LUNDI

Amendedouce. Une ardoise à 50.000 boules remet les idées en place : le kiné catalan de Suarez lance le plan com, Mati reviendra plus fort. " J'ai cru tout arrêter, je bosse 8 heures par jour et je paie moi-même les soins " relate le Gaucho qui voit l'ex-chirurgien de Puyol (hum, hum) et de Nadal (mieux, ça). En juillet, Mati nous revient gaucher, enrubanné et des biceps gros comme ça : tope là, Herman ? Au fan-shop d'Anderlecht, il ne reste des maillots roses qu'en XXL pour les gros mangeurs : tout le stock s'est vendu en moins de 3 mois.
...

Amendedouce. Une ardoise à 50.000 boules remet les idées en place : le kiné catalan de Suarez lance le plan com, Mati reviendra plus fort. " J'ai cru tout arrêter, je bosse 8 heures par jour et je paie moi-même les soins " relate le Gaucho qui voit l'ex-chirurgien de Puyol (hum, hum) et de Nadal (mieux, ça). En juillet, Mati nous revient gaucher, enrubanné et des biceps gros comme ça : tope là, Herman ? Au fan-shop d'Anderlecht, il ne reste des maillots roses qu'en XXL pour les gros mangeurs : tout le stock s'est vendu en moins de 3 mois. Opéra-bouffe. Vuko règle ses comptes, Riga était dans le pipe depuis le stage hivernal. Ivan verse ses avenants à un hosto voisin : " Je n'ai pas bossé, pas de raison que je touche. " Sondage formel avant le dimanche de la mort : le club favori des Limbourgeois est... le Standard, loin devant Genk. CQFD. Après avoir investi dans une rôtisserie mobile, Legear rachète un fast-food du Centre-Liège : avec fonction drive-in ? Verdier (Malines) peut faire les desserts, il a fait école de pâtissier-chocolatier. 1ecandi. Pour ceux qui l'ignoreraient, Jozef Allijns est en campagne pour prendre Laeken. Le boss courtraisien veut une remise à zéro des cartons avant les play-offs : " Marre des falsifications " ose le gus. Euh, Santini et Poulain, ils jouent bien à Courtrai ? Les Wallons pousseraient comme candidat David Delferiere... qui nie dans toutes les langues. Le ministre Collin reprend le Plan Foot de son prédécesseur et propose des Fair-Play Managers pour sanctionner les petits voyous. Ça fait peur. Drames à gogo. Van Daele annonce qu'il a 2 repreneurs hors-Europe pour Mouscron. Ce sera pas le Kazakh qui avait hypnotisé Detrem : le gus s'est pendu dans sa geôle, sûrement le chagrin d'avoir loupé la reprise du siècle. Car le RMP aurait un avenir : Monteyne resigne un an, c'était prévu à 25 titularisations. Un truc trop rêvé par Gano & Verstraete. Ce Canonnier est maudit : après le meurtre du frangin Mezague, Langil perd sa soeur dans un crash routier.. Stars & Strikes. Les Buffalos testent leur popularité à la Foire de Gand : Depoitre & Foket risquent le pire sur le Tornado, Simon tire aussi bien à la carabine que sur le vert. Coach Hein rafle le Prix du Public en signant... sur des poussettes. Les marmots n'avaient pourtant rien demandé. À Genk, la campagne anti-Mboyo continue : Petit Pelé se fait incendier car il brosse la soirée pierrade & bowling avec les fans. Sauf que tous les blessés étaient exemptés. Mais pour Kagé & Tshimanga, personne n'a rien dit. Alias. L'action Fromage Passendale explose sur Euronext Bruxelles, Dendoncker rempile 5 ans : " Leander est notre 1er gros transfert " triche Van Holsbeeck. Après Van Himst (" Le nouveau Ludo Coeck "), un agent embraie : " C'est le nouveau Hümmels. " Teklak se limite aux meufs : " Dendoncker est mieux qu'une femme maquillée, au matin tu te réveilles avec une bonne surprise sans artifices. " Déjà sur le coup pour Ornella Defour, La DH buzze à nouveau : la Miss à Leander s'appelle Antigona. De Sophocle ou Anouilh ? Help(e) Momo. " Je ne voulais pas continuer à faire semblant " : à 3 jours du délai curateur, Curaba éteint le feu du Dragon montois. Le trou atteignait 2,5 millions, une brique de plus qu'annoncé : l'ex-nominé Manager de l'année n'a pas aimé. Dahmane aurait pu dépanner : Momo joue pour son frangin à St-Hilaire-sur-Helpe, en... 17e division de district. Et dimanche, y a derby contre Maroilles. Qui a dit ça pue ? Unevis, unecheville. Defour va encore trop vite : annoncé out un mois, Steven revient après 10 jours - les massages d'Ornella sans doute. À force de doubler les délais du Doc, Hasi a mélangé tous les protocoles. À moins que le toubib se soit gouré de cheville : Oswal a la sienne moisie, fin de saison pour le petit gros. Donc il revient dans 8 jours ? Lesboules àIstanbul. Avant l'enfer d'Atatürk, Bruges branche le rouleau compresseur contre Besiktas : le jardinier avait pourtant branché l'arrosage dès les début (2-1). De Sutter & Refaelov gomment la prune du bien-nommé Töre : sur péno, Lior voulait oser la Panenka mais il a renoncé par peur du grand Mimiche. Avec Gedoz & Oulare, MPH refait parler son 6e sens du joker gagnant : " On peut gagner l'Europaligue, on joue tous à 11 contre 11 et on a tous 2 bras et 2 jambes " ose le Playmobil brésilien. Oui, Felipe, mais pas les mêmes, ça se saurait. Demba Ba ne like pas : " Ce Bruges joue du foot de D2, il tape tout vers l'avant. " A qui les 1001 Nuits de Byzance ? Buffetchaud. À l'Union St-Gilloise, Madame Chapeau peut brûler ses frous-frous et strings dentelles : le CEO allemand a bossé dans la Moto GP et présente 5 Teutonnes brunes/blondes en combi latex pour faire hôtesses à l'Espace VIP - le capot germain, y a que ça de vrai. Le viagra n'est pas inclus dans l'abo gratuit des octogénaires de la Tribune d'Honneur. Samara propose d'autres midinettes : Vercauteren et Jos Daerden ont des matriochkas à leur effigie en vente au fan-shop. #Biggestjokeever. " La plus grande blague de l'Histoire " : employé-modèle accessoirement cité à Dormund, Meunier soutient son boss convoqué pour avoir serré de trop près le ref de Bruges-Mouscron. Aïe : si même les mecs futés sont happés par la paranoïa locale. Izquierdo & Gedoz importent le PACS latino : le duo adopte un bébé-bouledogue en garde alternée mais hésite encore sur le prénom. Adoption, suite : le fils de Luis Oliveira signe à Couvin-Mariembourg. A fond, à fond, à fond. Gedoz a un autre projet : il veut se payer une Lamborghini avec sa prime de Coupe. Il a vu dans le journal celle du Mouscronnois Rodelin : bienvenue chez les pauvres ch'tis. À Neerpede, Tielemans a déjà son modèle Mercedes fourni par le Sporting. Mais chûûût, il n'a pas son permis et ne peut rien dire. Joue-lacommeZizou. " Quand je vois Eden, je revois Zidane " : Wilmots confirme, Hazard est bien son chouchou. Pour Éden, c'est le Stade Brainois : les frangins ont placé leur papa comme consultant. Et en cas de dèche en fin de saison, c'est la smala qui réglera l'ardoise. Au tarif 14 millions annuels (soit 80 boules la minute, 386 iPhones la semaine et 73 Ferrari par an), Eden peut le faire. FestivalEsperanza. Au Bosuil, ils n'ont ni famille Fazekas, Svilar ou Czernia pour boucher : les fans de l'Antwerp lancent un crowdfunding, objectif récolter... 1 million d'euros. Le Kiel rigole : le choc de D4 contre Esperanza Pelt rameute 11.500 fans, avec livestream sur la télé locale suivi depuis l'Espagne par Tia Hellebaut, en vacances avec la marmaille. Pour l'occase, la chorale du Beerschot a remis en boîte une version symphonique de 1930, l'hymne local, avec soliste baryton-basse. Desmagouilles ? La Pro Ligue fait péter les forfaits 4G entre Sclessin et le Pays Noir : au bout du suspense, Charleroi gagne sur Genk le duel des mines. La mine, justement, de De Sart Jr valait bien celle du daron, jadis contre Hibernian (1-0) : Felice & Mehdi remercient leurs potes Roland & Axel, même les fans chantent pour Sclessin - pincez-nous, on rêve. Ecosse moins joyeuse chez McLeish : les fans du Racing iront éructer le caca wallon en PO2, Peter Maes est re-cité. Elle était chouette cette saison du C4, pas vrai Emilio ? Oùça,... Felice chante dans le poste mais devra reprendre le jogging pour éviter la prise de poids : c'est le risque quand on arrête la clope. À moins qu'entre cadors, MPH lui refile un reste de snus ? Pour les joueurs, ce seront les petites pilules qui font rire : tout le monde file à Ibiza. Avec son défilé-lingerie avant le kick-off, Mehdi avait réveillé la bête qui sommeille en le Zèbre. Mieux que la porno-star Virginie Caprice, consultante de Sud-Presse qui voyait sur ses loches un succès de Genk et un partage au Mambour. À Mouscron, la défaite ne fut jamais aussi douce : tout perdre et quand même sauver sa peau, Da Cruz est un vrai génie tactique. ... desmagouilles ? Au diable les grands complots, chacun a fait son taf nickel : Lokeren à Waasland malgré l'irruption de Zean-Marie Pfaff (0-0), Malines au Cercle où seuls comptaient les extra-time (2-3). Ex-fada ès mottes de gazon porte-bonheur, Brepoels rend grâce à Dieu : " Notre maintien est la preuve qu'Il existe, ceci vaut mon titre de D2 avec St-Trond !" Le Cercle dérape en 180 secondes, même Zheyun Ye y perdrait son mandarin. Vertenten viande ses hors-jeux et les 37 balais de Vidarsson : souvenir du Tondreau, Werner & Dusenne kiffaient trop les PO3. Notez, c'était écrit : le Cercle inaugurait sa tribune pour aveugles... Dennis van Wijk piaffe en coulisses, le tour final est son truc. Au moins le chef de presse épargne une lessive : il avait juré de plonger dans le canal en cas de sauvetage. À Westerlo, à l'annonce du résultat, Bart Verhaeghe exhibe ses dents de requin. Roquettes... Westerlo est à l'ouest, Bruges sort les têtes chercheuses (Oulare) et les roquettes (Izquierdo) et vire en tête (1-3). Au parc, Anderlecht dépend d'un petit boiteux : à peine revenu, Defour file à la pause, Gand fait basculer 2.002 jours de gamelles face aux Mauviettes (1-2). Les djeuns locaux avaient déjà les neurones en leur futur Heysel, le bon Tony s'est cru à la savate sur Mini-Simon. Ou alors Praet avait contaminé ses potes avec son virus du sabot doré ? Au moins Mitro a récupéré son Taureau dans le dos : pour un futur buffet serbe ? Et si ces Buffalos fans de selfies étaient la force secrète des PO1 ? ... aurabais. Courtrai perd une place au Lierse (0-0), mais va partir en stage... à Knokke, car les finances sont serrées : " Le club a trop peur de perdre son capital en cas de crash aérien " ironise Vanderhaeghe. Ça y est, les Kerels se prennent pour Manchester. Et Yfke pour Matt Busby. Ostende en Ruiz compte triple montre à Zulte que son matricule valait plus cher que Decuyper disait (1-4). Et le KVO a sa licence UEFA : pour vite gratter l'Europe via les PO2 avant que les sbires de D2 s'en mêlent dès la réforme votée ? PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT