LUNDI

Ik ben Jelle. Pour Duchâtelet, " c'est la faute au cheikh " si le prophète Ezekiel ne revient pas prêcher sur le Mont Sclessin. Avant d'aller chez ses Cosaques, El Ghanassy aurait négocié à Liège : dommage, Mogi n'entre plus chez Roro. Van Damme avoue : Vuko le trouvait très nul, son brassard l'a sauvé. Et d'ajouter : " On n'a pas l'équipe pour faire le jeu. " Trebel s'offusque. Puis est cité pour 3 briques à Séville : l'Europaligue, ça peut servir.
...

Ik ben Jelle. Pour Duchâtelet, " c'est la faute au cheikh " si le prophète Ezekiel ne revient pas prêcher sur le Mont Sclessin. Avant d'aller chez ses Cosaques, El Ghanassy aurait négocié à Liège : dommage, Mogi n'entre plus chez Roro. Van Damme avoue : Vuko le trouvait très nul, son brassard l'a sauvé. Et d'ajouter : " On n'a pas l'équipe pour faire le jeu. " Trebel s'offusque. Puis est cité pour 3 briques à Séville : l'Europaligue, ça peut servir. Je suis Fernand. Au Canonnier aussi, on maudit l'imam. Pourtant, l'agent véreux Yerimi jure, main sur le coeur : " On formera les Diables du futur. " Da Cruz dirige sa 1re séance, le T1 intérimaire fut le Deschamps de la roulette, capitaine de la France futsal de 98 à 2006. Et même scout du LOSC : " J'ai repéré Praet à 15 ans, son père n'a pas voulu signer. " Soy Victor. Bruges pioche à Copenhague le clone de Menegazzo : Claudemir, un ex-chouchou d'Ariel Jacobs, monte dans la gondole MPH. Il avait buté contre le Barça en 2010, il va donc causer de Messi avec Vazquéz. Pour lequel Bruges ne vaut " pas plus qu'une 8e place en Liga. " Vilain Victor. I am Khaleem. Départ en stage n'est pas tendre voyage : Anderlecht est bloqué 3 h au départ pour un coucou bancal. Déjà sur place avec le Lierse, Stojanovic renvoie Zizo, Hanin & Masika, revenus de vacances... blessés. À Genk, Hyland peste, viré du bus, viré du stage : " Après Simaeys, ils cherchent un autre Judas. " Direction Samara ? Je suis Roland. 4 millions de droits TV pour la D2 : Duchâtelet se souvient du temps béni où il menait les 11 gnomes, et sans vilains fans, contre le G5. Revoici donc le plan Wijnants : une D1 à 24 avec play-offs par tranches de 8 clubs, reste à trouver 80 % de votes pour ce schmilblick. En plus, Degraen est donné boss de la Pro Ligue : ça promet la foudre entre potos Dirk & Roland. I am Sacha. Les droits télé, Anderlecht adore. 17 caméras par match, un peu moins. " On est systématiquement puni sur les images " pleurniche le Sporting après les 3 dimanches de son Mitro au coude nomade. Et si les Mauves jouaient les samedis soirs, pour moins de galette télé ? Ciman sauve son pif, Mitro loupe le Clasico. Ik ben Patrick. Disette d'arrières à Genk, T3 & T4 doivent aussi jouer le petit match. Mais pas Denier, trop chenu, ni McLeish, " pourtant un ex-stopper du top " (© Kabasele). Le DG Patrick Janssens loue une villa loin du stade : " C'est mieux contre les pavés dans les vitres. " Buffel re-kiffe Bruges, la Blue Army envoie des fleurs à sa dame après les insultes lors de Club-Genk. Thomas a même retweeté le bloempot. Je suis Besnik. Proto transmet ses voeux dans Knack : " Je jure de rester sourd aux provocs. " Zen, le Silvio 2015 ? Hasi jubile : Frutos a signé T2 au Paraguay, Nico ne vient pas direct comme T1. Après Zorro est arrivé, voici Zorro va repartir : Cyriac ne sera pas prolongé en juin. S'appeler comme Pelé ne rapporte rien : le Brésilien Do Nascimento, signé l'été, a son contrat rompu, jour même de ses 20 ans - Herman sans coeur. Le dossier Boussoufa, lui, revient en été... Je suis Laurent. Au stage gantois, Vanhaezebrouck prévoit un jogging à jeun dès l'aurore : " Voir le soleil se lever, fantastique ! " A suivre, ateliers saute-mouton, tours humaines & marche sur le dos : pour qui les 92 kg à Depoitre ? Pollet superlative son nouveau collègue nigérian : " Ce Moses Simon est notre Obafemi Martins. " Et Kums déprime : " 3 mois après, j'ignore toujours de quoi je suis blessé. " Ik ben Yves. Restés à Knokke, les Courtraisiens font le Zwin à vélo. Le quizz du soir couronne le trio Capon-Matton-Demets, ils ont reconnu leur Vanderhaeghe à moustache sur de vieilles Panini 94. Ik ben Harm. Après Del Piero à New Delhi, Van Veldhoven devra gérer Geudens & Molenbergs à Westerlo. Mais Coach Harm doute : " Quand on vous appelle en janvier, l'équipe est malade. " Vreven était 1er choix, le Sioux a décliné, le Kuipje a pris un autre Indien. Déjà dribblé à Waasland, De Boeck cumule les pelles. Je suis Alain. Le gazon du Breydel est encore mort, on ressort les bandes pour la 5e fois en 2 ans. Le Club paiera tout seul les 90.000 euros, le Cercle est sans le sou - en plus, c'est bientôt la D2. Alain Courtois drague Verhaeghe : " Je connais bien Charles Michel pour votre stade. " Mannaert répond que c'est gentil, mais être échevin local ne sert à rien. De l'Asian Cup, Ryan confirme : " Quand j'ai vu les stades belges, j'ai cru jouer un championnat régional. " Vazquèz révèle qu'il a refusé un transfert... à Toronto. Pour plus tard, Victor ne fera pas coach mais agent : " Je suis très bon négociateur. " Mannaert confirme. Je suis Séba. Scandale à La Manga : les arbitres jouxtent l'hôtel anderlechtois. CQFD : à la reprise, ils sifflent pour les Mauves. De Bleeckere désamorce : " Non, le Sporting n'a pas payé notre hôtel. " Sur le vert, nos refs ont du ballon : Delferière, un tondu sans moustache, pique une Panenka. Nzolo est au Gabon, l'un de ses... 25 frères & soeurs est décédé. Sinon, la CCA bannit les buts fantômes : l'an prochain, y aura 6 refs, la vidéo reste trop chère. Dommage : une firme de Willebroek décroche une licence FIFA pour ses GPS & puces électroniques. Je suis Zèbre. Mercato sous-marin à Charleroi, l'envoyé spécial de La DH sue avec les Zèbres, piscine glaciale incluse. Et note qu'au repas, les joueurs bouffent la créatine QNT du Président. Cuisine, suite : Zulte aura dans son futur stade un chef étoilé flamand. Fini la tambouille de Boeren. Ich bin Polo. MPH soude ses Gazelles, le psy brugeois a mitonné un team-building où les joueurs sellent un cheval, poussent une auto, envahissent la basse-cour et se selfitent avec la poule. Au Standard, le trio Dussaut-Jaadi-Delangre perd au tennis-ballon et doit danser au souper, Etienne aurait brillé au tchatchatcha. Mpoku compulse son Guide de Mayence. Ik ben Davy. Mitrovic percute aussi aux Q/R : le soir, il rentre 73 pts sur 100 au Quizz mauve. Merci aussi au collègue Roef, qui gagne depuis 4 ans et est rebaptisé ElFenomeno : jamais un mot plus haut sauf quand il faut, une merveille de doublure. Oswal en a marre de son surnom El Gordo (" le gros ") : " Je préfère Agüero. " Déjà, ça rime. Je suis Youri. Le porte-fort, c'est pour les kets de 16 ans où Papa fait du fric. Quand les parents sont broken, la barre est mise à 18 ans : Tielemans rempilera " quand je serai un homme " (sic). Van Holsbeeck confirme : " Youri m'a juré de brûler en Enfer s'il se rétracte. " Ik was Jo. 330 km au nord de Danmartin-en-Goële et de la Porte de Vincennes, l'homme qui a maté le hooliganisme belge s'éteint. Jo Vanhecke (40 ans) avait pondu la Loi Football. Et donc réduit les primates aux free fights en forêt ou sur les aires d'autoroutes. Tching tchong Zheyun. Le Standard tape 2-0 Heerenveen, l'ex-club de ce bon Ron Jans. Sauf qu'un ref truqueur sifflait, avec à la clé 4 pénos-bidons et des bristols drolatiques : même l'Union belge appuie la plainte batave. Ex-candidat repreneur du Standard, François Fornieri va sponsoriser le Club Bruges : industriel des produits gynéco, le gus connaît à fond les gazelles. Je suis Onur. Le mercato hivernal fut inventé pour Kaya : 12 mois après avoir quitté le Mambour, il plante Daknam pour le Gaverbeek. Car Dury a perdu Bongonda, filé au Celta Vigo, l'ex-club de Luis Enrique : dans un an, Théo signe donc au Barça. Zulte palpe 1,3 brique, joli pour un ket arrivé de Tongerlo gratos & pieds nus. Sinon Dury a adoré Poelvoorde en Ghislain Lambert : Francky signe donc Ghislain Gimbert. Mais lui joue au foot à Troyes. Ik ben Oli. Deschacht remercie publiquement Hazard Jr : Thorgan en a fait son successeur au Soulier d'Or. Au fitness, les Mauves crèvent : Praet, Nuytinck & Cyriac prennent la honte aux abdos, seul Heylen réussit la roulette malgré sa maladie de Crohn. Vidéo à l'appui, les volleyeurs de Roulers se moquent : ils y arrivent doigts dans le pif. J'étais Junior. Il était bâti comme un chêne brabançon, sa vie s'arrête sur un platane rhénan : Malanda nous refait Ludo Coeck, Junior restera toujours junior. Faut se méfier des potos : son chauffeur, sans permis, traçait à 150 km/h en zone 80 vers l'aéroport. N'est pas avion qui veut. Je suis Neeskens. Du pur Bayat, Mehdi casse le marché pour mieux le doper : " J'ai des offres pour Kebano, Dewaest & Tainmont... mais aucun ne veut partir. " Sauf que Séba retweete toutes les rumeurs de presse sur son transfert.Neeskens s'en ficherait d'Anderlecht : seul compterait un retour au PSG par la grande porte. Si Zlatan peut demander à genoux... Ik ben Timmy. Simons nargue un an de plus les consultants : Papy Timmy resigne, " de peur de faire l'année trop peu plutôt que celle en trop. " Outre les contrats pour Engels, Mechele & Storm, Mannaert drague donc aussi les vioques. Avec échéance 2016, Timmy vise l'Euro à 39 berges : faites passer à Willie. Lequel, dans L'Avenir, fait son Leekens époque 90 % du taf est fait : " MPH & Gerets postulent chez les Diables ? Tout était à faire, aujourd'hui c'est plus facile. " Sono Alex. " Felice est notre Ferguson " : Bayat prolonge Mazzù de 4 ans - prends ça, Lawarée. Puis Mehdi se fait cercler par 3 flics turcs, il veut baisser la note de l'hôtel du stage : la faute au gros salaire à Felice ? Toujours à Antalya, des marauds chipent balles & maillots dans les malles de Genk. Racing forever. I am Astrit. Luzon reflaire du taf, Duduche étête son Bob de Charlton. Et encaisse de la FIFA : le Standard touche 253.423 euros pour ses Mondialistes, Kawashima peut maintenant partir. Ajdarevic se paie, lui, Gaille : " Il voulait ruiner ma carrière, on ne met pas un moteur Ferrari dans une Peugeot. " PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT