour son passage hebdomadaire à Laeken TV, Maître Spreutels explique le sliding bien fait : " On le pratique avec son bon pied, pas comme Iakovenko sur De Smet... ce qui prouve qu'il ne voulait pas tacler. " Le conseil mauve va postuler à l'Ecole du Heysel car, côté comité, c'est raté : le jury colle 3 dimanches (2 avec sursis) au super-sub du Parc, même le Parquet demandait moins. Preuve que Sacha n'est qu'un joker, le Sporting ne fait même pas appel. N'est pas Mbokani ou Gillet qui veut. Berthsansgrandpied. Non-prolongé Berthelin va quitter Mons mais il rassure : " C'est pas mon genre de foutre le bordel. " Chatelle et Timmermans encore moins : option levée, ils repartent pour un an. Dire que l'été dernier, Thomas avait, comme Iakovenko et Losada, refusé Zulte : trop nul pour eux... Jean-CharlesIsWatchingYou. Bruges accueille Amisco Prozone : ce n'est pas un back péché dans les fjords, c'est le logiciel de Garrido pour mesurer les courses et les passes réussies. " C'est notre Big Brother, il voit tout et prouve que nos joueurs ont une forme de Premier League ", dit Gretarsson. Quoi, les Angliches ne jouent aussi qu'une mi-temps ? La machine n'a pas testé Dhoest : la doublure de Kujovic a craqué son genou, saison terminée. Chic, Jorgacevic va se refaire des belotes avec Vande Walle sur la banquette. C'étaitVital. Vital ne l'est plus : le grand ref belge des Seventies coupe son sifflet, Vital Loraux avait 87 ans. Mondiaux ou finales de C1, le Carolo avait la poigne et la bonhomie. Et un ticket certain avec Pelé, qui l'imposa pour sa 92e et dernière cap. Preuve de ses idées larges, même Abbas Bayat fut son pote, au point de coller son nom sur le local des refs du Mambourg. Rigaletto. Un doux fumet de Nespresso enrobe Liège : le Clooney d'Hermalle est back in town, Riga aspire à autre chose après l'Aspire qatari. En soirée, la 1e réunion Duchâtelet-Rednic pour une prolongation est reportée : tout rapport avec des faits annexes ne serait que pure coïncidence. Le coach-portiers risque sa peau : " Avec Proto, Bolat est le meilleur en Belgique ", lâche Deleu. Pas sûr que Nozomi Ishihara, prof de piano... et webmaster du site rouche jap, ait traduit pour Eiji. Deleu après les 4 pro-Jans, encore un type à virer pour Oncle Roland ? Même si Van Damme dément : " Je négocie pour prolonger. " Aussi bidon que les cartons, Jelle ? Pas pour Arslanagic, qui rempile pour 5 ans : qui disait que Duchâtelet ne croyait pas en l'Académie ? Mercilaneige. Neige au Mambourg, des suspendus recalés, le plan Dury était bien diabolique pour embrumer les Mauves dans l'excès de confiance : Berrier place ses bulles, les p'tits crottés de l'Hippodrome jouent Grand Steeplechase au Parc (0-1). Anderlecht n'a pas flairé le cheval dans la lasagne, le titre est relancé. " Vous méprisiez Zulte, moi pas " : Coach John n'a convaincu que son fayot de Deschacht pour qui les collègues " ne sont pas tous sortis fatigués du terrain. " Des noms, Oli ? Juste pour énerver VDB, Berrier paraphrase De Boeck : " Zulte est la meilleure équipe belge. " Ch'ti Franck bientôt à Waasland ? ChercheRonny. S'il en avait, Ivan De Witte s'arracherait les rouflaquettes : son successeur à la Ligue, le sexy Ronny Verhelst, repart déjà en Allemagne où sa boîte est dans le Schmierwurst. Dommage : en 9 mois, ce Ronny avait accouché de commissions pros et indépendantes. Bientôt le nouveau contrat-télé : remontez de la cave le bac à sable, les grenouillages vont reprendre. Tendancevioque. Nouveau contrat chez les Red Devils à 40 ans : l'effet Giggs percute à Lokeren, le très jeune Leko (35 ans) va nous refaire ses coups francs encore un an. A Genk voici la Senior Army, un fan-club rien que pour les vieux : il compte déjà 10 membres, avec Théa (75 ans) comme doyenne et Margriet (63 ans) comme jeunette. Et Buffel comme prochain membre ? KamelTrophy. Au Lierse Maged Samy négocie avec Radzinski pour faire DT. Si Tomasz cherche un adjoint, son punchy friend Nicaise n'est pas dispo : au Brussels, Benji est déjà T1, appelons ça une promo (très) éclair. Addict à YouTube, Samy apparaît... demi-nu dansant le Harlem Shake avec ses 3 fils - toujours mieux que pastiché en Hitler. Au tour du Standard : voici Buzaglo en Hulk, Bulot et sa poupée gonflable, le duo Kanu-Kawa rivalisant de biscottos. Et comme, quand même, We Are Anderlecht, les jeunes de Neerpede embraient. Surtout que le soir, Acheampong & Cie quittent la NextGen : défaite 2-1 à Olympiacos. Et sans scouting de Zetterberg. Un sacré plantage. Eidur joue Jarnac, Tchité ressort de la cave, cette fois Garrido réussit ses changements : le Club empoche le derby brugeois et fixe le Cercle en PO3. Mais au Club, même dans un 0-3, il y a toujours des stûûts : Bacca ignore le handshake de Garrido, Donk se prend pour Poco avec son beau drapeau blauw-zwart. Avant de la jouer faux cul : " Je vais le regretter, ce derby. " Et aussi la facture des keufs ? SagaArgentina. Suarez re-déprime, le CSKA reviendra en été : " Notre offre de prêt incluait une option à... 10,5 millions. " A Grozny, Kanu et Legear croisent un autre Belge : chapka sur la tête, écharpe du Terek au cou, Depardieu est leur nouveau supporter. Bientôt Les Valseuses 2 ? Et qui de Jona ou Kanu pour faire Miou-Miou ? Banco. " Je n'ai pas laissé de trou " : Abbas Bayat est formel, les 9,8 millions de dette carolo cumulée ne sont pas de lui. Même pas quelques mini-transferts vers Sunnyland ? Mehdi nuance le bilan Banque Nationale, la faillite ne risque pas : " Quelques joueurs vendus comme au temps de Mogi, et c'est réglé. " Lequel remercie : " Je suis l'agent le plus apprécié de Belgique. " Oui, Arnaud rime toujours avec rigolo. Pour la journée des sponsors, le repas crèche au Casino de Namur : on joue tout ça à la roulette ? Asdesas. Garrido verrait quand même bien un T2 polyglotte : Yannick Ferrera est donc cité au Breydel. Les fadas de la veille s'en sortent bien, le Cercle " a d'autres priorités " que poursuivre Donk et Bacca écope d'une mini-amende : avec le contrat-béton obtenu en janvier en plein forcing-transfert, ça devrait le faire. Sale temps pour un ex-Brugeois : déjà inventeur à Bury du contrat 24h, Yulu-Matondo est privé de permis... à vie : Jeanvion a commis... 45 infractions depuis 2005 ! Oragesousl'Arc-en-Ciel. Chez les petits le succès est souvent gage de friture. Marqué par la guerre des polices, le flic Dury ne digère pas l'arrivée future d'un DT-belle-mère : " Je supervise déjà tout. " Au fait Francky, et la pression du titre ? " J'ai déjà été 8 fois champion, je sais ce que c'est. " C'est vrai, à Beveren-Leie, Heirnis Gand et Renaix. Quant à la recette, merci à tous dans le club : " Et surtout à nos cuisinières Sofie et Lut. " Car Francky fait aussi les menus minceur. Pénos... A Genk, Anderlecht coince toujours sur la Coupe et les pénos : Mbokani (exclu) se prend toujours pour Dieu et ressort le grand complot contre lui, Jova & De Sutter se griffent la truffe pendant que Vossen snipe tranquille. Des 11 mètres Biglia-Jova-Odoi gardent la moyenne des nazes, Köteles montre à Proto le mode d'emploi : tout stopper ne sert à rien, c'est cadrer qui compte (1-0, tab 7-6). Silvio synthétise : " Certains chez nous n'ont pas de cojones. " Sale coup pour Courtrai et le Cercle : contre Anderlecht, le finaliste battu basculait d'office en Europe... d'autant que Genk gagne toutes ses finales. ... etpeines. Van den Brom prépare l'extincteur : Pompier John gère sa 1re tempête et se prend le boomerang, fallait pas laisser Lucas & Dieu se prendre pour des rois. Déjà puni après Courtrai, Gillet réserve son prochain jeudi à Laeken : Boucaut a loupé sa semelle, pas la télé. Les play-offs re-craignent au Parc. Ilestpro, monsifflet. Allaerts devenu bobo à la Fédé, les refs forcent la brèche : dans une lettre ouverte, ils réclament un statut pro. Et avec ça, Jérôme verra mieux les hors-jeu sur péno ? Jeurissen martèle : " Notre arbitrage est dans le top 3 européen. " De Bleeckere, ricane moins fort stp. Coupecerclée. Cette Coupe est vraiment pour les nuls, preuve avec le Cercle à Courtrai (1-2). Sacré bonshommes verts : c'est leur 4e succès away en Coupe alors qu'en championnat... nada ! Coach Hein oublie sa 2e finale de suite, Boi s'y prépare bof : " C'est juste pour garder le rythme avant les PO3. " Sûr, Fred n'aura pas de promo chez Cofidis. Mbayeboum. Preuve que le foot inclut le hold-up et que la chance du champion existe vraiment, Leye passe à la 92e casser les pattes au Zèbre : Zulte vide encore plus le coffre carolo au bout d'un match 100 % carolo (18 tirs au buts !) mais cintré par Bossut (0-1). Et l'autre Sporting d'avoir la haine : les Boeren sont à 3 points de ces fats de Bruxellois. Même Benoît Mariage, pour la suite du tournage, n'avait pas imaginé un pitch pareil. par Erik Libois