LUNDI

Licio illicite. Les Gonzague du CA mauve vont encore tiquer : Luciano D'Onofrio, le meilleur ami à son Roger, va en correctionnelle pour ses micmacs sur Mornar, Mumlek et consorts. St-Guidon précise que Verschueren a tout réglé par transaction. Comme François, MPH et Costantin. Quelqu'un avait des doutes ?
...

Licio illicite. Les Gonzague du CA mauve vont encore tiquer : Luciano D'Onofrio, le meilleur ami à son Roger, va en correctionnelle pour ses micmacs sur Mornar, Mumlek et consorts. St-Guidon précise que Verschueren a tout réglé par transaction. Comme François, MPH et Costantin. Quelqu'un avait des doutes ? Et Dieu dans tout ça ? Ouf pour Mazzù, il ne doit pas laver les maillots : le défi Felice, saute avec nous du site web n'a pas fait assez de like. Mehdi, lui, avait dû servir les pintes à ses copains-banderoles. En vrai, Papa Kebano n'était pas fan de Neeskens mais de Mbokani : " Je voulais Dieumerci comme prénom, le gars de l'état civil a refusé. " Il avait des rouflaquettes orange et une grosse frappe, le préposé ? Primitifs flamands. Preuve qu'un titre rend dingue, le Musée de la Ville de Gand expose une Ghelamco Arena... en Lego : à côté de l'Agneau Mystique des frères Van Eyck, ça en jette. Et le montage a été plus vite que les premières pierres posées par De Witte. Milicevic explique sa grande forme : " Je suis hyperactif, petit on me mettait au bain pour me calmer, je collectionne les canards en plastique. " Van der Bruggen ne se rase pas les jours de match : " Trancher les poils diminue l'énergie vitale. " Et Coach Hein de conclure : " On joue le même pressing que le Bayern et le Barça. " Et qui est le Boateng des Buffalos ? Tweetomanes. Entre 2 fringues, Van Buyten révèle qu'Anderlecht a encore tenté en janvier de le préparer pour les play-offs : " Pour aider Mbemba, encore très naïf. " Allusion aux lacets de Vanden Borre ? Sinon, Big Dan, pas d'avis sur Rolando et Nuytinck ? Depuis Chypre, Kaminski retweete un titre de Sollied : " Contrairement à Ryan et Sels, Proto ne gagne pas de points. " Non, Thomas ne revient jamais au parc. À Bruges aussi, Oulare re-tweete grave : un papier du Bild le citant à Dortmund - vite, un briefing chez l'attaché de presse. Meunier révèle sa clause de départ : " Entre 0 et 10 millions... " Les enfants de la télé. Avant la finale de Coupe, Dirk Vermeersch aurait posté " C'me On Brugge ! "sur Facebook. Grave erreur : le Président du Comité des Litiges se fait flamber sur les réseaux, Depoitre prend 2 gaules... dont celle contre le Club. " Vous pigez pourquoi on n'est pas candidat au titre ? " claque Vanhaezebrouck, Calimero assermenté. " La Commission Review ? Un ramassis de clowns " ose Madame Depoitre. Qui, avant de fréquenter Monsieur, ne pensait rien du foot. C'est l'Union qui sourit. Jean-Marie Philips n'oublie jamais : 4 ans après la trahison de son vieil ami De Keersmaeker, il fait lever la fameuse règle Lambrecht du maintien calculé sur 3 ans qui condamnait sa chère Union St-Gilloise. UEFA, Conseil de la Concurrence, Référés : Philips a tout brandi, trop fort pour un gus qui avait lui-même défendu la règle lors de sa pige à Daknam. Après l'Arrêt Bosman, un Arrêt Bossemans & Coppenolle, c'était pourtant classe. Vert de pommier. Après le jaune, le noir, le bleu ciel et le wonderbloom, Anderlecht passe au vert pour le prochain maillot away. Les Mauves testent la tenue camouflage au team-building paintball : " Les 3 fois qu'ils sont venus, ils ont fini champions " ose le tenancier. Réponse le 24 mai. Le speaker mauve fête ses 20 ans : " Je suis le Deschacht du micro. " Il bosse même pour les Diables. Encore un infiltré mauve à Laeken. LuxLeaks. Pour le Footballeur Pro, Meunier rentre un bulletin très luxo, lui premier devant Emond et François : " Renaud est le nouvel Inzaghi. " Et pour Vormer, " Preud'homme me fait penser à Van Gaal " : ouille, aussi 4e à la fin alors ? Rions encore, Club TV grime 3 joueurs en postiche et fausse moustache : De Sutter sert chez Pizza Hut, Vormer fait infirmier et De fauw ouvrier en tôles ondulées, tout ça pour le sponsor intérim. Celui qui refusait était muté ? Pro-mille. Un 0-0 à Westerlo, ça se fête : en octobre, Foket était stoppé avec 3 fois la dose d'alcool et dans l'auto 7 potes... et 1 dans le coffre. Student en droit, Thomas n'a pas choisi le séminaire Roulage. Même Legear s'est assagi. Quoique : " Ma signature au Standard vaut plus que tous mes titres à Anderlecht. " Alcootest, mon Caporal ? Môssieur... De la politesse, enfin, pour Tielemans : pour ses 18 ans, Roger Vanden Stock jure d'appeler Youri Monsieur. Un contrat de 6 briques sur 5 ans, ça force le respect. Avant ça, Youri a fait le tour des huiles. Le Ministre pour son Zinneke de Bronze. Puis le maïeur pour son Permis B afin d'enfin conduire son A5 gris métal sans avoir les keufs aux fesses. Hein, Foket ? ... Youri. Plus tard, Vanden Stock voit déjà son Youri " au Real ou au Barça mais pas à Chelsea " - prends ça, Henrotay. Le Président se souvient aussi de sa 1re fois avec Youri : " Il faisait du judo avec mes petits-enfants. " Tielemans rêve d'étudier les langues. Pour les vacances. Pour les transferts aussi. Alias. Ezekiel va quitter le Standard. Un indice ? Il est passé chez Mogi, le petit diable de Sieur Roland. Au cas où pour le Président : Ndongala est papa d'un petit Ezekiel. Si le Standard finit 5e, la pelouse de Sclessin ne sera pas prête pour l'Europe : tiens, tiens, il jouerait à St-Trond. Le service com a repéré contre Bruges un calicot " Bibou, veux-tu m'épouser ? " et appelle le chéri à se faire connaître. Et si c'était Tony Montana ? Tout est faussé. " Le plus beau compliment qu'on peut me faire " : Proto parle bizarre sur Twitter mais verra Anderlecht-Bruges en tribune avec DJ Vince. Maître Spreutels hurle à la " falsification ", le Parquet gagne en appel : malgré Roger à la Ligue Pro, la Fédé n'est pas si mauve. Van Holsbeeck demande un Review 2.2, avec barèmes fautes/sanctions. Tout juste ce que Duduche voulait après Ruytinx-Carcela. Pays (de bêtes) Noir(es). Le titre bascule à Gand : 1er verdict des PO1, Charleroi ne sera pas... champion. Pour ça, fallait que le Zèbre, en bonne bête noire, bouffe le Buffalo : Coulibaly vendange, Mazzù a 9 jours pour répéter l'atelier-finition (1-1). La Maison Sels produit les savonnettes bio : c'est quel gardien qui gagnait des points, Trond ? Gand stresse : Madame la Psy a du taf cette semaine. La valse à mille temps. Après son titre Canari, Duchâtelet retourne valser sous la boule à facettes : le Femina gagne la dernière Beneligue face au PSV (2-0). Place à un chouette championnat calqué sur les mecs, avec play-offs et division des points. Mais sans les droits TV bien sûr. Faucon malais. Courtrai voulait du belge mais tourne bridé : un Duduche malais, ayant déjà Cardiff & Sarajevo... et repéré à Mouscron, paierait 5 briques. Enrichi par la loterie... et le McDo malais, le gus ne veut que des équipes jouant en rouge, c'est plus agressif : des Kerels rougeauds avec un soldat éperonné comme mascotte, c'est parfait. Ce Bouddhiste fervent ne recruterait que des joueurs avec un 8 dans leur date de naissance : natif du 28 juin, Chevalier peut renégocier à la hausse. Pas de bol, Vanderhaeghe est du 30 janvier. Allô, Ostende ? La banque... Maes peut signer tranquille à Genk, en finale des PO2 il joutera ses ex-Malinois drivés par Jankovic, un ex de Lokeren - vous suivez toujours ? Ostende ressort sablé de l'Open Daknam sur herbe (6-1) : au but, Chopin a mélangé toutes ses Nocturnes. Vanderbiest s'annonce au FC De Kampioenen : logique, Ferrera va le dribbler à Mouscron (bravo Emilio, un 20e club en 24 ans). Malines assure à Waasland (1-2) mais fausse déjà la finale : " On jouera l'Europe... mais dans un an, dans pour notre futur stade " dit le Président. ... saute. Après Mouscron-Westerlo (1-1), Gano (5 buts) pourra parader à Blankenberge-Plage avec son string Pichichi PO2. Malgré un 5e succès à Zulte (2-3), Genk cale comme toujours au goal-average et vivra son Europe blanche. Avec Igor peut-être : pour De Camargo, Duchâtelet replace le Qatar au Limbourg et veut attirer Mboyo. Avec clause " interdit de déneiger le trottoir " ? Série noire. Si Lokeren retire pour toujours le n°4 de Mertens du dressing-room, la Faucheuse poursuit son oeuvre : Tim Nicot (23 ans) est placé en coma artificiel, le back gauche du Beerschot s'est écroulé au futsal. Il s'éteindra le lendemain. Faites du sport, qu'ils disaient. Roef... Au diable les habitudes : après3 gamelles et malgré le chat noir Gumienny, Anderlecht mate enfin Bruges. Le Club cale toujours à l'allumage mais ne renverse plus les scores : surtout quand Anthony refile à Mechele son Traité de la Sieste sur Phase Arrêtée (3-1). Mitro a troqué la langue pour les colts : même plus besoin de Meunier pour planter un auto-but. ... est ouf. Roef coule un roofing de ouf, Mulder avait raison pour Proto : " Un gardien, ça sert à rien. " Van Holsbeeck avait prédit " la guerre ", ce fut juste un super-sommet. Sûrement grâce à Robby au coup d'envoi. Le Buffalo respire : pour déstresser, Hein avait justement emmené ses gus en bateau visiter le Port de Gand. Grain de sable. Contre Courtrai, le Standard raye le sketch de l'aller : Bia est le King Of The Play-Offs, Henkinet pistonne ses ex (4-0). La peur du Malais sans doute, Vanderhaeghe repart sous escorte policière : Yves a son transat sur la Reine des Plages, où son 1-7 griffé Brésil-Allemagne a fort marqué. Coucke est bobo à l'Union Belge mais en croisant Leekens, il a vite appris le débauchage. Il aurait même tenté Gerets : Erik a préféré son sable fin qatari au gros grain flahute. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT