LUNDI

J comme José... " J'ai cru à une blague " : Vukomanovic encaisse l'humour liégeois et le concept de " C4 préventif " (© Venanzi). Ivan avait pris 71,7 % des points, mieux que MPH à Bruges : qui disait que Duduche était un mec de chiffres secs ? Le Serbe aurait pratiqué le Club Med pour Igor et obstrué le désir de ses chefs de caser Bia en Turquie ou, à défaut, dans le noyau B. Revoici donc Riga : " Le Standard peut faire beaucoup mieux avec moi " clame l'impétrant. Sur Twitter, l'hashtag #dirigecommeduchâtelet fait un carton...
...

J comme José... " J'ai cru à une blague " : Vukomanovic encaisse l'humour liégeois et le concept de " C4 préventif " (© Venanzi). Ivan avait pris 71,7 % des points, mieux que MPH à Bruges : qui disait que Duduche était un mec de chiffres secs ? Le Serbe aurait pratiqué le Club Med pour Igor et obstrué le désir de ses chefs de caser Bia en Turquie ou, à défaut, dans le noyau B. Revoici donc Riga : " Le Standard peut faire beaucoup mieux avec moi " clame l'impétrant. Sur Twitter, l'hashtag #dirigecommeduchâtelet fait un carton... ... et Jona. Legear finit 3e des tests VMA de Sclessin : allô Carlos Rodriguez ? Et ajoute : " Je suis à 40 % de mon potentiel. " En promille ou en Watt ? Venanzi ouvre le parapluie : " On ne compte pas sur lui cette saison. " Quoi, Jona ne part plus au mercato ? Sud-Presse retrouve le pompiste de Tongres : il a toujours mal à sa cheville et attend les excuses du goéland à la Porsche Panamera. Pépettes Show. Miss Depoitre ake l'Escarpin d'or présente les nouveaux maillots gantois, du bleu, noir & bordeaux pour toute la famille. Le fournisseur local a fait faillite un mois avant : pour dénicher un styliste, Louwagie va plus vite que la Fédé avec Adidas. Côté finances, ça roule aussi : le chiffre gantois a grimpé à 28,2 millions avec bénef de 500.000 boules. Si CEO Steven cherche un comptable... Roland content. 23 h 12, Van Holsbeeck enterre sa mouise ès stoppers, D'Ono a retrouvé sa tchatche : Rolando troque le Tage pour la Senne, Robson (Waasland) a son clone chez St-Guidon. " Anderlecht est connu dans le monde entier " ose le fayot. Son anticipation, il l'a bossée contre Ronaldo avec la Seleçao : t'inquiète, grand, pas de CR7 chez Jupiler. Une brique dans le ventre. Ou plutôt une demie... mais pour 5 mois de prêt : officiel, Ezekiel est le footeux le mieux rincé du pays. Suarez recule de 2 cases : Van Holsbeeck lui tape la plus grosse amende de l'Histoire mauve, Mati-la-feignasse " doit apprendre le vrai respect " (sic). Et qui paie le Prozac ? En fin de CAN, le franc tombe chez Nsakala, qui choisit de jouer pour le Congo. 3 semaines trop tard, Fab. Roger, un muscadet. Ivan De Witte refait son gentil papet vicieux : il veut aussi une D1 à 14, Vanden Stock est ravi. Pas pour longtemps car après les fleurs, voici le pot : " Roger est le boss idéal pour la Ligue Pro. " Van Holsbeeck donne la clé pour gagner les petits : " Faut les arroser avec des sousous. " Tête au carré. " Preud'homme était mon idole, j'avais ses posters dans ma chambre. " Ratée l'offensive-charme de Werner, MPH écarte la vile flatterie : en demi de Coupe le Club poignarde son co-kotteur du Cercle (5-1). Vidarsson avait mis son équipe... C. Halloween. Après les terrains qui penchent à droite, voici les cages hantées à gauche : Ostende subit aussi le but fantôme de Genk, Schrijvers réinvente le hors-jeu (1-1). Même Gorius loupe le 2e péno de sa vie belge, ce Limbourg est bien hanté. Delferiere gagne un week-end à la pêche avec Nzolo : " C'est un complot, Marc Coucke dérange " dit Vanderbiest. Et contre Charleroi aussi, s'il lui manque 1 point pour les PO1 ? Au moins, Papy McLeish a gagné une peluche en kilt pour son clan de bûcherons. TV, vidéo, hi-fi, électro... Le marché hi-fi d'outre-Meuse remercie les Ultras Infernos, le Standard commande 70 caméras pour repérer les poètes de banderole. Car une décapitation plastique ferait mauvais effet chez Hamad : né en Irak, le transfuge a fui le régime de Saddam. Boosté par les caricaturistes, Defour poétise sur Instagram : " Contrôle ta pensée et tu contrôleras ta vie, lutte pour ce que tu crois, tue-les par tes succès, enterre-les par ton sourire. " Et si tu veux la paix, prépare la guerre ? Virtuel. Tainmont gagne la manche carolo du Championnat FIFA 15, à chaque fois 1-0 en fin de match contre Mata & Ndongala : Mazzù a tout noté pour les PO1. Clément a son propre Tainmont 2.0 sur la console, il bute 100 fois par saison : Fauré, réveille-toi. Avant le week-end, certains répètent déjà Malines-Sporting : victoire 1-2... Dewaest flingue Mitrovic : " Il est très surfait, le meilleur c'est Depoitre. " Bingo chez Unibet. Série mauve. 3.001 jours après son dernier succès contre la vilaine bête noire mauve, Gand tremblote toujours au speed-dating avec le top : Anderlecht se balade en Coupe (0-2). Praet s'inquiète, Conte a brillé au poste 10. Et Marin ? C'est qui, Marin ? Twittomane. Hasi gagne un an de pointage sur un futur C4 : Vanden Stock prolonge son Goethals kosovar jusqu'à 2017. " Je veux gagner plein de titres " assène Besnik : commence par taper MPH pour un 4e de suite. En manque de lien social, Verschueren rouvre son Twitter, tous ses 140 signes sont en rimes riches - mais en flamand, nul n'est parfait. Dont ceci, juste pour Sclessin : " Nous, on prolonge les coaches méritants, pas comme d'autres qui les virent. " Je m'appelais... Il avait appris le dribble au hockey sur glace, il avait fait la même école que Van Himst, il avait un long pif " comme tous les grands, Napoléon, Cyrano, De Gaulle " (sic) : à 84 ans, Rik Coppens rate son dernier crochet sur La Faucheuse. À Anvers, certains veulent détrôner Brabo et sa main du Géant pour y mettre Rik et son pied magique. ... Henri. Fils de poissonnier, Rik venait au stade dans la Cadillac de Papa. Il enseigna les coups francs à Lozano, avec Popeye Piters il avait inventé le péno à deux plagié par Cruijff - à breveter à Anderlecht ? Le Barça le voulait pour remplacer Di Stefano, parti à Bernabeu. Le McEnroe du foot avait chaussé la 1re godasse dorée quand on ne la gagnait qu'une fois : " Sinon, j'en aurais eu 50 ! " Classement pyramidal. Journée Mondiale sans Gsm, le forfait mobile de Radzinski est coupé au Lierse : le DT vide son casier. En quête de foyer, Tomasz peut toujours appeler la famille Koller. Bourabia, Losada et Swinkels évincés, on rappelle 3 juniors pour faire nombre à l'entraînement. Même le vieux gars du matos se tire, trop marre de ce boxon. Capi Willie. Au CA de l'Union Belge, Wilmots impose son grand avion : c'est 100.000 euros de plus pour voler vers Israël, mais Vince, Thibaut & Marouane ont besoin d'être eu business pour leurs longues guiboles. Et si c'est non, la Fédé n'aura pas son amical contre l'Espagne ou l'Italie en novembre. Trop fort, ce Willie. Steven l'est moins : son sort sera tranché au prochain Comité. En rondelles. Don José couche en 26 minutes sa Carmen picarde, avec Riga le Standard joue déjà à tiers-temps contre Mouscron : contrairement à l'aller, Langil s'est tenu coi (3-0). Carcela tient Happy Hour chicha, Ezekiel enchaîne crochet court, grand pont & panna : à 40° Celsius près, Qatar et Bar Jupiler sont finalement très proches. Ou alors le RMP a quand même sa place en Ligue d'Oman ? Le floqueur hurlu est déjà en D2 : côté dos, Rodelin est devenu Rondelin. Comme rondelles. On ne passe pas. En vrai, c'est plus dur qu'à FIFA 15, Penneteau sauve le nul pour Charleroi à Malines. Pas de Magritte pour ce film-là : la seule pyrotechnie est venue des fans, avec Tainmont au milieu (0-0). Le Sporting reste sec, devant comme derrière, il n'a buté qu'une fois en 2015 : reviens vite, Kebano. Pour l'an prochain, Mehdi tient son buteur venu d'en-bas, le Sérésien Florent Stevance : futur Perbet... ou Sterchele ? Mon nom est Persoons. Venu à Ostende sans ses fans, Lokeren revire en mode PO1 via Persoons (0-1). Privé de péno pour Ruytinx, Vanderbiest est retenu par ses joueurs : " Sinon, il arrivait malheur au ref. " Coucke n'a rien remarqué, il chantait casserole pour ses 50 ans avec ses mascottes édentées. Par là, mec. À Zulte-Lierse, le don de sorcellerie passe de l'oncle au neveu Guillou : après Tonton Jième, Olivier booste ses écoliers à pieds lisses, l'Aca du Lisp mate celle du Gaverbeek (2-3). Tout ça finit par une prière vers La Mecque. Et par Samy traitant ses fans d'" Idiots " sur Facebook. Alors Helleputte, toujours stressé ? Nez rouche. Duchâtelet reprend espoir avec les supporters du Stayen : St-Trond-Dessel fait entrée gratuite pour 1.063 fans grimés pour la Soirée Carnaval, avec entrée au Guinness Book. Personne ne s'est déguisé en Jason de Vendredi 13. Un tramway... À chacun ses armes : Courtrai sort éperons & coudes, Bruges re-goûte la défaite après 31 sorties (2-0). " Ce Club ne casse rien " avait osé Vanderhaeghe, MPH en a craché son snus : parfois, oui, un tracteur nommé Yves aplatit l'ex-meilleur portier du monde. À ce rythme, ce KVK à saisir pour 1,4 million sera bientôt hors de prix : même si Duduche veut gâter un petit neveu ? ... nommé Yves. Le président local gagne 99 baquets sur le compte de Bart Verhaeghe, les fans Gazelles rejoignent la cohorte des excités 2015 : calicot rouche, jets de sièges mauves, pétards carolos. Bruges a trouvé son coupable : comme Amand Ancion jadis qui remplissait des cars pour Anderlecht, l'arbitre Geldhof s'est fait repérer sur Facebook comme fan courtraisien. City-Tour. Gondole peinarde pour le clan mauve : malgré Maarten Martens si revanchard, malgré Werner si wonder-bras, le Cercle a fait sa fille facile juste pour ennuyer le vilain Club (0-2). Anthony gagne la penne du pichichi de la semaine, Defour bute comme toujours au Breydel, Nuytinck a repointé sa clache-kop. En clôture, Genk sort le minimum contre Waasland et boute le Zèbre hors du top 6 (1-0). Bizarre, on n'a pas vu de goal fantôme. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT