LUNDI

À l'école. Après le patch anti-clope de Felice et le slip dédicacé de Dewaest pour une auditrice de Fun Radio, Charleroi fait encore oeuvre sociale. Voici l'école de devoirs du Sporting, avec rattrapages gratuits de français, anglais et maths. Et aussi cours de flamoutch pour Felice en cas de fuite au Nord ? Marcinelle recrute un couple de concierges " disponibles et passionnés ". Qualification plomberie non requise, l'eau chaude est revenue.
...

À l'école. Après le patch anti-clope de Felice et le slip dédicacé de Dewaest pour une auditrice de Fun Radio, Charleroi fait encore oeuvre sociale. Voici l'école de devoirs du Sporting, avec rattrapages gratuits de français, anglais et maths. Et aussi cours de flamoutch pour Felice en cas de fuite au Nord ? Marcinelle recrute un couple de concierges " disponibles et passionnés ". Qualification plomberie non requise, l'eau chaude est revenue. Rançon de la gloire. Trop dure, la life chez les Oulare : Papa Souleymane se plaint de voir son Obbi serré par les agents. De fait, le fiston est cité à Old Trafford. Le Celtic reluque Mechele mais renonce, le Club demande... trop cher. Entre 2 skip-in, Meunier est chargé par ses dirlos d'attirer son pote Emond au Breydel. Le patois de Virton, ça aide. Reprises. Révélé par Zulte, Sylla est un sans-coeur : le Guinéen joue une mi-temps en Espoirs et bute illico face aux ex. Hasi finira bien par dire qu'Idrissa est un bon transfert. En Espoirs avec Genk, Pelé quitte après 33 minutes, son tibia a re-craqué. Fausse alerte : le communiqué évoque " une irritation après des séances trop intensives. " Qui a ricané en fond de classe ? Judas en solde. Avec son ket trudonnaire en plus à gérer en D1, Duchâtelet veut vider la caisse familiale : Van Damme se ferait lourder, contrat trop cher. L'autre Judas, de Bruxelles, partirait aussi : Defour est cité à Everton. " Comme pour Fellaini, ce serait l'étape avant le grand transfert à Manchester " dit son agent sans rire. Calimero. Un péno zappé dans un topper, ça pèse : Verbist ne sifflera plus les Mauves. Anderlecht n'a même pas dû interférer, le CCA l'a fait d'initiative : Mannaert dira encore que Laeken est trop mauve. Depuis AZ, van den Brom confirme : " Tout le monde est anti-Anderlecht. " Mon cher Charles. Mehdi Bayat reprend la pose sous son Zèbre empaillé : Geraerts rempile 1 an, le sponsor ozone suit sans doute. Si Karel était français, on dirait Charles Gérard, il pourrait postuler au Top 5 des Français carolos de La DH : 2.000 internautes élisent Laquait devant Kebano et Camus. Cache-cache. Le juge de Tournai bloque l'arbitrage anti-licence mouscronnoise. Chauffé par Maître Misson, même Van Daele n'est plus tiède : il a demandé au manager des licences, celui-ci lui avait donné 10/10 pour son dossier de 750 pages. En fait, c'est le Cercle qui aurait tout inventé : allô Ludwig Sneyers ? Mauve pâle. Malgré la fuite des Mauves vers le Parking C, la Commune d'Anderlecht lance l'enquête publique pour le 3e anneau du parc Astrid. Le top ? Le même architecte porte les 2 projets. Louwagie appuie Mannaert, cet Eurostade est trop mauve : " Dans une réunion avec De Keersmaeker, j'ai demandé - Si c'est un stade national, tous les clubs peuvent y jouer ? Le Président a blêmi mais n'a rien répondu. " À fond. À trop E40 et couloir gauche, Jordan Lukaku a aplati la girolle : pour 3 flashes à 170 km/h avec un permis... provisoire, Lukaku Jr perd un an de volant. " Il prendra le tram ou le vélo " dit le porte-parole ostendais. Conté tweete son permis belge tout neuf : Anderlecht a vérifié les licences de ses chauffards. Suite du taf chez les U13 : un père de joueur assomme un arbitre, son gamin est viré avec lui. " Ce n'est pas digne du maillot mauve " conclut Van Holsbeeck. Block-shoot. Malgré tous ses pillages de joueurs, Vanderhaeghe garde Vanhaezebrouck comme copain : soir de Real-Atletico, les 2 gus vont mater Roulers-Lennik en volley. " Si mes joueurs sautent si haut, on gagne plus de duels aériens " note Coach Hein. Louwagie défend ses 20 millions pour Moses Simon : " Ses agents à Londres me confirment, c'est le prix du marché. " Bande de loufs. Mouscron kiffe les loufs : déjà DG au Canonnier en 2006, Roland Louf regagne un beau bureau 3 fenêtres, il a si bien bossé sur la licence. Sauf que le Cercle et le Lierse reviennent : un huissier passe à la Fédé vérifier que le RMP bafoue bien les Statuts. Euh, on fait quoi avec Misson en face ? Même Mogi Bayat veut attaquer la Fédé, qui a viré les examens d'agent : " On ne respecte plus le métier. " Fallait l'oser, celle-là. Faites offre. Séville honore le rêve Liga de Dennis Praet, la bande à Bacca offre 6 briques pour le Soulier doré au dos craqué. Pas question pour Van Holsbeek, il ne discute qu'à partir de la tranche " 12-15 ", en briques bien sûr. " Mbemba part à 100 % " dit son agent : Porto, Atletico, Arsenal, Tottenham, étripez-vous sur le chanceux Chancel. Tant mieux pour le cash à Roger : La DH compare les compos des PO1, la mauve (14,64 millions) a coûté... 146 fois plus cher que la carolo. Et si ces Bayat avaient les bonnes ficelles ? Voir Kiev et mourir. Malgré le photo-tour devant les tanks locaux, l'artillerie lourde Oulare-De Sutter était rouillée. Devant Mbokani venu en voisin, Bruges laisse à Dnipro la scène européenne : Refaelov rejoue Ginola côté perte de balle fatale, MPH lui promet les mines de sel (1-0). Dommage pour Mannaert qui préférait gagner l'Europe que le titre : un vrai match de cocos, aussi rasoir qu'un petit Livre Rouge. Au moins, Mimiche pourra chiner à l'aise les brocantes Jupiler sans ces maudits trips midweek au Danemark ou à l'Est. Faculté(s). " On n'est pas un centre de rééducation pour joueurs loués " : Hasi pète un câble sur Rolando & Marin. Dire que DG Herman prépare un rabiot d'un an pour mini-Marko. Nuytinck a rechuté au genou, Ezekiel espère le voir rétabli le 17 mai. Nathan De Medina l'un des prodiges U19 signe pro, il a grandi avec Tielemans et Iseka. St-Guidon pèche aussi le buteur U21 de Mouscron : Clément Petit pourra aider Steegen en mixed-zone, il veut étudier le journalisme. Bigre de Birger. Après Capon, De Mets, Matton et Dejaeghere, Courtrai ne kiffe plus que la filière brugeoise : Vanderhaeghe accueille Verstraete. Juré, Birger, Yfke est plus sympa que Chihab. Au marché. Pas de 8e succès pour Malines : Milinkovic rappelle que la prune serbe est fruit de saison, Genk se replace pour les PO2, Charl(ero)i... La crête wallonne passe du Rouche au Zébré : Milec rejoue Vanden Borre et laisse Tainmont se balader sur le Ring-Sortie Ville Haute, Charleroi se formate Europe et laisse le bonnet d'âne au Standard (1-0). Super-Zèbre irradie, il gagne ses fiançailles avec Super-Zébrette. " On peut oublier le titre " dit Trebel. Et le kop de re-réclamer la tête à Riga : pas les islamistes quand même ? ... Hebdo. Car après les balles de tennis, les WC saccagés, le tape et les bombes tag rouges, ce derby-ci a relancé le calicot Daesh : " La liberté d'expression vaut pour tout le monde " défend Mehdi, commercial-modèle de ses prospects. Qui n'avait pas fait vérifier visuels & bâches. Ça chipote. Le nom de Paul Put circule à Lokeren : Daknam bat donc Mouscron avec une chinoiserie-savonnette signée Verhulst. Maric est aussi fortiche qu'Eden des 11 m : 4 pénos cette saison face aux Hurlus (2-1). Maes tient sa finale de PO2, ça promet si c'est contre Genk. " D'abord, faut me payer le juste prix " glisse Lambrecht. A Westerlo-Ostende, le jardinier passe encore la tondeuse mais Ruiz attend les arrêts pour pécho la prime (1-2). Bob Peeters est cité au KVO, Vanderbiest s'en fout : " Mon téléphone sonne tout le temps. " À Waasland-Zulte, Kaya bute de colère, ça lui rappelle Daknam d'à côté. Brepoels enrage d'avoir accepté ces PO2 (0-2). C'est Vreven qui s'y colle en prochain. Vieille trompette. Après Goor, Van Kerkhoven, Gaspercic et bien sûr Delen, Westerlo reste dans les vioques : Filip Daems (M'Gladbach) signe à 36 balais, Simons a son relais comme Papy D1. Même que Leekens en avait son Diable 7 fois - 2 fois contre l'Allemagne et une fois contre l'Espagne quand même. La fanfare du Kuipje gagne un stagiaire pour sa section cuivres : Trompet arrive de Lokeren. C'était mieux avant. " Le Bruges actuel ne ferait pas le poids contre mes champions 2005. " Sollied rebranche son pick-up à 78 tours : Butina, De Cock, Cornelis et Lange, c'était vraiment balèze comparé à Ryan, Meunier, Vazquèz et Oularé. Remontés, les Brugeois repassent une 17e fois le concept MPH : jokers, phases arrêtées, retour au score, à la longue ça lasse. Nous sommes à Gand et malgré un doublé de Milicevic, les Buffalos font toujours dans le futal dès que la 1re place approche (2-2). Encerclé. Aux PO3 entre nazes, Maarten Martens préfère encore la Grèce fauchée : le Cercle emmène ses poètes disparus en D2, le Lierse est passé par là (3-1). Surtout avec un péno-bidon juste vu par Gumienny : après les foirages de Vertenten lors de la Journée 30, le Cercle l'a amère sur les refs. Le tout premierclub... pardon, cercle flamand champion de D1 (1910-11) bascule. À 12 mois près : merci la Ligue Pro, dans un an, un seul club descend. Sauf si Mouscron... Ciao, JC. L'Olympic Charleroi remonte en Promotion sans l'un de ses emblèmes : Jean-Claude Olio succombe à un AVC à 68 ans. Célèbre pour ses garages au Pays Noir, Olio avait joué 15 ans en maillot dogue. International... militaire, il avait connu la montée de l'Olympic en D1 avant de passer Président. Ex-patron de l'Entente Sud, il déclamait les règlements par coeur et défendait bec et ongles le foot amateur face aux requins de la Ligue Pro.PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT