LUNDI LA BARBE

Balance... Combien qu'il pèse, Biglia ? Impossible à dire, le télégraphe reste muet dans la pampa. A Belek le troupeau Gillet-Nuytinck-Wasyl-Kljestan-Canesin-Odoi-De Sutter doit revenir à pattes à l'hôtel : c'est la sanction pour avoir pris plus d'1,5 kg durant les Fêtes. Chez Sacha ça monte à 2,5 kg : elle pousse si vite la moustache ? Nenni, c'est le gain de muscles bâti en salle. Tout est bon pour garder Madame.
...

Balance... Combien qu'il pèse, Biglia ? Impossible à dire, le télégraphe reste muet dans la pampa. A Belek le troupeau Gillet-Nuytinck-Wasyl-Kljestan-Canesin-Odoi-De Sutter doit revenir à pattes à l'hôtel : c'est la sanction pour avoir pris plus d'1,5 kg durant les Fêtes. Chez Sacha ça monte à 2,5 kg : elle pousse si vite la moustache ? Nenni, c'est le gain de muscles bâti en salle. Tout est bon pour garder Madame. ... ta balance. En partance pour la CAN, Mbokani " comprend un peu Biglia. " Question d'éviter la migraine subite, le Sporting y prévoit donc un type de sa cellule sociale pour serrer Dieu de près. Même blessé, Cyriac a déjà le melon du Parc : " Je vise le Soulier d'Or 2013, c'est normal je suis l'un des meilleurs joueurs. " Et trouve que les Diables sont bankables : " Je rêve de jouer pour la Belgique. " Prends ça, Drogba. Chantons... Ezekiel se croque les ischios et stoppe un mois, le Nigérian ne verra pas les fumigènes mauves au Clasico retour. Et un dossier Perbet serait rouvert à Sclessin... Goreux a muté durant les Fêtes : à l'entraînement, Régi tape 3 pions... dont une talonnade de légende. Reza est violoniste, et pourtant : l'Iranien refuse de chanter pour son bizutage rouche. Pas grave : une danseuse du ventre est passée faire le taf au lobby - même DT Jules n'a pu se tenir, c'est dire. Gershon fait mieux qu'Ogunjimi l'été : il s'en va footer gaélique au Celtic. ... à Noël. C'est chaque jour Noël à Bruges : grâce à Jorgacevic le barbu passe le 7 janvier juste pour les orthodoxes, pas sûr que Vande Walle partage la confession. Le soir, De Bock chante pour lacommunauté : le transfuge ressert le Rappers Delight déjà rayé pour son baptême en Diable. Le Club change encore de coach : pas de stress Garrido, c'est pour les dames, l'élu Gunther Bomon officiait jadis à Anderlecht. Un nouveau casus belli ? Lucien pour vous servir. D'Ono renié par les bobos mauves, c'était du vent : Papy Roger a envoyé son Luciano en bord de Tage voir si Defour voudrait grossir le contingent d'ex-Rouches du Parc. Sortez les chèques : " Si un club paie les 50 millions de clause, j'en refile 10 au black à Steven ", rigole son agent Stefani. Van den Brom fait la moue, il préfère son compatriote Demy De Zeeuw (Spartak). Et grâce à Mati, Herman a plein de potes à Moscou. On ira tous, tous, tous... Les stages, c'est bon pour les retrouvailles. Serhat Akin pointe sa truffe au camp carolo, Van Damme passe à l'hôtel mauve... mais refuse la photo - épargnons les âmes sensibles rouches. Présent avec Wolfsbourg, Polak passe de chambre en chambre mauve - box-to-box, quoi. A l'hôtel de Genk, Been suit l'actu mercato et exhibe... son jeu de dames : " Jelle Van Dames ? Il est ici. " Non car Mijnheer Clijsters précise : " Je veux rester au Standard... à vie " - déjà entendu ça, non ? Van den Brom voit moins loin : " Je suis prêt à resigner... 10 ans à Anderlecht. " Gare, John : l'an passé, Riga devait rester 20 ans au Standard. Du moins pour Duchâtelet. Les rois... Enfin une promesse tenue, Legear a quitté sa taïga pour épauler des accidentés de la route à Namur : " Ce n'est pas pour mon image, je ne veux plus gâcher ma vie. " Même qu'à midi, Jona aurait zappé le drive-in voisin pour rester à la cantine. Mais ses victimes de Tongres et du Carré attendent toujours : juré, Jona va leur écrire une belle lettre. Dans 18 mois, Jona quittera le Terek : " La Belgique ? Alors à Anderlecht. " Herman, tu fais le n° de Marc Duez ? ... du volant. El Ghanassy est au tribunal de Dunkerque, il a fait du... 222 km/h sur l'A25 : " Désolé, j'étais pressé, l'autoroute était vide et j'ai confondu les km/h et les miles. " Les pounds et les euros, tu confonds aussi Yass ? En 6 mois de permis, l'ex-Gantois en est à son... 5e PV : " Mais je prête souvent mon auto à des amis. " Pas Jona quand même ? A Marbella, Stenman gagne le karting organisé par le préposé team-building brugeois : Van Gijseghem n'a pas couru, il est à Mons. Salsa chez Guidon. Mbokani peut partir tranquille, Anderlecht tient son successeur, même que c'est lui qui le dit. Le Suédois Armenteros (Heracles Armelo) arrive en été : " Molins m'a vanté le Sporting, Ajdarevic m'a expliqué les play-offs. " Avec ou sans Dafalgan ? Le garçon a le groove, sa mère est danseuse cubaine... et il est ambitieux : " Je veux jouer un jour au Barça, une équipe qui fait du bien... comme une pizza après 3 jours de diète. " On ressort la balance ? Gazon maudit. Travaux en cours au Breydel,Bruges se refait la touffe comme chaque année : et la nouvelle pelouse (coût : 85.000 euros) durera jusqu'à... l'été prochain. Du coup le Club veut imposer pour l'avenir un terrain synthétique... mais le Cercle est contre : soulagement chez Bernd Evens, la balle magique c'est rien pour lui. Pietro assure la recette. Si Van Holsbeeck devait brader son Lucas, il pourra se consoler avec les 12.500 euros réclamés à Allata. Le Parquet réclame 7 mois de cabane ferme pour le roi du catogan qui avait accusé la maison mauve de blanchir du fric, d'acheter des matches et des arbitres. Quel petit insolent a dit " Nottingham " en fond de classe ? Charly au check-point. Charly-la-Foudre ne pétrifiera plus personne : Charly Jacobs (64 ans) décède d'un arrêt cardiaque, le plus célèbre crâne-moustache du Pays Noir avait tapé 92 buts en Zèbre de 72 à 81, se payant même une cap de Diable sous Guy Thijs face à l'Autriche le même jour que le débutant Preud'homme. Il y a 2 ans, cet enfant de l'assistance publique avait été donné mort par erreur. Cette fois, c'est pas du flan. (Mi)graine de champion. Tu parles d'une prise de tête : Biglia a fait le tour des trucs indétectables et opté pour... la migraine, le Dr Certif dépêché sur place par Van Holsbeeck ne peut que constater. Herman tonne : " Je lui accorde le bénéfice du doute mais Lucas doit... et va rester au Sporting. " L'agent du Gaucho réplique : " Un patron sérieux, ça prend l'avion plutôt que d'envoyer un huissier. " Un site anglais cite De Sutter parmi les meilleures pioches du mercato, Van Holsbeeck s'en fout : " Tom ne part pas. " Et si Tom, aussi, faisait monter le thermomètre ? Touche pas à mon Latino. Pour son discours de l'An Neuf, Bart Verhaeghe bombe les pectoraux : " Le Club va surprendre dans les play-offs. " C'est noté, Président. Lequel salue l'initiative d'arbitres sur la ligne de but : " Les juges de ligne pourront mieux voir que Bacca n'est jamais hors-jeu. " Hors-jeu, parlons-en : le Colombien réclame plus de flouze et veut claquer la porte pour le sombre promu turc Kasimpaca. Depuis Vargas, les Gazelles ont du mal avec leurs Latinos. Douche écossaise. " Koulibaly est le Kompany de Genk ", ose Degraen. Le Racing prolonge donc son Prince de 4 ans : pour filer doux le Kalidou, les clubs angliches devront casquer. Buffel se sent comme jamais : " Si Wilmots a besoin, je peux aider les Diables. " Même au back, le poste faible, Thomas ? L'ex-médian de Glasgow jubile : les Rangers, aujourd'hui en tête de D4, menacent de rejoindre... la future BeNeLiga car la Ligue scottish veut fusionner les séries, annihilant ainsi leurs efforts de montée. Viva mercato. Au Standard, le mercato tape sur les nerfs : Ciman et Opare se prennent le bec, Lolo est nerveux car " je ne suis pas payé à ma valeur ". Kanu veut encore retourner au Brésil, Goreux est suivi par Samara, infos dispos chez Jan Koller et la basketteuse Ann Wauters. Gonzalez râle qu'on ne lui a pas dit en face qu'il devait partir : " Dans un grand club, il faut une bonne direction. " Quoi, c'est Nacho qui faisait les banderoles ? Tout pelé. Info à Biglia, les certifs ça peut marcher : Kagé va pouvoir se la couler douce au Mambourg, il a signé à Gand pour l'été. Reste à voir si son indic y crèchera encore : Mboyo est cité au Standard. Une certitude : à Sclessin ils ont les fumigènes et les banderoles, mais pas les cris de singe. Sauf que Louwagie éteint tout : " Pelé est intransférable. " Patosi 2.2. Fort des 10 briques palpées pour De Bock, De Ceulaer et Tshimanga, Lokeren s'offre le dénommé Sergio Dutra : ce serait le nouveau Patosi, une pseudo-perle brésilienne repérée aux Kashima Antlers (Japon), cher aux Cariocas puisque Bebeto, Zico et Leonardo y sont passés jadis. Par monts et par vaux. Lucien D'Onofrio est signalé au Mare e Monti, un resto de Woluwé où il croise les scampis avec le boss du White Star. " Ce n'était qu'un déjeuner d'amis ", dit le communiqué officiel. Une certitude : cité jadis à Eupen et Charleroi, Luciano est vraiment le seul qui kiffe la D2. A l'attaque. L'embouteillage menace au tourniquet du Parc : après Biglia sommé de revenir, Suarez serait " heureux de rester " car il l'avoue, il suit à la télé les matches du Sporting mais... jamais ceux du CSKA. Steegen va devoir re-prévoir pour Mati des séances de com pour sauver les 10 briques à son Roger. Les affaires de De Sutter tournent au vinaigre : le Parc va louer le Brésilien Kléber (Porto), lassé de voir le Tage depuis le banc. Sauf que le boss de Porto hurle au coup dans le dos et en appelle à la FIFA. Luciano, tu nous récupères ton pote ? Fernand qui ? Heureusement Louwagie avait lu à fond tous les CV : Luis... Fernandez était le mystérieux coach français cité à Gand, mais c'est bien Victor qui rafle la mise. Celui-ci est espagnol, a relayé Mourinho en 2004 à Porto et avait éliminé Bruges (très bien vu à Gand, ça...) en C2 avec Saragosse en 95 avant de gagner le trophée. En point-presse, l'élu annonce la couleur : " On veut forcer l'Europe via les play-offs 2. " 1er mérite, le sbire a déjà pigé le Rubik's Cube conçu par son boss De Witte. Et il est fan du tiki-taka : avec Coulibaly et Lepoint, ça va être coton. Jamais sans mon stade. Bart Verhaeghe a pris son jet privé jusqu'à Marbella pour le convaincre de rester : Bacca envoie sa roquette depuis le vert. Contre Feyenoord, il décoche une fusée lobée des 35 m, par ici l'augmentation. Mais le Président a d'autres soucis : le Conseil d'Etat rejette ses 3 sites pour le futur stade, le syndrome UPlace se prolonge. Soleil pour tous. Plus rapide que Benteke ou Hazard, Franco Dragone est qualifié pour 2014 : le créateur louviérois est retenu pour les Cérémonies d'ouverture et de clôture du Mondial. Le pilier du Cirque du Soleil a déjà tâté du cuir pour l'Euro 2000 : on se souvient du géant palmé en ouverture de Belgique-Suède. Pillage en cours. Séisme de magnitude 9 à Bruges, le Club cercle Gudjohnsen... et c'est un coup entre hobbits : le DT Gretarsson s'est souvenu avoir déjà happé Eidur du temps de l'AEK. Pire pour le Cercle : le grand troll entrera lors du derby, les bonshommes verts n'ont pas pu imposer la clause d'empêchement. Toujours en quête de gardien, le Club veut refaire le coup de Tchité en pillant le nid rouche : Bolat est annoncé au Breydel ! Fils de but. Orphelin de son Eidur, le Cercle ne désarme pas : il rapatrie d'OHL son enfant prodigue Frederik Boi, avec un nom pareil Coach Foeke est déjà séduit. Et à l'entraînement voici... Aoulad, réminiscence des coups mauves réussis avec Reynaldo et Kanu. Mais avant d'acter le prêt, Van Holsbeeck est clair : " Momo fera d'abord ses excuses à la famille Bayat. " Quoi, il y a plus d'un Bayat au Mambourg ?AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORTPAR ERIK LIBOIS