LUNDI

Régime Standard. Mazette, le tifo félon de Sclessin a été benoîtement assemblé dans un hangar de... l'Académie : personne de la direction n'a pensé passer dire bonjour de la semaine. Même le Grand Journal (Canal + France) traite du sujet. Niveau 3 maintenu pour le Plan Anti-Terroriste : un chroniqueur flamand aurait bien aimé les paras à Sclessin plutôt que chez De Wever à Anvers. Bon, on se calme ?
...

Régime Standard. Mazette, le tifo félon de Sclessin a été benoîtement assemblé dans un hangar de... l'Académie : personne de la direction n'a pensé passer dire bonjour de la semaine. Même le Grand Journal (Canal + France) traite du sujet. Niveau 3 maintenu pour le Plan Anti-Terroriste : un chroniqueur flamand aurait bien aimé les paras à Sclessin plutôt que chez De Wever à Anvers. Bon, on se calme ? Respirez ici. Arrivé début 2014, Castillo quitte déjà la gondole pour les châteaux de Mayence : Bruges reste fâché avec le mercato d'hiver, seuls De Bock, Bacca & Duarte ont duré plus qu'un an. Un ex-Brugeois est cité au tribunal avec 18 autres sportifs pour des cures d'ozone chez un Doc en toc. Karel Geraerts avoue y consulter, mais ce n'est pas lui. Tof chez Gary. " A dream comes true, je mate chaque samedi Match Of The Day. " Lepoint rejoint les ex-Rouches de Charlton, Tof devra mieux rouler à gauche que naguère sur l'E40 - Sortie Wetteren. Very bizar quand même : mi-janvier, la CEO belge placée par Duduche avait dit stop aux transferts belges, " trop lents à s'adapter ". Guerre totale. Roger Vanden Stock réagit au Jason textile de Sclessin : en gros, " c'est toujours pareil à Sclessin " et " sans ça, on aurait peut-être gagné ". Même Mister Michel tourne mutique : Verschueren ferme son compte Twitter, cet oiseau bleu qui, 10 jours plus tôt, le tenait " si vivant ". Les ultras mauves, eux, soutiennent les confrères Infernos : hypocrites de journalistes Bisounours, " le foot est provocation et émotion ". Sinon en 2014, la Cellule Foot a signifié 8.341 mois d'exclusions de stade. 702 ans. Fines tranches. Rossini brosse l'avion vers Chypre, il ne veut pas signer à Nea Salamis : la trouille de partir en rondelles ? Dewaest bouffe les protéines & hydrates de carbone du patron, le clip QNT le présente comme " un des meilleurs joueurs belges. " Bientôt chez Willie alors ? Mehdi Bayat résume la remontée du Sporting : " Avant on n'était pas invité au Soulier d'Or ou alors à une table au fond, cette année on jouxtait celle d'Anderlecht, à l'avenir on montera sur scène. " Felice, à toi de jouer. Tout d'un grand. Mouscron, certains y croient encore. Ou sont mal renseignés. Voici Alexandre Coeff, un ex-Lensois formé avec... Thorgan & Varane, avec Grenade il battit même le grand Barça. Ruytinx refuse de venir d'Ostende, Dumesnil bien : Cros reçoit comme doublure le gus du 1-7 contre Courtrai. Après les à-fonds, les passoires ? Momification. Exit Stojanovic et les séances du soir au Lierse : le Serbe refusait que Samy impose ses Académiciens à panards nus. Helleputte sort du formol et prête sa Licence Pro, le neveu Guillou fera pion aux points-presse. Au retour en D1, Samy jurait la Champions League dans les 3 ans. Entre ses tulipes, Menzo rigole. Taf... Le trône du duo De Keersmaeker-Martens vacille, le scrutin de juin est pourri. Après les bonus, l'hôtel des femmes et le camping moisi, voici l'audit interne : le séminaire anti-fuites de Lokeren n'a pas servi. Cette fois, on signale trop de copains (et copines... ) au Brésil, ni contrats ni factures, des bonus pour Willie, le fric des fans placé sur un compte perso. Et si on virait quelques employés ? Dire que Grand-Place, le bar Good Kompany est fermé pour travaux... ... à 100 %. Steven Martens dénonce les comploteurs Bart & Roland ; pas grave, paraît que St-Guidon l'accueillerait bien avec son Bob Madou. Au moins, la Fédé aperçoit des royalties : de joyeux drilles sortent un Monopoly moqueur avec des cases Fais faire ta série télé à Kompany sans facture, Construis un camping insalubre ou Accorde-toi un bonus de 80.000 boules ou Bâtis ton propre hôtel des femmes. Aux Editions de Laeken, bien sûr. Leekens met sa couche depuis la CAN : " A Belgique-Tunisie, on a laissé gagner les Diables pour qu'ils prennent confiance... " Pintes et passoires. Fini le thé vert d'Oman, Edward Vandaele sert les chopes au Bar du Canonnier : sans les émirs, les mazouts étaient sûrement dilués. Tournée aussi pour Contout, écarté pour avoir mitraillé sur un site : " Le foot belge ? C'est niveau National, je décompte les jours avant de partir. " On rouvre Cayenne pour le Guyanais ? Sacha se donne des ailes. Kljestan embarque Bébé et Jamie Lee : terminé les caricoles et hamburgers Place Ste-Catherine, Sacha va galoper à New York. Avec Massimo Bruno du même fournisseur énergétique, Kljestan pourra se mater par Skype des vidéos de snowboard en s'enfilant les canettes bleus-argent. Jason Eyenga-Lokilo signe en mauve, Papa a rebranché son porte-fort. Campeo del Mondo. Le Lisp lourde ses lourds contrats Losada, Swinkels & Matoukou : comme au bon temps de Zheyun Ye, le Lierse s'affaiblit volontairement. Capdevila reste positif : " deux entraînements par jour, j'avais jamais vu ça, en Espagne même deux jours de suite, c'est rare. " Refs en rade. " Marre de me taire, les arbitres sont nuls, il faut des sanctions " : Dury est furieux sur Delferière. De Bleeckere n'avait pas calculé 84 % de bonnes décisions ? MP&Silva présente à la Ligue Pro son projet de chaîne télé-maison : avec possibilité, comme la FIFA et l'UEFA, de virer les ralentis compromettants ? Doc de choc. Coup de vieux pour Luciano, même le Maître ne protège plus son Herman des plans B-C-D : même à Porto, sa 2e cave, les gus Reyes et Rolando snobent le mauve, le Dragao voulait une option sur Praet et Tielemans. Suarez est à Barcelone. Pas pour un transfert. Pour voir le Doc de Puyol. Aïe. Un Doc aussi pour N'Sakala : Mitrovic lui a mis son coude sur le nez. Et à Neerpede, y a pas de Commission Review. Vidange perdue. Dès potron-minet, Helleputte passe chez son cardiologue prendre son certif : trop de stress pour son petit coeur. 48 h comme T1, qui dit mieux ? Ni Neumann (52 jours), ni Ferrera (1 match). Mais peut-être St-Jean, colloqué juste après les 3 coups à Mons. J'accuse. Tel Schwartzkopf au Koweït, Polo gagne sa Tempête du Désert : Mpoku drope Al Arabi pour Cagliari, décrochez les cadres de Nainggolan et Luis Oliveira du Hall Of Fame local. Scholz serait aussi 50 % propriété des Qataris : malgré les calicots, Duduche kiffe les longues barbes. Dites 30. Et de 30 pourMPH : même au derby de la moule, Bruges ne perd pas. Musona exclu, Ostende a continué à 10 après 5 minutes : Lardot admire plus le palmarès de notre Michel que Fredje. Oulare est un vrai arbre magique, Ovono avait trempé ses gants dans les méduses, Vazquez revient... pour tourner son index (2-0). Au moins, Coucke a reçu une vraie tarte du Club pour ses 50 ans. Berrier est resté sur le banc, on l'accuse de diviser le vestiaire. Vander Biest rigole : " Franck ne sourit que 5 fois par an mais au RWDM, on faisait la fête... puis certains se tapaient la femme du collègue. " Infernal. L'Union belge poursuit le Standard : si les Infernos fonctionnent " au 36e degré ", la Fédé s'est arrêté à " l'humour ludique au 2e degré " pour Les Wallons, c'est du caca.Des fois que des dingues débarquent dans son bureau, Duchâtelet laisse la Ville sanctionner : fini les tifos, les déplacements et les tickets à prix cassés. Felicidad. Sclessin comme Capri, c'est fini. Ou alors faudra payer cher : Mazzu rempile en Zèbre jusqu'en 2019. Et précise : " Les joueurs du banc sont les plus importants. " Tainmont le montre contre Genk : montée, centre-assist et carton rouge, Charleroi regoûte aux play-offs 1. Car Marinos a pris le vent Syriza sur pichenette (1-0). Vilain Yves. Van Veldhoven réinvente le psycho-choc : Westerlo mate le Cercle et a pris 7 points sur 9 avec son Dieu Vichnou, la prune d'Apau annonce la cueillette du printemps-maintien (1-0). Harm peut filer son Manuel à Da Cruz & Brepoels. À Waasland-Malines, Emond gare les pions comme les autos du garage de Papa, Seth De Witte alias 728 égalise à la six-quatre-deux (2-2). Livraison de chrysanthèmes au Canonnier : Mouscron prend 0 sur 18 contre Courtrai, Vanderhaeghe est un sans-coeur pour ceux qui l'ont fait (0-3). Ni fleurs, ni couronnes pour l'incinération prévue dans la plus stricte intimité. Un amour d'Imoh. Le prophète Ezekiel vient reprêcher 4 mois sur le terril de Sclessin : l'émir a craqué devant Effendi Roland... mais pour 815.000 boules quand même - tarif Marin, quoi. Lawarée contracte Hamad (Hoffenheim), un Suédois d'origine azérie : s'il joue peu, le gus pourra toujours aider pour les banderoles. Même Legear rejoint la Galaxie, le contrat inclut la carte-essence. Simon Le Bon. À la théorie de Lokeren-Gand, Vanhaezebrouck joue ses vieilles K7 de Duran Duran, ce Simon-là est bien Le Bon. Moses frappe 3 fois comme dit le matin dans la gazette : " J'ai les qualités de Ronaldo. " Sinon, l'own-goal de Gershon était pas mal aussi, Lokeren oublie les PO1 (3-3). Même les Authentics locaux n'ont pu brandir leur carton avec une simple tête de mort et deux flingues. Herman in, Marko out. Van Holsbeek signe mieux les avants que les stoppeurs : Mogi n'a pas volé pour rien vers la Guinée, Sylla n'a plus peur de la concurrence avec Mitro... mais arrive blessé - bienvenue au fitness mauve. À défaut de l'original, DG Herman tient son " Mbokani bis " (© Dury). Sur le pitch, Zulte coopère moins : Tielemans et Marin trottinent au rythme vétéran, pas sympa pour les adieux cimanesques de Sacha (0-0). Bruges ? C'est 7 points plus loin. Bande de chameaux. Face aux Rouches, le Lisp tourne forcément calicot : les fans publient le chameau plastique, abonnent leur Arjan à Charlie Hebdo avec Je suis Swinkels, puis arrosent de Bengale. Sur le pitch, Ref Dierick fait Open Bar aux pénos, même Bia aurait souri : le Standard a pu jouer à mi-temps (2-3). Neveu-modèle, Guillou a mis les 7 Académiciens prévus. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT