LUNDI

LaCAN à Youri. Batshuayi biffe le Congo et choisit les Diables : faut juste le convoquer maintenant, hein Willie ? Privé du grand, le T1 congolais parie sur le cadet Iseka ainsi que Bia, Kabasele, De Pauw, Cavanda et Jordan Lukaku. Et même... Tielemans : " Le niveau des Diables va condamner une génération entière de talents, regardez Mboyo, bloqué par sa seule cap. " De grâce Willie, hèle vite notre Youri avant qu'il chope la CAN et Ebola.
...

LaCAN à Youri. Batshuayi biffe le Congo et choisit les Diables : faut juste le convoquer maintenant, hein Willie ? Privé du grand, le T1 congolais parie sur le cadet Iseka ainsi que Bia, Kabasele, De Pauw, Cavanda et Jordan Lukaku. Et même... Tielemans : " Le niveau des Diables va condamner une génération entière de talents, regardez Mboyo, bloqué par sa seule cap. " De grâce Willie, hèle vite notre Youri avant qu'il chope la CAN et Ebola. Portoamer. Un petit chauve rigolo jubile entre Papy Roger et DG Herman : au souper annuel d'Achène, D'Onofrio siège à la grande table, les bobos du CA mauve ont dû savourer. Et les petits ménages continuent : après Tielemans, Mbemba est cité à Porto. Et Rolando quittera fin de saison : " J'ai dit à ma famille de ne même pas venir à Bruxelles. " Merci, Licio. Pokergagnant. Restés au stade, Proto, Deschacht, Colin et Nsakala grillent un poker avec les fans. Max sort en premier, Fabulous Fab flambe trop vite, Silvio & Oli sont en finale : vieux et sérieux, ça paie toujours. Chanteur lunetteux à crolles et veston jaune aussi : au classement Forbes des milliardaires, Marc Coucke fait son entrée comme 3e Belge, après Albert Frère & le copain ouzbek à De Decker. Duchâtelet rapplique bientôt ? Onnehurl(u)eplus. Les Hurlus ne gagnent plus et ne marquent plus, donc ils ne causent plus non plus : silenzio stampa au Canonnier. Mais camping au Novotel de Lesquin : 3 jours de retraite, Da Cruz veut surveiller la bouffe et la sieste de ses champions. Dugardein lâche ses U19 pour entraîner Estaimbourg (P2) : Escanaffles, Anvaing et Montkainoise tremblent déjà. Gazon... Anderlecht pose son gazon à 100.000 boules, un expert commente : " Le nôtre coûte 5 fois plus mais dure 20 ans, une pelouse c'est le joueur le moins cher d'un club. " Bruges prépare aussi son 3e gazon de la saison ! Pourtant, Praet raffole des labourés : Dennis est élu Sportif Brabançon flamand devant Sven Nys et Nils Albert. Et Dendoncker Personnalité 2014 de Zonnebeke. Paraît que c'est près de Passendaele. Et où est Passendaele ? ... maudit. Verschueren poste des photos du chantier, avec poésie-maison en bonus track : " Avec ce gazon, nous serons champions. " De fait, ça rime. Marc Coucke allume le vieux loustic : " Mister Michel n'est pas le tweeteur le plus âgé, ma mère tweete aussi et elle a 85 ans. " Onrevoit. Van Damme (3 matches) et Bolingoli (2) dégustent devant la Commission Review. Pourtant, Gumienny et Lardot ont dit qu'ils n'avaient pas vu le geste entier. L'avocat Maesschalck fonce dans la brèche : " Vous annulez le but si vous ratez le départ de la frappe ? " Cuirassé touché-coulé. Ballesmagiques. Pierre-Yves Hendrickx vérifie que l'eau est bien chaude, on ne raillera plus son Marcinelle : inauguration du nouveau Centre des Jeunes à 3 briques - le prix d'un Kebano, quoi. Avant Bruges, Geraerts passe chez son pote magasinier du Breydel pour choper un filet de balles locales et mieux s'entraîner. Tout ça pour ça. Boncatho. Éclair d'humilité dans un océan d'arrogance, Bart Verhaeghe s'invité en télé pour dire qu'il est un grand idiot. Passer voir le ref pour causer de la cheville de Vazquèz (hum, hum...) n'était pas très fut-fut. Ou alors Kristof Dierick a voté Victor au Soulier d'Or ? Verhaeghe développe : " Je suis un bon catholique, mon père était fonctionnaire dans une belle famille de 5 enfants. " Vu comme ça. JordanIX. À Lokeren, Roger Lambrecht adapte ses tarifs aux PO2 : " Vanaken ne vaut plus que 5 millions... mais je ne dois plus payer de doubles primes. " Pour Copa, héros de la CAN, tout se fait en nature : " J'ai refusé la fille du Président ivoirien, elle se proposait en cadeau. " Remacle entrevoit son 9e club en 9 ans, Jordan est dans le noyau B après s'être torché avec le staff. Pseudos. Avec ses Messi teuton et ghanéenMarin et Acheampong, Neerpede chope le Kouyaté 2.2, un certain Rassoul du FC Pikine et donné plus technique que le pélican d'origine " avec ses pieds carrés " (© Vanden Stock). Tiens, ce Rassoul était aussi cité à Porto. Et Gand a trouvé le Pogba nigérian dans la même académie que Simon : " Marre de ces pseudos, il faut le montrer sur le terrain " claque Vanhaezebrouck. Alias l'Achille Talon de Flandre-Est. Vive... " On m'a écarté de tout " : Jeurissen arrête la CCA après 42 ans dans l'arbitrage, on lui doit le salaire des refs et des djeuns comme Delferière, Boucaut & Vertenten. Bob l'Eponge lessive De Bleeckere : " Frank pleurait chez moi quand il loupait un Mondial, mais un bon arbitre n'est pas toujours un bon boss. " Et de flinguer les play-offs : " Les arbitres sont 10 fois plus stressés qu'avant. " ... l'arbitrage. Car le comité a un problème : glacé par les buts-fantômes et raidi par le prix de la vidéo, il prévoit 6 refs pour chaque match des 3 play-offs. Sauf qu'en pénurie de sifflets, De Bleeckere va programmer des doubles week-ends et rappeler des gus de D2 jugés trop courts pour la D1... Entrepros. La Ligue Pro vote le foot à fric pour seulement 24 clubs, avec parfum puissant de ligue fermée : on va vers un seul montant/descendant en D2 et la porte blindée pour les amateurs de D3. Adieu aussi les PO3, on ne vous regrettera pas. Après Mons, Pierre François prépare son prochain taf : le G5 le pousse comme CEO. Sneyers au Tondreau alors ? Matietlesmatatas. Bruges & Anderlecht, la course se joue même à la kiné. Après le duel des chevilles Vazquèz-Defour, Engels & Mbemba sprintent pour la rechute du genou. Le toubib mauve calcule 3 semaines, Besnik double donc la dose. Le Doc appelle Barcelone : confirmé, Suarez n'y fiche rien. Pour une fois qu'Herman ferre un Basthuayi, c'est pour longtemps : Iseka rempile 5 ans. 90 %. Fête chez Darwin Andrade, Jelle Van Damme a cette fois l'orteil tordu : ça fera du temps chez le tatoueur. Buyens annonce son retour à Sclessin, Cissé pas : " Tant que Duchâtelet y sera, les joueurs sont ses pions. " De Charlton, Luzon fait son Leekens à 90 % : " J'avais posé les bases des résultats actuels. " KarelKoningHype. Kebano se présente à la presse flamande : " Petit, je faisais du judo, j'aime les chipolatas mais pas les frites. " Dewaest partira si Chaleroi loupe l'Europe : " Mais pour l'étranger, Bruges ou Anderlecht, mais pas pour le Standard, par respect pour les fans. " Bad timing, juste avant Standard-Genk... RIP. La D2 réunit bien des nazes, ceux-ci votent leur propre hara-kiri : on joue bientôt à 8, avec les gus du tour final intégrés aux PO2 avec perspective européenne mais sans pouvoir monter - 3 Dafalgans, svp. La Ligue Pro a manoeuvré nickel : filer son plan à un dénommé Plancke de Roulers, puis le faire remonter via la presse. Sauf que D3 et Promotions devront aussi voter... et qu'ils ont minorité de blocage. Bon, qui arrose qui ? C'étaitdonc... Trop de respect tue le respect : tétanisé, Charleroi glace au Club Bruges son rêve fou de PO1. Les ballons de Geraerts n'ont pas servi, De Sutter glisse son petit cuir chez Penneteau (1-0). Après le Cercle en Coupe, cette Venise du Nord est maudite. Surtout pour Marq : tarif habituel de 2 jaunes au Breydel. " Depuis quand donne-t-on des points au beau jeu ? " : Köteles résume le parcours de Genk, Zulte perd au Limbourg malgré Petit Benteke butant comme le frangin jadis (3-2). Un trèfle, une patte de lapin et un fer à cheval : ça fait du monde sous le kilt à McLeish. ... lesplay-offs 1. Comme pour les Jospiniens votant Chirac pour stopper Le Pen en 2002, le Pays Noir met sa pince à linge et supplie Sclessin de faire le taf. Pas sûr que Felice rappelle Duduche pour dire qu'il l'aime comme Julie et Clément. Kebano peut brancher son pote Trebel... sauf que le rouquin n'en sera pas vu le carton tant annoncé avec ses potos Dino & Milec. L'occasion pour Mata de reparaître sur Twitter vêtu d'une vareuse rouche ? Rosesdehonte. " On a été nuls " : Deschacht narre le pickpocket de Daknam, avec Nsakala sur les 3 pions, Tielemans pour enterrer une légende du moche péno, et Mitro pour clasher la glycérine du front (1-2). À Malines, le Standard pionce ferme malgré le retour away de ses Infernos décapiteurs : pas de jaloux, Veselinovic plante comme face aux Mauves (1-0). Les Rouches ont stoppé dès la blessure d'Ezekiel, bienvenue à l'Imoh-dépendance. Kawashima n'est pas là pour voir Thuram happer le péno : Eiji a pris la porte, Riga manquait de Belges. UntrucdeRonny. Le Novotel était magique : contre Westerlo, Mouscron rafle la caisse du week-end (1-0). Rodelin fait le job après 6 semaines sans butante : les 11 tôles de suite, ce sera pour un autre. Lardot a même zappé 2 pénos pour Gounongbe : quoi, Van Daele aurait fait son Verhaeghe à la pause ? Reste à gratouiller au Mambour : dommage que le rachat du RMP par le duo Bico-Mogi ait échoué. Toutle (tou)Tim. À Ostende, le cuistax de Brepoels s'ensable malgré le festival Emond (4-3). Et si le Taureau Doré basculait chez les ploucs de D2 ? À Courtrai-Cercle, Smolders fait parler son passé hennuyer avec un péno digne des plus belles heures de St-Guidon (1-0). Le Lierse gagne les derniers PO3 de l'Histoire : le revenant Pedersen a ressuscité Gand pour un 1er but buffalo sur corner... malgré tous les petits trains de Coach Hein sur coup franc (2-1). RonaldDuck. La Ville de Beveren sort 800.000 boulettes pour sauver Waasland, il en va de la licence. Faut aussi un budget pour payer Vargas : Ronald en a soupé de Balikesirspor... et se dit attiré par les projets de Waasland et Westerlo. Au Freethiel, le Président-mécène devra vendre beaucoup de ses frites surgelées. Et au Kuipje, Wijnants pareil avec ses fromages crus. Imo(h)bile. Après Van Damme, Mbemba etc, Ezekiel intègre le onze des tordus de la semaine : quoi, même nos cadors n'aiment plus les PO1 ? Le communiqué évoque un " décollement musculo-aponévrotique aux ischio-jambiers ". Bref, c'est la cuisse qui a bobo. Et ça va durer 2 mois. Sinon Igor, toujours partant pour Doha ? PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT